La liste complète validée par le Conseil constitutionnel :

Présidentielle : les 12 candidats retenus officiellement pour l'élection


Publié / Actualisé
Le Conseil constitutionnel a rendue publique la liste des candidats officiels à l'élection présidentielle. Sur toutes celles et ceux qui se sont présentés en vue du scrutin prévu les 10 et 24 avril 2022, 12 ont eu les parrainages nécessaires et ont vu leur candidature validée.
Le Conseil constitutionnel a rendue publique la liste des candidats officiels à l'élection présidentielle. Sur toutes celles et ceux qui se sont présentés en vue du scrutin prévu les 10 et 24 avril 2022, 12 ont eu les parrainages nécessaires et ont vu leur candidature validée.

"Depuis le 27 janvier dernier, nous avons recueilli les formulaires de présentation des candidats par les élus habilités, ce qu’on appelle communément les 'parrainages'. Nous en avons reçu 13.672, dont 13.427 ont été validés. Au total, 65 noms ont été proposés à la candidature. Nous avons contrôlé lesquels avaient obtenu plus de 500 parrainages provenant d’au moins 30 départements : ils sont au nombre de douze" annonce Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel.

"Le Conseil a procédé à un tirage au sort afin de déterminer l’ordre de présentation des candidats" ajoute-t-il, en publiant la liste dans l'ordre établi ci-dessous, qui va être publiée au Journal officiel.

- Nathalie Arthaud
- Fabien Roussel
- Emmanuel Macron
- Jean Lassalle
- Marine Le Pen
- Éric Zemmour
- Jean-Luc Mélenchon
- Anne Hidalgo
- Yannick Jadot
- Valérie Pécresse
- Philippe Poutou
- Nicolas Dupont-Aignan

Le Conseil constitutionnel s'est aussi assuré du "consentement" des candidats à participer à l'élection et a "constaté" le dépôt d'une déclaration de patrimoine et d'une autre d'intérêt et d'activité, a précisé M. Fabius.

Philippe Poutou, déjà candidat en 2017 et 2012, a été le dernier à se joindre à la liste. Le conseiller municipal de Bordeaux ne disposait que de 439 parrainages jeudi, selon le dernier comptage publié.

En revanche, François Asselineau, candidat favorable au Frexit qui était en lice il y a cinq ans, ne pourra pas se présenter à nouveau cette année.

www.ipreunion.com avec l'AFP / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Présidentielle 2022, Posté
Le chemin de croix de : Macron n'a "ni demandé ni obtenu des couloirs humanitaires vers la Russie", contrairement à ce qu'affirme MoscouAffaire UKRAINE