[EN DIRECT - PHOTOS/VIDEO] Premier tour :

Présidentielle 2022 : 28,1% pour Emmanuel Macron, 23,3% pour Marine Le Pen


Publié / Actualisé
Avec respectivement 28,1% et 23,3% des voix Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés ce dimanche 10 avril 2024 pour le second tour de la présidentielle. Jean-Luc Mélenchon (20%) complète le trio de tête au plan national. A contre-courant de ce résultat, c'est le leader de la France Insoumise qui arrive en tête à La Réunion. Marine Le Pen est en deuxième et Emmanuel Macron troisième. Dans l'île, 675.319 personnes ont été appelées aux urnes pour ce premier tour. A 17h, le taux de participation était de 47,89% à La Réunion, en lègère baisse par rapport au premier tour de 2017. Le taux global en France à 17h en Métropole (19h à La Réunion) le taux de participation était de 65% en baisse de 4 points par rapport à 2017. Nous suivons la soirée électorale en direct (Photos rb/www.ipreunion.com)
Avec respectivement 28,1% et 23,3% des voix Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés ce dimanche 10 avril 2024 pour le second tour de la présidentielle. Jean-Luc Mélenchon (20%) complète le trio de tête au plan national. A contre-courant de ce résultat, c'est le leader de la France Insoumise qui arrive en tête à La Réunion. Marine Le Pen est en deuxième et Emmanuel Macron troisième. Dans l'île, 675.319 personnes ont été appelées aux urnes pour ce premier tour. A 17h, le taux de participation était de 47,89% à La Réunion, en lègère baisse par rapport au premier tour de 2017. Le taux global en France à 17h en Métropole (19h à La Réunion) le taux de participation était de 65% en baisse de 4 points par rapport à 2017. Nous suivons la soirée électorale en direct (Photos rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    Ce direct est à présent terminé

    Merci d'avoir suivi cette soirée électorale avec nous

    Bonne nuit !

  • IPR

    Julien Hoarau, délégué Horizons à La Réunion : "répondre à un impératif démocratique et républicain en portant nos voix à Emmanuel Macron"

    Julien Hoarau a publié le communiqué suivant : "les Françaises et les Français se sont exprimés, je prends acte en qualité de démocrate des choix qui ont été faits.

    L’ensemble des candidats de l’espace républicain ayant comme nous appelé à faire barrage à l’obscurantisme il nous reste à répondre à un impératif démocratique et républicain en portant nos voix aux second tour à Emmanuel Macron.

    Car face à la montée des extrêmes lui seul pourra faire de la Réunion un département, Républicain, Français et Européen, fidèle à ses convictions humanistes et fraternelle qui en ont fait un exemple à travers le monde tout en refusant le séparatisme racial, ethnique et religieux.

    Ce soir, je suis assuré que le choix qui a été le mien de rejoindre Edouard Philippe et son parti Horizons nous permettra d’être audibles et de défendre les intérêts des Réunionnaises et des Réunionnais auprès des instances nationales.

    Dès demain, nous allons nous mobiliser avec l’ensemble des forces politiques de la maison commune renforcées par celles qui ont commencé à nous rejoindre ce soir et que je salue

    Dès demain, nous serons debout pour combattre celles et ceux qui veulent nous opposer sur notre terre de paix commune. J’appelle en ce sens, les citoyens, les Réunionnais, qui aiment La Réunion , son art de vivre, sa démocratie, son âme à voter et à faire voter Emmanuel Macron".

  • IPR

    Le 45ème bureau de la Rivière Saint-Louis n'a toujours pas donné ses résultats

    Tous les résultats sont connus à l'exception de ceux du 45ème bureau de la Rivière Saint-Louis "où le président a mis plusieurs heures à dépouiller". Après ce très long dépouillement, les membres du bureau"en sont désormais à la rédaction du procès-verbal"

    Voici les résultats sur la base de 93% des inscrits (il manque donc Saint-Louis)

  • IPR

    Les dernières estimations à minuit

    - Emmanuel Macron : 28%

    - Marine Le Pen : 23,2%

    - Jean-Luc Mélenchon : 21,7%

    - Eric Zemmour : 7%

    - Valérie Pécresse : 4,8%

    - Yannick Jadot : 4,7%

    - Jean Lassalle : 3%

    - Fabien Roussel : 2,4%

    - Nicolas Dupont-Aignan : 2,1%

    - Anne Hidalgo : 1,7%

    - Philippe Poutou : 0,8%

    - Nathalie Arthaud : 0,6%

  • IPR

    Sondage Ipsos : 54% pour Emmanuel Macron, 46% pour Marine Le Pen

    Selon le sondage Ipsos Sopra Steria pour Le Parisien, France Télévisions et Radio France en vue du second tour, Emmanuel Macron obtient 54% des intentions de vote et Marine Le Pen 46%. La marge d'erreur est de 2,9 points.

  • IPR

    Emmanuel Macron : "je compte sur vous, rien n'est fait, en avant"

    Selon les dernières estimations, Emmanuel Macron a réalisé 28,4% des voix.

    Le président sortant prend la parole. "Ce dimanche, vous avez été plus de 36 millions à faire valoir ce droit de vote" commence-t-il. "Votre confiance m'honore, m'oblige et m'engage. Il salue l'ensemble des candidats du premier tour et appelle à les applaudir. Il remercie notamment ceux et celles qui "dès ce soir m'ont apporté leur soutien."

    Emmanuel Macron invite les Français à le rejoindre, "certains le feront pour faire barrage à l'extrême droite". "Dans ce moment décisif pour l'avenir de la nation, je souhaite tendre la main à tous ceux qui veulent travailler pour la France. Je suis prêt à inventer quelque chose de nouveau pour bâtir une action commune au service de notre nation pour les années qui viennent."

    Il s'adresse à celles et ceux qui ont choisi "l'abstention ou le vote extrême" : "rien n'est joué, et le débat que nous aurons est décisif pour notre pays et pour l'Europe. Voulons-nous d'une France indépendante parce que forte, voulons-nous d'une France qui par le plein emploi et le sérieux est capable de financer son Etat-providence et son service public, voulons-nous d'une France qui relève le défi écologique, d'une France où par l'écologie les factures de chauffage se réduiront, d'une France plus juste pour nos Outre-mer, notre Hexagone, voulons-nous d'une France qui continue à faire confiance à la science, la raison, la compétence ?" lance Emmanuel Macron.

    "Je veux une France qui lutte résolument contre le séparatisme islamiste mais qui par la laïcité permet de croire ou ne pas croire, d'exercer son culte, et non pas une France qui empêche les musulmans ou les juifs de manger selon leur culte, ce n'est pas nous. Pas une France de la régression pour tous, ce n'est pas nous. Je veux une France qui s'inscrit dans une Europe forte, pas d'une France qui sortie de l'Europe n'aurait pour seuls alliés que les xénophobes et les populistes, ce n'est pas nous ! Je veux une France du siècle des lumières. Tels sont les enjeux du 24 avril. Je mettrai toutes mes forces pour convaincre que le seul projet pour le pouvoir d'achat, la vie chère, des travailleurs, de la France et de l'Europe c'est le nôtre ! Je crois en nous tous, c'est cela la France."

    "Durant les 15 jours à venir, ne ménageons aucun effort car rien n'est fait. Soyons humbles. Le 24 avril prochain, nous pouvons faire le choix d'une nouvelle époque française et européenne, le choix de l'espoir, le choix de la France et de l'Europe ensemble." Il conclut : "je compte sur vous, rien n'est fait, en avant"

  • IPR

    Réaction du comité de soutien des amis d'Emmanuel Macron
                                       

    "Le résultat du 1er tour n'est pas une surprise pour les amis d'Emmanuel Macron ! devant un paysage politique très décompose,  la désaffection est là on ne  peut la nier, mais la catastrophe redoutée est évitée !

    Les Amis d'Emmanuel Macron sont en marche pour le second tour. Nous avons 14 jours pour venir à bout de toutes les résistances.

    Puisque Emmanuel Macron pour Les Français, est bien plus qu'un Président de La République et qu'il incarne l'émergence d'une nouvelle génération, mais aussi la représentation de la société civile dans la vie politique, alors que Marine Le Pen représente un vieux parti familial qui n'a connu que 2 chefs depuis sa création, elle et son père, nous appelons Les Réunionnaises et Les Réunionnais à "Un front républicain" en faveur du candidat Emmanuel Macron !

    Nous ne sommes plus à l'abri d'une surprise : Tenir le Rassemblement National loin du sommet doit rester un impératif et son arrivée au pouvoir constitue bien plus qu'un danger pour La France que ce qu'on nous laisse envisager.

    Emmanuel Macron sera le président d'une France ouverte, inclusive et généreuse et nous sommes dans l'attente de voir les visages de la société civile auxquels il va faire appel après sa réélection.

    Nous voulons qu'une chance soit donnée à tous Les Français, et à ceux qui veulent le devenir. Nous voulons une France "du vivre Ensemble" , unie et fière de sa diversité, en opposition à une France du renfermement et de la haine".

  • IPR

    La sénatrice Viviane Malet : "j’ai la conviction qu’il est nécessaire d’accompagner au second tour la candidature d’Emmanuel Macron"

    La sénatrice Viviane Malet a publié le communiqué suivant :

    "Je tiens dans un premier temps à remercier les électrices et les électeurs de la Réunion qui ont participé au premier tour de l’élection présidentielle. Comme en 2017, le second tour opposera Emmanuel Macron à Marine Le Pen.

    L’aspiration des Réunionnaises et des Réunionnais à une plus grande justice sociale doit être prise en compte pour que l’unité réunionnaise se maintienne. 

    Profondément attachée aux valeurs républicaines, j’ai la conviction qu’il est nécessaire d’accompagner au second tour la candidature d’Emmanuel Macron et appelle les Réunionnaises et les Réunionnais à voter pour ce dernier"

  • IPR

    Nicolas Dupont-Aignan appelle à voter Marine Le Pen

    "J’appelle les Francais à tout faire pour faire barrage à Macron. C’est pourquoi je voterai Marine Le Pen" tweete Nicolas Dupont-Aignan."

     

     

  • IPR

    La réaction de Vanessa Miranville, maire de La Possession

    "Nous déplorons encore une fois un taux d’abstention alarmant qui résume la tendance citoyenne à un manque d’intérêt porté au vote. Des alternatives au vote physique doivent impérativement être trouvées afin de permettre de faciliter l’expression citoyenne. Sachons innover et mettre à profit des citoyens la possibilité du vote électronique qui pourrait certainement élargir la base d’expression. Osons enfin franchir le cap dans cette démarche !

    Ces résultats à La Possession et sur La Réunion nous amènent au constat que les candidats d’expression populaire cristallisent les revendications d’ordre social. Les rapports de force restent dans l’ensemble les mêmes qu’en 2017. Trop d’inégalités perdurent sur notre territoire, beaucoup reste encore à faire dans nombre de domaines prioritaires : le logement, l’emploi, la formation… Notre société reste toujours sur un fonctionnement à deux vitesses où beaucoup sont en attente d’avancées fortes.

    Nous faisons confiance aux Réunionnais et à tous les Français afin qu’ils puissent conforter notre démocratie et faire le choix le plus judicieux pour nos générations futures".

  • IPR

    Huguette Bello se félicite du bon résultat de Jean-Luc Mélenchon à La Réunion

     

  • IPR

    Michel Fontaine appelle à voter pour Emmanuel Macron

    Michel Fontaine, maire LR de Saint-Pierre, a publié le communiqué suivant :

    "je remercie l’ensemble des électrices et des électeurs qui se sont déplacés aujourd’hui comme je remercie l’ensemble des personnes présentes dans les bureaux de vote pour assurer la bonne tenue du scrutin.

    Nous sommes dans la même situation qu’en 2017 et mes convictions n’ont pas changé.

    J’appelle donc les Réunionnaises et les Réunionnais à voter pour Emmanuel Macron au deuxième tour en portant l'espoir que les messages des électeurs soient mieux pris en compte"

  • IPR

    Résultats incomplets calculés sur la base de 46% des électeurs inscrits à La Réunion

  • IPR

    Eric Zemmour appelle à voter pour Marine Le Pen

    "Merci de votre confiance" commence Eric Zemmour. "Je suis certain que bientôt nous l'emporterons. Je vous remercie pour la France car je prends chacune de vos voix comme le cri d'un peuple qui ne veut pas mourir."

    Il se pose comme "un homme parti de rien, qui n'était pas un politicien". "Votre voix ne pourra plus être négligée. Quelque soit l'issue du second tour. Je n'ai pas su convaincre assez de nos compatriotes." Il fustige "l'absence de campagne et de débats". Il déclare aux Français : "grâce à vous, rien ne sera plus jamais comme avant. Je vous demande de garder la foi. Votre vote est pionnier, c'est un vote d'avenir. Il était de notre devoir de nous lever, je me suis levé."

    "Nous voilà face au duel qui nous attendait depuis 2017. Nous avons dépassé les vieux partis moribonds. Nous avons construit le plus grand parti de France. Je ne m'arrêterai pas tant que la France ne sera pas reconquise."

    Concernant le second tour, "je ne me tromperai pas d'adversaire, j'appelle mes électeurs à voter pour Marine Le Pen".

  • IPR

    La réactton de Cyrille Melchior, qui appelle à voter Emmanuel Macron

    "Les urnes ont livré leur verdict. Les Français ont placé en tête de ce premier tour Emmanuel Macron avec 28,6 % des suffrages. Je voudrais tout d’abord remercier les Réunionnaises et les Réunionnais qui se sont déplacés aux urnes et qui ont permis à Emmanuel Macron de faire encore mieux qu’en 2017.

    Je ne peux que regretter le très fort taux d’abstention de ce 1er tour qui démontre une fois de plus une forme de rupture démocratique au sein de notre société. En accédant à la présidence de la République, en 2017, Emmanuel Macron a su instaurer une nouvelle méthode, privilégiant le « bien travailler ensemble » au-delà des clivages politiques au profit de l’intérêt général.

    C’est cette méthode basée sur l’écoute et l’action qu’Emmanuel Macron propose de poursuivre et d’amplifier pour le quinquennat à venir. Une méthode fondée sur le travail, la lutte contre les inégalités et la justice sociale. Une méthode qui apporte des réponses fortes sur les grands enjeux de notre société, la lutte contre le chômage, la cohésion familiale, la lutte contre les violences, l’indépendance et le développement économiques et industriels, la compétitivité de nos entreprises et bien sûr, la paix et la sécurité de l’Europe et dans l’Europe.

    Le 24 avril prochain, les Français auront le choix entre l’espoir ou le repli, entre le pragmatisme ou l’obscurantisme, entre la politique de progrès ou celle du rejet. Par notre histoire, nous sommes les défenseurs du bien-vivre ensemble, de la solidarité et de la fraternité.

    Aussi, j’en appelle aux Réunionnaises et aux Réunionnais. J’en appelle à celles et ceux, qui au 1er tour, ont apporté leurs suffrages aux candidats non qualifiés. Nous devons être au rendez-vous de l’Histoire de notre pays, en réaffirmant notre attachement à ces valeurs qui fondent notre Nation. Au second tour, mobilisons nous massivement et votons Emmanuel Macron, le seul qui rassemble les Français autour de nos valeurs républicaines."

  • IPR

    Jean-Luc Mélenchon : "il ne faut pas donner une seule voix à madame Le Pen"

    Jean-Luc Mélenchon prend la parole. Il a réalisé 20,1% des voix, 20,3% plus précisément selon les dernières estimations. Il est le troisième homme du premier tour.

    Il salue les résultats des Outre-mer, "qui dès le premier tour m'élisaient pour leur président". Il fustige le système de l'élection, "chacun se trouve au pied du mur de sa conscience. Je connais votre colère. Ne vous abandonnez pas à ce qu'elle vienne à vous faire commettre des erreurs irréparables. Tant que la vie continue, le combat continue. C'est mon devoir de vous dire que la seule tâche qu'on a à se donner c'est remonter le ravin. Vous n'êtes plus faibles ni sans moyen. Je n'ai jamais lâché prise, je n'ai jamais cédé. Maintenant c'est à vous de faire. Nous savons pour qui nous ne voterons jamais, et pour le reste, les Français savent quoi faire. Vous ne devez pas donner une voix à madame Le Pen. Je le répète : il ne faut pas donner une seule voix à madame Le Pen" répète-t-il plusieurs fois.

    Le candidat LFI ne cache pas sa déception mais salue "la fierté du travail accompli". "La lutte continue. Nous disons : ici est la force."

  • IPR

    La réaction d'EELV Réunion

    "Déçus bien entendu du résultat de Yannick Jadot mais pas surpris, une partie de l'électorat eelv ayant estimé le vote Mélanchon comme étant un vote utile. Les résultats montrent malheureusement qu'il n' y avait même pas de vote utile à gauche - Mélanchon arrivé au 1er tour n'avait de toutes façons plus de voix en réserve à gauche pour le faire gagner au 2eme tour.

    On est au-delàs de la problématique de réussir l'union de la gauche puisque même toute la gauche unie derrière un seul homme ça n'aurait pas été suffisant pour remporter la présidence. La situation est devenue grave, la France n'a jamais été aussi à droite.

    EELV appelle à faire barrage au pire, à bloquer Marine Le Pen."

  • IPR

    Marine Le Pen veut "remettre la France en ordre en cinq ans"

    Marine Le Pen atteindrait 24,20% selon les dernières estimations.

    La candidate du RN prend la parole. Elle se qualifie pour le second tour face à Emmanuel Macron, comme en 2017.

    Elle exprime sa "plus sincère gratitude" : "j'y vois l'espoir que se lèvent les forces de redressement du pays". Elle se pose en "rassembleuse" des Français, "la présidente de tous les Français".

    "Ce qui se jouera ce 24 avril est un choix de société et même de civilisation. De votre vote dépenderont les décisions du prochain quinquennat, qui engageront la France pour les 50 prochaines années. Je remettrai la France en ordre en cinq ans." Elle rappelle ses ambitions : "référendum d'initiative citoyenne", le "plein emploi", "revivifier l'esprit d'entreprise", mettre en place "une école du savoir" et "un système de santé accessible à tous". Elle appelle au "grand rassemblement national et populaire".

  • IPR

    Un électeur sur deux a voté au Port

    Au Port, le taux de participation à Le Port était 49,68%.

    Jean-Luc Mélenchon termine en tête devant Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

  • IPR

    La réaction de Michel Dennemont

    "Avec plus de 28% des voix Emmanuel Macron est qualifié pour le second tour. Il devance de plus de 4 points Mme Lepen. Nous sommes heureux de ce résultat.

    Les résultats à La Réunion sont moins satisfaisants. Nous entendons le message des électeurs et nous prendrons nos responsabilités en allant faire une campagne d'explication afin que la France ne bascule pas dans l'extrême droite"

  • IPR

    Yannick Jadot appelle à voter Emmanuel Macron "pour faire barrage à l'extrême droite"

    Yannick Jadot s'exprime à son tour. "Je veux remercier les Françaises et Français qui m'ont fait conscience. Je veux aussi dire ma fierté" dit-il devant ses militants. Il estime que les enjeux vitaux de l'écologie "sont absents du second tour".

    "Il faudra bien et vite lors des législatives regarder la situation en face et agir, voir la bataille pour le climat et la biodiversité, sortir d'une société morcellée qui tourne le dos à la jeunesse, répondre à celles et ceux qui réclament plus d'égalité et de justice sociale" ajoute-t-il.

    "L'écologie a besoin de vos soutiens financiers" ajoute-t-il. "Nous ne lâcherons rien. L'écologie c'est la République. J'appelle les électeurs écologistes à faire barrage à l'extrême droite en déposant dans l'urne un bulletin Emmanuel Macron le 24 avril prochain".

  • IPR

    Valérie Pécresse appelle finalement à voter pour Emmanuel Macron

    Valérie Pécresse, qui a fait 5%, s'exprime. Selon les dernières estimations elle aurait totalisé 4,8% précisément. "Je n'ai pas réussi à vous convaincre. Ce soir, le réflexe du vote utile a joué à plein. Ce résultat est une déception personnelle et collective. J'assume toute ma part dans cette défaite."

    "La droite et le centre ne doivent rien lâcher, ne pas se diviser, ne pas renoncer à leurs valeurs et mener le combat des législatives qui s'annonce" ajoute-t-elle.

    Concernant le second tour, elle se dit cependant inquiète de l'élan pris par l'extrême droite. "J'ai construit mon engagement politique contre les extrêmes de droite comme de gauche. Le projet de Marine Le Pen conduirait à l'effacement de la France. Ainsi, et malgré les profondes divergences, je voterai en conscience Emmanuel Macron pour empêcher l'arrivée au pouvoir de Marine Le Pen et le chaos qui en résulterait". La candidate des Républicains avait pourtant dit qu'elle ne donnerait pas de consigne de vote pour le second tour.

  • IPR

    Fabien Roussel remercie ses électeurs

    Le candidat communiste Fabien Roussel prend la parole. "Ce premier tour est encore marqué par une abstention forte mais aussi par l'extrême droite qui n'a jamais été aussi forte. L'heure est grave. Le vote dit utile a largement servi les trois candidats arrivés en tête au détriment des autres." Il salue tous les électeurs qui ont choisi sa candidature. Il réalise 2,7% des voix.

  • IPR

    La France Insoumise : "pas une voix ne doit aller à l'extrême-droite"

    Les militants seront consultés pour décider d'une position commune pour le second tour

     

     

  • IPR

    La déception pour le camp Jadot

    Yannick Jadot, candidat écologiste, n'a réalisé que 4% des voix. Une déception pour son camp, "une vraie douche froide" commentent les journalistes présents dans le QG du candidat.

  • IPR

    Anne Hidalgo appelle à voter Emmanuel Macron

    La candidate socialiste, Anne Hidalgo, a réalisé 2,1% des voix ce soir. Elle appelle de suite à voter "contre l'extrême droite" en donnant sa voix à Emmanuel Macron.

     

  • IPR

    28,1% pour Emmanuel Macron, 23,3% pour Marine Le Pen

    Les résultats du premier tour sont tombés : Emmanuel Macron arrive en tête avec 28,1% des voix et Marine Le Pen 23,3%. C'est donc le même duo qu'en 2017 qui s'affrontera lors du second tour.

    Jean-Luc Mélenchon réalise 20,1% des suffrages.

    Eric Zemmour arrive en 4ème position avec 7,2% des voix.

  • IPR

    Entre-Deux : des croix gammées sur les panneaux électoraux

    Bachil Valy, maire de l’Entre-Deux a publié le communiqué suivant :

    Je ne laisserais pas la "N" du RN proliférer sur notre île. Deux jours avant le premier tour de l’élection présidentielle, des inscriptions haineuses, racistes et honteuses ont été faite sur les panneaux électoraux de ma commune de l’Entre-Deux. Allant jusqu’à peindre une croix Gammée, symbole du nazisme qui me fait froid dans le dos nous ramenant aux heures les plus sombres de notre inhumanité. Des millions de juifs massacrées simplement à cause de leurs croyances…c’est une grande douleur de se rappeler cela et cela me touche particulièrement pendant cette période de ramadan où le musulman que je suis, doit redoubler de compassion et d’humanité.

    Notre Village de 7 000 habitants est pourtant une terre de bienveillance, d’accueil et d’hospitalité. Notre île, La Réunion est un phare dans la République pour ce qui est du respect de l’autre, des différences et d’acception de tous dans leurs croyances. Chaque ville de La Réunion connait son église, sa mosquée, son temple indou ou son temple chinois. C’est tout à la fois notre fierté, le symbole de notre fraternité et en même temps, de la profonde compréhension de la laïcité, principe fondamental de notre République qui nous protège.

    Cela fait 20 ans que je suis élu ! 20 ans que je porte les valeurs de La République au plus près de ma population chaque jour et je n’ai jamais eu à connaitre un tel déferlement de haine. Cela me plonge dans une profonde désolation. J’ai de la peine, j’ai honte pour les auteurs de cet acte immonde et en même temps, j’éprouve une immense fierté à défendre un idéal totalement opposé à ces messages.

    Je n’ai pas voulu en faire état avant le 1er tour de l’élection pour que cela ne soit pas relayé comme un simple fait divers électoral. Je mesure moi la gravité de cet acte que je ne me résoudrais jamais à banaliser ou à mettre sur le compte du rejet politique.

    Dès demain, je porterais plainte au nom de la Ville et en mon nom pour incitation à la haine. Je veux dire aux auteurs de ce délit qu’ils se trompent. La République est une mère protectrice et La Réunion, une terre de tolérance.

    Nous sommes Français, nous sommes Réunionnais … nous sommes la paix.

    Et le monde que je veux continuer de défendre c’est celui de la paix et de la fraternité.



     

  • IPR

    Entre-Deux : taux de participation définitif à 65,91%

  • IPR

    Saint-Leu : le taux de participation finale à 19h est de 51,82% soit 14.826 votants

    Nombre d'inscrits sur la Commune de Saint-Leu : 28 609

    Nombre de bureaux de vote : 36

  • IPR

    H-1 avant les résultats : suivez le premier tour en direct sur notre site

    En Métropole, la majorité des bureaux de vote ont fermé à 19h heure locale soit 21h heure de La Réunion, une heure avant les résultats.

  • IPR

    Le Tampon : 59,24% de participation à 18h30

    Au dernier relevé à 18h30, le taux de participation était de 59,24% contre 63,45% lors de l'élection présidentielle de 2017.

  • IPR

    A Pondichéry, le vote d'une poignée de Français

    Les Français de Pondichéry (sud de l'Inde) n'étaient pas foule à se présenter dimanche matin devant le mur jaune du consulat de France datant de l'époque coloniale, pour voter au premier tour de l'élection présidentielle française.

    Parmi les 4.564 Français appelés à voter, certains ont blâmé la chaleur ou encore l'arrivée tardive des professions de foi. Peu avant 08H00 (04H30 heure de Paris), une file d'une petite quinzaine d'électeurs patientait, en majorité des femmes âgées.

    Vêtues de saris aux couleurs chatoyantes, elles attendaient de pouvoir entrer voter, carte d'identité française en main. En vertu du traité de cession du territoire de Pondichéry à l'Inde en signé 1962, quelque 7.000 Pondichériens ont choisi de conserver la nationalité française. Appelés les "optants", avec leurs descendants, ils composent aujourd'hui la communauté française de Pondichéry.

    Lire le reportage de l'AFP ici.

     

  • IPR

    Le Port : taux de participation à 19h : 49,68%

  • IPR

    Saint-Benoît : taux de participation définitif à Saint-Benoît : 49,93% en baisse de 3,36 points par rapport au premier tour en 2017

    Nombre d’inscrits : 29.070 - Nombre de votants : 14.515

  • IPR

    Saint-Denis : taux de participation 55,33% à 19h (définitif) en baisse de 5,85 points par rapport à 2017


     

  • IPR

    Sainte-Marie : 51,88 % de participation à 19h (définitif)

    Le pointage à 19h est de 51,88 % de participation (13. 768 votants) La commune de Sainte-Marie, composée de 34 000 habitants, compte 26 539 électeurs inscrits sur les listes électorales pour les élections présidentielles.

    La ville a ouvert 38 bureaux de vote ce matin sur l'ensemble du territoire communal et mobilisé plus de 300 personnes pour la bonne marche des bureaux (Élus, agents et bénévoles).

  • IPR

    A 17h en Métropole (19h à La Réunion) le taux de participation global en France est de 65% en baisse de 4 points par rapport à 2017

    A 17h (19h à La Réunion, le taux de participation au premier tour de la présidentielle s’élève à 65,0%, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Soit une baisse de 4,4% par rapport à 2017 (69,42%) et de 5,6% par rapport à 2012 (70,59%).

     

  • IPR

    Les jeux sont faits à La Réunion

     Il est 19h, les 930 bureaux de vote de l'île ferment leurs portes. Le dépouillement commence

     

  • IPR

    Le Port : le taux de participation à 18h  est de 48,53%

    Saint-Benoît : le taux de participation à 17h à Saint-Benoît est de 44,76% (46,75% au premier tour de 2017)

    Le taux de participation à Saint-Leu à 18h est de 50,11%

     

  • IPR

    A 17h, le taux de participation global à La Réunion est de 47,89%

    Le taux de participation à La Réunion pour le 1er tour de l'élection présidentielle 2022 est estimé à 47,89 % à 17h00.

    Il était estimé à 20,65 % à 12h.

    Pour rappel, taux de participation à La Réunion - 1er tour de l’élection présidentielle :

  • IPR

    Saint-Denis : 44,13% de votants à 16h

    Voici le taux de participation à 16h

    Elections Presidentielle 2022 Tx : 44,13%

    Elections Présidentielle 2017 : 48,47%

  • IPR

    Le taux de participation à 16h au Port est de 39,94%

    Comparaison avec les années précédentes :

  • IPR

    Le Tampon : 48,75% de participation à 16h

    A 16h, le taux de participation sur la commune du Tampon est de 48,75%.

    Lors de la présidentielle en 2017, à la même heure, le taux de participation était de 52,84%.

  • IPR

    Saint-Leu : 40,23% de votants à 16h

    Le taux de participation à 16h : 40,23% soit 11.508 votants

    Nombre d'inscrits sur la Commune de Saint-Leu : 28.609

    Nombre de bureaux de vote : 36

  • IPR

    Le taux de participation à Saint-Benoît à 15h

    Taux de participation à 15h à Saint-Benoît : 35,59%.

    Taux de participation à 15h en 2017 : 36,06%.

    Nombre d’inscrits : 29.070.

  • IPR

    Saint-Benoît : 31,48% de votants à 14h

    Taux de participation à 14h à Saint-Benoît : 31,48%.

    Taux de participation à 14h en 2017 : 32,22%.

    Nombre d’inscrits : 29 070.

  • IPR

    Saint-Leu : 32,8% de participation à 14h

    Le taux de participation à 14h : 32,80% soit 9.384 votants

    Nombre d'inscrits sur la Commune de Saint-Leu : 28.609

    Nombre de bureaux de vote : 36

  • IPR

    En France, 25,48% de participation à 12h heure de Métropole

    En France, le taux global de participation à 12h (14h heure de La Réunion) est de 25,48% soit trois points de moins qu'en 2017

    A La Réunion, rappelons qu'à 12h le taux de participation est de 20,65% soit en légère hausse par rapport à 2017.

  • IPR

    Saint-Benoît : 22,48% de participation à 12h

    Le taux de participation à 12h à Saint-Benoît : 22,48%.

    Taux de participation à 12h en 2017 : 23,29%.

  • IPR

    Saint-Louis : 23,45% de votants à 13h

    La commune de Saint-Louis partage ses taux de participation à 13h : 10.293 personnes ont voté, soit 23,45% des inscrits. Dans le détail, 5.539 personnes ont voté à Saint-Louis (21,84%) et 4.754 à la Rivière Saint-Louis (25,64%).

    A 14h au premier tour de l'élection présidentielle de 2017 20,82% des Saint-Louisiens avaient voté.

  • IPR

    Taux de participation à 12h au Port : 24,08%

    Ici le tableau comparatif du taux de participation à 12h avec les deux dernières élections présidentielles au Port :

  • IPR

    Saint-Leu : 23,58% de votants à 12h

    Le taux de participation à 12h : 23,58% soit 6746 votants

    Nombre d'inscrits sur la Commune de Saint-Leu : 28 609

    Nombre de bureaux de vote : 36

  • IPR

    Taux de participation à 12h pour La Réunion : 20,65%

    Le taux de participation à La Réunion pour le 1er tour de l'élection présidentielle 2022 est estimé à 20,65% à 12h00.

    Pour rappel, taux de participation à La Réunion - 1er tour de l’élection présidentielle :

  • IPR

    Saint-Louis : 14,10% de participation à 11h

    Le taux de participation à 11h dans la commune de Saint-Louis est de 14,10% pour 6.189 votants.

    Dans le détail : 12,66% à Saint-Louis et 16,07% à la Rivière Saint-Louis.

  • IPR

    Le Tampon : 22,57% de participation à 11h

    La commune du Tampon compte 84 bureaux de votes pour 64.281 inscrits.

    A 11h, le taux de participation est de 22,57% contre 23,88% lors des élections présidentielles de 2017.


     

  • IPR

    Saint-Denis : le taux de participation à 11h

    Elections Présidentielle 2022 : 18,7%

    Elections Présidentielle 2017 : 21,46%

  • IPR

    Quelques photos des premiers votes de la journée

    Photos rb/www.ipreunion.com

  • IPR

    A Saint-Leu, la participation à 10h est de 11,94%

    1er tour de l'élection présidenteille - 10 avril 2022

    Le taux de participation à 10h : 11,94% soit 3 417 votants

    Nombre d'inscrits sur la Commune de Saint-Leu : 28 609

    Nombre de bureaux de vote : 36

  • IPR

    A 10h, la participation au Port est de 11,46%

    Ci-dessous, le tableau comparatif du taux de participation à 10h avec les deux dernières élections présidentielles au Port :

  • IPR

    Bureaux de vote ouverts en Métropole

    Il est 8h en Métropole, les bureaux de vote ouvrent leurs portes. Les Français de l'Hexagone vont pouvoir commencer à voter à leur tour.

  • IPR

    La Possession : "belle affluence pour le démarrage"

    Les bureaux de vote, comme partout ailleurs, resteront ouverts jusqu'à 19h. Les électeurs.rices commencent doucement à affluer, notamment à la sortie de la messe. "Nous constatons une belle affluence pour le démarrage, ça fait plaisir", commente Gilles Hubert, adjoint à la mairie. "On espère que la cadence va se maintenir sur l'ensemble de la journée."

  • IPR

    Le Port : 35 bureaux de vote et 26.354 électeurs

    Les 35 bureaux de vote du Port ont ouvert leurs portes à 8h00 ce matin afin d’accueillir les 26.354 électeurs inscrits sur la commune, communique la mairie portoise.

  • IPR

    En ce dimanche des Rameaux, les catholiques vont voter à la mairie de La Possession en sortant de la messe

    Photo rb/www.ipreunion.com

  • IPR

    Un QR code pour voter

    "Vous avez reçu ou vous allez recevoir votre nouvelle carte électorale équipée d'un QR code" rappelle le gouvernement. "Il renvoie vers le nouveau portail http://elections.interieur.gouv.fr. QR code similaire sur toutes les cartes et pour tous les électeurs. Pas de collecte de données personnelles."

     

    C'est une nouveauté en effet : un QR code apparaît sur la carte électorale reçue cette année par les votants inscrits. Ce pictogramme a suscité de nombreux fantasmes sur les réseaux sociaux, des internautes affirmant qu'il pourrait servir à collecter des données personnelles, exclure le bulletin des non-vaccinés ou encore modifier le vote d'un électeur à son insu. C'est faux ; ce QR code redirige uniquement vers une page du site officiel du ministère de l'Intérieur donnant des informations sur les démarches concernant l'élection présidentielle. Aucune donnée personnelle ne peut en être extraite, ont expliqué le ministère de l'Intérieur et des experts en cybersécurité. Une carte électorale n'est, en outre, pas nécessaire pour voter.

    Lire aussi - Non, le nouveau QR code figurant sur la carte électorale ne peut pas servir à "truquer l'élection"

  • IPR

    Saint-Louis fait le point sur ses votants

    Selon la mairie de Saint-Louis, 43.897 personnes sont inscrites sur les listes électorales dans cette commune. 66 bureaux de vote sont ouverts ce dimanche.

  • IPR

    Nous sommes en direct de la mairie de La Possession, au bureau numéro 1

  • IPR

    Il est 8h, les bureaux de vote sont ouverts

  • IPR

    48,7 millions d'électeurs en France, la crainte de l'abstention

    Sur la totalité de la France, ce sont 48,7 millions d'électeurs qui sont convoqués ce dimanche au premier tour de l'élection présidentielle. Nombre d'analystes redoutent que le record d'abstention de 2002 (28,4%), le plus haut niveau jamais enregistré pour un 1er tour d'une élection présidentielle, puisse être battu. Avec 22,2% d'abstention, 2017 n'était déjà pas un bon millésime.

    Lire aussi - Présidentielle : c'est l'heure du choix

  • IPR

    On vote déjà dans certains territoires des Outre-mer

    Décalage horaire oblige, les Français des Outre-mer de l'autre côté du globe ont déjà commencé à voter.

    En Martinique, à 17h, heure locale, le taux de participation est estimé à 35,10 %. En 2017, le taux de participation au 1er tour en Martinique était de 34,82 %, à la même heure. Pour rappel, en 2012, il était de 36,50 %.

    • En Guadeloupe, la préfecture annonce un taux de participation de 37,08% à 17h, heure locale.

    A Saint-Pierre-et-Miquelon, le taux de participation à 17h, heure locale, est de 44,40% à 17h. "Pour mémoire ce même taux en 2017 était de 49,11%" ajoute la préfecture.

    • En Polynésie française, à 17h heure locale, le taux de participation s’élève à 23,78%.

    • En Guyane, le taux de participation estimé à 17h, heure locale, est de 34,6%. Pour mémoire ce même taux en 2017 était de 37,31%.

  • IPR

    Bonjour, nous ouvrons ce live pour suivre le premier tour de l'élection présidentielle qui se déroule ce dimanche

A propos

Présidentielle 2022 : tous.tes aux urnes

C'est ce dimanche 10 avril 2022 qu'a lieu le premier tour de l'élection présidentielle. Le second est prévu dimanche 24 avril. Après une campagne électorale mouvementée, marquée par la pandémie Covid-19 et plus récemment la guerre en Ukraine, les électeurs.rices de toute la France sont appelé.e.s à élire leur Président ou Présidente de la République pour un nouveau mandat de cinq ans.

- 12 candidat.e.s -

Pour rappel, 12 candidat.e.s sont en lice pour cette élection présidentielle. Certains s'étaient retiré avant le début de la course comme Arnaud Montebourg ou Christiane Taubira. D'autres comme François Asselineau n'ont pas reçu les 500 parrainages nécessaires pour se maintenir. La liste complète et définitive, validée par le Conseil constitutionnel début mars, est donc la suivante :

- Nathalie Arthaud
- Fabien Roussel
- Emmanuel Macron
- Jean Lassalle
- Marine Le Pen
- Éric Zemmour
- Jean-Luc Mélenchon
- Anne Hidalgo
- Yannick Jadot
- Valérie Pécresse
- Philippe Poutou
- Nicolas Dupont-Aignan

Lire aussi - Présidentielle : les 12 candidats retenus officiellement pour l'élection

- 675.319 inscrits à La Réunion -

A La Réunion, 675.319 personnes sont inscrites sur les listes électorales pour ce premier tour. Ils et elles pourront se rendre dans les bureaux de vote, ouverts de 8h à 19h ce dimanche afin de voter.

Lire aussi - A La Réunion 675.000 électeurs sont inscrits sur les listes électorales

Les premiers résultats seront donnés à partir de 22h. "Aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par quelque moyen que ce soit avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain (art. L. 52-2 du Code électoral) soit 22h à La Réunion" rappelle d'ailleurs la préfecture.

Les taux de participation à La Réunion seront communiqués à 12h puis 17h par la préfecture. Lors de l'élection présidentielle de 2017, l'abstention avait atteint des records sur l'île, culminant à 37,09% contre 27,14 % en 2012.

Pour rappel sur l'année 2017, pour les élections présidentielle et législatives, un quart des électeurs n'avait pas voté. Sur 544.000 personnes inscrites sur les listes électorales et résidentes à La Réunion, les trois quarts avaient voté à au moins un des quatre tours, en privilégiant l’élection présidentielle. De nombreux jeunes et des personnes sans diplôme ou éloignées de l’emploi s'étaient fortement tournées vers l'abstentionnisme selon l'Insee.

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

14 Commentaire(s)

A bon ' , Posté
Julien Hoarau, délégué Horizons à La Réunion : "répondre à un impératif démocratiqueC'EST CE MEC QUI DECIDE DE CE QUI EST DÉMOCRATIQUE '
DEGOUTE, Posté
Il y a eu des grèves et un mécontentement des populations contre le gouvernement sortant! Mais RIEN ne change puisque la sorcellerie politique de Paris agit si fort qu'on remet les même en place pour mieux se faire EMMERDER PENDANT 5ANS Le masochisme toute option des français! Répugnant!
Moi, depuis son mobile , Posté
Moi je suis aller voter pour que macron degage et je voterais encore second tour .Et je vais pas ecouter ses hypocrites d'elues..Certains apoel deja a voter macron qui nous a cracher dessus ''''
HULK, Posté
Il veut un poste de ministre de l'écologie JADOT' Et l'autre naze d'HIDALGO avec son 2%,elle veut quoi' Une petite subvention pour faire des pistes cyclables'
Coco97, Posté
le gars de l'extreme gauche est fichu dehors c'est ce qui compte melanchon est éliminé malgré un score élevé qui montre la dégradation du vote populaire et d'une gauche
Quelle déception , Posté
Quelle déception les résultats des élections. La période reste mauvaise avec la Covid, ensuite la Guerre et maintenant Macron et Lepen au second tour.
Missouk, Posté
Plus l'abstention est élevée, plus cela est favorable au sortant... Les gens qui ne vont plus voter parce qu'ils en ont "marre des politiques" ont tout faux en restant chez eux!
Croire oser et blaguer , Posté
Il ne faut pas dse laisser manipuler. Il y a de jeunes qui sont plus.manipulateurs que les anciens.
50 ans de retard , Posté
La France doit changer de logiciel pour ne pas connaître ce que st André a connu. La ville la plus en retard de la Reunion.
Présidentielle 2022, Posté
Est ce possible une triangulaire un second tour comme l'annoncent les sondages interdits et ceux publiés à l'étranger'
Missouk, Posté
Votons tous avant d'aller à la plage ou au pique-nique. Le 2e tour pourrait alors ne pas être celui qui nous est annoncé depuis des mois
Riposte974, Posté
Votez pour qui vous voulez mais le type à l'Elysée dans 50 ans quoi qu'il en côute
Zozimé, Posté
Pourquoi un QR Code pile à la présidentielle. Pourquoi ce qui marchait hier ne serais plus bon aujourd'hui. C'est ce genre de décision qui poussent de plus en plus les français à la suspicion. A juste titre '
Voter c'est maintenant , Posté
Il faut voter avant d'aller à la plage pour ne pas se plaindre.