Régionales 2015 :

Huguette Bello veut créer 30 000 emplois d'ici 2021


Publié / Actualisé
Suite à l'organisation d'un atelier citoyen à Saint-Denis, Huguette Bello a présenté à la presse ce mercredi 16 septembre 2015 son programme concernant le développement économique de l'île. L'occasion pour la candidate de faire sa critique du bilan de Didier Robert et d'annoncer différentes mesures qui permettraient la création de 30 000 emplois. En revanche, la députée a refusé de commenter les récents sondages qui la place en deuxième position tout juste derrière le président sortant du conseil régional.
Suite à l'organisation d'un atelier citoyen à Saint-Denis, Huguette Bello a présenté à la presse ce mercredi 16 septembre 2015 son programme concernant le développement économique de l'île. L'occasion pour la candidate de faire sa critique du bilan de Didier Robert et d'annoncer différentes mesures qui permettraient la création de 30 000 emplois. En revanche, la députée a refusé de commenter les récents sondages qui la place en deuxième position tout juste derrière le président sortant du conseil régional.

A quelques points de Didier Robert dans les deux sondages publiés par Ipsos (JIR-Réunion 1ère) et Abaksys (Le Quotidien-Antenne Réunion-RTL), Huguette Bello refuse de commenter les résultats qui la crédite pourtant d'un bond de 6 à 7 % par rapport au dernier mois. C'est ce qu'a annoncé d'emblée la tête de liste de l'union PLR-PS-EELV ce mercredi à la presse. "Je ne commenterai pas les sondages. Les journalistes connaissent bien l'histoire politique de La Réunion", a-t-elle déclaré.

Encore marquée par sa défaite aux municipales de mars 2014 à Saint-Paul où les enquêtes d'opinion avaient prévu une large victoire de la parlementaire face à Joseph Sinimalé, Huguette Bello a préféré consacrer ses mots à son programme pour le développement économique de La Réunion. "A cette mission majeure, le président sortant n'a consacré que 6 % de son budget, alors qu'il est multiplié par 2 dans certaines régions outre-mer voire par 3 dans certaines régions hexagonales", a fustigé la candidate.

Huguette Bello souhaite ainsi doubler la somme allouée au développement économique et consacrer 12 % du budget à cette mission. "L'objectif est de retrouver dans un 1er temps le niveau d'emploi que La Réunion a connu avant la crise. Nous devons générer la création de 30 000 emplois. Passer de 130 000 chômeurs de catégorie A à 100 000", a-t-elle annoncé. Ces créations doivent être réparties équitablement dans trois domaines différents : 2 000 emplois par an dans le secteur du BTP, 2 000 dans le secteur marchand et 2 000 dans l'économie sociale solidaire.

Gilbert Annette : "Je veux démasquer l'illusionniste Robert"

Afin de mener sa mission à bien, la députée a rencensé ses différents projets : mettre en place une agence de développement économique, doter La Réunion du très haut débit le moins cher au monde, créer une cellule régionale de la commande publique, systématiser la présence d'ambassadeurs économiques dans les pays de la zone, développer l'économie maritime, créer un centre d'excellence de la mer et des océans, faire de La Réunion un hub sanitaire régional… "Nous avons travaillé sur chaque point de ce que je vous dis", a-t-elle précisé suite à cette énumaration.

De son côté, Gilbert Annette a tenu à pointer du doigt le bilan de Didier Robert, notamment sur la promesse de 600 000 touristes et de la création de 20 000 emplois dans le secteur. "J'ai été chef d'entreprise, je sais ce que sont les objectifs et on ne peut pas l'annoncer comme ça : c'est se moquer des Réunionnais. Je veux démasquer l'illusionniste Robert qui les a manipulés", a déclaré le maire de Saint-Denis.

Pour le "premier des socialistes", le président sortant du conseil régional est responsable d'une "vraie catastrophe sur l'économie". Rappelant les sommes distribuées par la Région aux communes, Gilbert Annette s'est montré très critique : "j'ai bénéficié de cette manne distribuée au mairies. C'est un aveu d'impuissance qui veut dire : j'ai de l'argent et je le distribue aux collectivités. Il n'a pas de stratégie ni de projet à long terme."

Rappelant le développement économique des pays de l'Afrique de l'Est, Gilbert Annette estime que le coup de boost donné à La Réunion par la départementalisation s'est complètement essoufflé. Pour l'homme politique, "Bruxelles nous comprend mieux que Paris". Et de rajouter : "Ce qui nous a alimenté pendant des années est fini. Ce n'est pas une question de crise mais un phénomène structurel. […] Il ne faut pas s'enfermer dans cet axe saturé qu'est Saint-Denis/Paris."

Huguette Bello : "Cette année, c'est le bilan du président sortant"

Secrétaire régional d'Europe écologie les Verts, Jean-Alain Cadet a regretté que la part consacrée aux énergies renouvelables soit passée de 38 à 33 % au cours de ces dernières années. "Ce secteur est une zone sinistrée. ça n'a pas fonctionné. son ambition d'île solaire n'a pas fonctionné", a-t-il déclaré. Le lancement des chèques énergies n'a pas convaincu non plus le représentant écologique : "c'est un échec. 1,8 million d'euros sur 5 ans pour 1300 familles bénéficiaires. Nous voulons multiplier ce chiffre par 10."

Jean-Marc Bédia, de l'union démocratique de Saint-André, est revenu de son côté sur le commerce extérieur, un "indicateur significatif" selon l'ancien préfet. "Nous sommes dans une situation hors norme. La Réunion est le seul territoire où le taux de couverture de la balance commerciale est aujourd'hui de 6 %. Nous sommes dans une économie basée sur l'importation. Mais lorsqu'on importe, on importe aussi du chômage", a-t-il déclaré.

Pour le conseiller municipal d'opposition, il y a un manque d'ambition politique. "La plupart des régions métropolitaines ont signé leur plan régional d'internationalisation des entreprises (ndlr : PRIE, un programme national dont l'initiative revient aux régions) en 2013. Nous l'avons fait deux ans plus tard, en 2015. Il y a un manque évident de volontarisme", a regretté le Saint-Andréens.

Pour Huguette Bello, les différentes critiques lancées à Didier Robert ce mercredi ne sont pas anodines. "Ces élections, c'est le bilan du président sortant. On voudrait donner à cette élection un caractère national. On a le temps l'année prochaine de dire ce que le gouvernement a fait de bon ou non. Cette année, c'est le bilan du président sortant", a déclaré la députée, en guise de réponse aux critiques faites par Didier Robert sur la politique du gouvernement lorsque le président sortant de la Région parle du ticket Bello-Annette.

www.ipreunion.com

   

19 Commentaire(s)

Perco, Posté
Plus c est gros mieux c est! Voila bien des promesse "electorale", c est incroyable comment la possibilite d obtenir un poste donne des idees geniales, pour la plupart on n est pas dupe, son chere president est en train de raboter les budgets, de taxer les entreprise et ici on "promet" d emploi! L etat qui cree de l emploi ca n existe plus et elle le sait mais 130 000 electeurs pardon, chomeurs voila une enveloppe de votant interressant! A mensonge encore pardon, promesse,... de candidat qui a soif d assouvir son ambition, et qui comme par le passé oublie tout dés le lendemain des elections! a voté.
Pierrick, Posté
ben c'est à dire que pour qu'elle soit présidente, il faut sortir Didier Robert,
ben disons qu'il ne peut pas y avoir deux présidents de région,
donc elle veut le sortir
et pour cela elle bosse, consulte, propose,
c'est pas moi qui prétends, c'est toute la presse qui écrit
DOM, Posté
"Sortir Didier Robert"
La vérité si je mens, Posté
Les Réunionnais en ont assez des filous,
Ils veulent que cela change et en décembre, ils seront prendre le bon bulletin de vote bello
@ PIERRICK, Posté
"Au moins,, sur cette liste on travaille, on ne pense pas qu'à la campagne pour salir l'un ou l'autre"

Vous vous relisez de temps en temps pour écrire une telle connerie?
Il y quelques jours, lors de son meeting la seule qu'a dite Madame Bello c'est "pour battre Didier Robert" ! Nous savons aujourd'hui que le seul OBJECTIF d'Huguette Bello est de battre le Président de Région.

Si vous regardez de plus prêt son programme, non seulement elle nous ment, et en plus il est irréalisable. Il est vrai qu'il y a encore pas mal de Réunionnais naïfs pour croire en cette femme !
@ Citoyen bis, Posté
Huguette Bello honnête!!!! I Fé Rire

Elle est députée avec le gouvernement HOLLANDE/BELLO, elle vote les lois qui soit disant devraient permettre l'essor de la France, mais au contraire le gouvernement BELLHOLLANDE est en train de couler les entreprises, est en train de tuer toute possibilité de création d'emplois. Alors osé nous dire qu'elle est intègre est une pur utopie!

Deuxième exemple : J'ai ami qui a créé une entreprise artisanale à St-Gilles les Hauts, une entreprise qui auraient pu créer de l'emploiµ. Parce que mon ami est zoreil elle lui mit les battons dans les roues! Morale de l'histoire il s'est délocalisée dans une commune de droite en 2011. Et ça ose parler de création d'emploi! N'IMPORTE QUOI!

INTÈGRE ? Laissez moi rire....... Entre les 2 tours des municipales Madame Bello a signé un accord pour Holcim concernant le Piton Défaud alors qu'aujourd'hui elle manifeste contre ! Souffrirait-elle d'Alzheimer?

S'il vous plaît, cher Citoyen bis, avec tout le respect que je vous dois, réfléchissez avant d'écrire une telle ânerie.

HUGUETTE BELLE N'EST PAS FIABLE.
PIERRICK, Posté
Au moins,, sur cette liste on travaille, on ne pense pas qu'à la campagne pour salir l'un ou l'autre,
l'emploi c'est vraiment la priorité pour les jeunes de La Réunion, sinon le désoeuvrement va créer une délinquance qui fait du mal à tout le monde
Donc nous ça va là-dessus et nous vote BELLO
Citoyen bis, Posté
@citoyen
Restons dans la mesure svp. Utilisez des arguments factuels pour critiquer les opposants à Didi 1er.
Puisque vous voulez aller sur ce terrain : Ne s'affiche-til pas aussi avec (supprimé pur prise à partie - webmaster ipreunion.com)
Huguette Bello est une femme de conviction et intègre, ne vous en déplaise, les plumitifs du cabinet commencent à s'affoler ( cf la presse quotidienne de mercredi dernier !)
Citoyen, Posté
des promesses, encore de promesses, plus terrifiante que le holandais et son équipe qui prend la population pour des bonobos. Est ce qu'elle peut préciser depuis qu'elle assure ses mandats le nombre d'Entreprises qu'elle a créé? le nombre d'emplois qu'elle a réalisé? à part les les prisons qu'elle a affectionnées en 5 étoiles pour donner aux délinquants de haute voltige plus de conforts. Normal qu'elle s'affiche actuellement avec des repris de justice pour propulser la Reunion sur une autre planète. Reste aux beurrés d'être illuminés par une telle lumière déclinante
R I P O S T E, Posté
Poukwé té la pa fait avant ?

BELLO , une illusionniste en goguette
Hellboy, Posté
Bello à raison de consacrer davantage du budget à l'emploi, l'ancien président de région à préférer investir ailleurs, comme, le carnaval des seychelle
, Posté
droite , gauche , centre , et autres demi-centre avec leurs programmes, ne va pas changer en quoi que ce soit les problèmes des gens qui habitent l'ile .
cela va t'il donner de l'emploi à tout le monde , non bien sur. Après les élections se sera le train train quotidien , avec un , nouveau président , e , vice président , et autres conseillers , et cela va continuer comme d'habitude et de plus belle!.
c'est comme si quand une peinture est défraichie on refait la peinture .
c'est comme si les réunionnais , es , ont donné aux vip et politique locaux et "élus ,es , " et le terme "élus" est à clarifier , le poisson à gogos au lieu de leurs apprendre comment attraper le poisson , alors ils , elles se servent !.
Vanes, Posté
vous parlez d' énergies, revoyez votre leçon M Cadet, les éoliennes, les photovoltaïques, les chauffes solaires, et les emplois VERT, pardon c' est vous qui est à la tête, vous jouez sur tous les plans, car le président n' a pas attendus 20 ans pour s' investir à l' avancement de la réunion mais 5 ans, votre hollande lui il n' a rien fait, il sortira très bientôt.
Arèt gaspi nout péi, Posté
Il faut dégager Didier Robert. Il en va de l'avenir de La Réunion.Les enjeux économiques et politiques sont trop importants pour laisser un tel (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) à la tête de la région qui se livre à un véritable gaspillage des fonds publics. La route du littoral est un exemple parmi beaucoup d'autres. Kissa i sa pèy toussa ? Anou minm ! Alor arèt gaspi nout péi!!!
Tarzan, Posté
comment crée autant d'emploi quand les entreprises réunionnaise lé entrain d'etre racheter par les filiales étrangeres ? combien d'entreprises créoles y reste vraiment madame bello ? ou pé dit a moin ?
St Paulois, Posté
3x2000 ne font que 6000 ... coquille ou lapsus ? Au delà d'un bilan du futur sortant Mr Robert, il est bon de regarder pourquoi Mde Bello à échouée Saint Paul ... un autisme total sur les signaux d'alertes que ses administrés et employés communaux lui ont envoyés ... une crise économique forte dans une commune ou beaucoup de petites entreprise vivent ou vivaient du tourisme et un rejet affiché (ou en tout cas ressenti comme tel ) d'une partie de la population (ceux ci n'ayant ni droit d'opinion voir même d'analyse sous prétexte d'origine non réunionnaise... c'est mon pays ..) Hors paradoxalement mde Bello avait été élue avec ces voix apparemment non désirés ...
Un autre de ses handicaps et pas des moindres ..sont ses alliés et notamment EELV réunion ... ceux ci occupant la place enviées de déco de luxe ... complètement absent des problématiques réunionnaises .. ils ne fonctionnent que sur des lignes tracées sur les mots d'ordres nationaux, ceux ci se sont aperçus qu'il y avait la NRL qu'au moment du démarrage du chantier .. d'ailleurs Mde Bello à été honnête elle a reconnu qu'elle ne stopperait pas le chantier .. je pense qu'aucun des candidat d'ailleurs ne le fera .. c'est un non sujet de campagne ... c'est probablement sur les conseils avisés de certains qui étaient dans son équipe qu'elle a fait ses choix sur le traitement de la crise Requin (ne rien faire ) avec le résultat que l'on connait ..

Géraldine, Posté
A fond avec Huguette !
Merci IPR. C est super d être si bien informée de la campagne de notre icône.
Vous avez raison de valoriser cette information: c est la seule qui s engagé pour réduire le chômage de 20%.
Pour passer sous la barre des 100 000 chômeurs en 6 ans, il faut créer environ 10 000 emplois supplémentaires net par an.
Voilà une belle promesse, un super engagement. On veut y croire
Annette l'illusionniste , Posté
je cite "Je veux démasquer l'illusionniste Robert"

Le vrai illusionniste à ma connaissance est François Hollande car Didier Robert a accompli son programme contrairement à d'autres politiciens, n'est-ce pas Monsieur Annette? Il est où votre téléphérique?
La vérité si je mens, Posté
Aujourd'hui, nous voulons une personne intégrée pour diriger le conseil régional, , je pense à une femme admirable, d'une très grande honnêteté, Huguette Bello .
Les Réunionnais en ont assez des filous,
Ils veulent que cela change et en décembre, ils seront prendre le bon bulletin de vote