Illustration : Annulation des mariages et des fêtes : l'événementiel meurt à petit feu
LIKES
TWEETS

Le secteur représente un chiffre d'affaire de 100 millions d'euros

Annulation des mariages et des fêtes : l'événementiel meurt à petit feu

Posté par IPR, dans coronavirus
Traiteurs, salles privées, organisateurs de mariage, décorateurs, tous sont sous la menace de voir leur activité s'arrêter si les récentes mesures prises par le gouvernement devaient durer jusqu'à la mi-juillet 2021. A La Réunion, les acteurs de l'événementiel,...