Régionales : Vanessa Miranville pourrait être obligée de fusionner sa liste aux régionales :

Élections à la Possession : sauver le soldat Gilles Hubert malgré une grosse bourde


Publié / Actualisé
Malgré de grandes déclarations sur leur indépendance, Vanessa Miranville et son camp réfléchissent très sérieusement à l'éventualité d'une fusion entre les deux tours des régionales. En cause, une énorme bourde de la candidate et de son équipe dans la stratégie de composition de leur liste pour la Région. L'erreur pourrait provoquer la démission légalement obligatoire de Gilles Hubert de son siège de conseiller municipal de la mairie de la Possession. L'actuel premier adjoint possessionnais serait en effet frappé par la loi sur le cumul des mandats. Une grosse perte pour Vanessa Miranville qui veut donc trouver un moyen de sauver le soldat Hubert, quitte à passer par une fusion. Explications (Photo rb/www.ipreunion.com)
Malgré de grandes déclarations sur leur indépendance, Vanessa Miranville et son camp réfléchissent très sérieusement à l'éventualité d'une fusion entre les deux tours des régionales. En cause, une énorme bourde de la candidate et de son équipe dans la stratégie de composition de leur liste pour la Région. L'erreur pourrait provoquer la démission légalement obligatoire de Gilles Hubert de son siège de conseiller municipal de la mairie de la Possession. L'actuel premier adjoint possessionnais serait en effet frappé par la loi sur le cumul des mandats. Une grosse perte pour Vanessa Miranville qui veut donc trouver un moyen de sauver le soldat Hubert, quitte à passer par une fusion. Explications (Photo rb/www.ipreunion.com)

- Gilles Hubert est partout -

Gilles Hubert, 1er adjoint à la mairie de la Possession, est l’homme de confiance de Vanessa Miranville. C’est la raison pour laquelle il est partout dans le cadre de ces élections régionales. Stratège, il a accompagné la maire de la Possession dans la composition de sa liste et l’élaboration de son programme. Au point d’apparaître à la seconde place sur cette liste dite citoyenne, ce qui montre l’importance de son influence.

Non content de ce bon placement de Gilles Hubert est aussi le champion de Vanessa Miranville aux élections départementales. Il se présente sur le canton n°3, celui de la Possession, avec comme binôme Fabiola Lagourde. Comptant surfer sur la dynamique des municipales et la popularité de l’édile sur sa commune, Gilles Hubert a de bonnes chances d’être élu au Département.

Mais voilà, à force de vouloir être partout, on se prend les pieds dans le tapis. C’est ce dont viennent de se rendre compte Vanessa Miranville et son équipe en se projetant sur le second tour.

- Gilles Hubert pourrait être partout, mais plus à la mairie -

Selon le récent sondage Sagis pour Réunion1ère en partenariat avec Imaz Press et le JIR, Vanessa Miranville est créditée de 8% des intentions de vote, tout près des 10% qui pourraient lui permettre de se maintenir.

Lire ausi : Régionales : Didier Robert bien mal embarqué, mais rien n'est (tout à fait) joué

Compte tenu du parcours de la fondatrice du mouvement CREA, qui se défend d’appartenir à un camp politique, il semblait très probable qu’elle se maintienne au second tour si elle atteint cette fameuse barre. Cela, afin d’évaluer ses forces et surtout de pouvoir siéger au Conseil régional, en toute indépendance.

Mais il y a un problème de taille

En recueillant un minimum de 10% des voix au second tour, la mairie de la Possession serait assurée de remporter plusieurs sièges à la Région. Ces derniers étant attribués dans l’ordre de positionnement sur la liste, Gilles Hubert, qui a des chances d’être élu au Département, serait de fait également élu conseiller régional.

Youpi et jackpot pour le camp de la maire de la Possession heureux de remporter ces deux sièges, direz-vous  ? Et non !

Vanessa Miranville et son camp viennent de se rendre compte que dans une telle éventualité, Gilles Hubert serait obligé de démissionner de la mairie compte tenu de la règle de non-cumul des mandats ! Cette disposition réglementaire est sans appel : en cas de cumul, elle oblige l'élu concerné à démissionner de son mandat le plus ancien, celui de conseiller municipal en l'occurrence. L'affaire serait une perte immense pour la maire de la Possession.

Ce constat étant désormais établi, l’état-major de CREA réfléchit, phosphore et mouline pour décider de la stratégie à mettre en place dans l’éventualité où Vanessa Miranville atteindrait les 10% à l'issue du premier tour des régionales

- Quand une bourde oblige à la fusion -

Dans cette hypothèse deux solutions s’offrent du CREA. Soit Vanessa Miranville se retire purement et simplement du second tour. Mais elle hypothèque ainsi ses chances de siéger à la Région et de se faire entendre tout au long du mandat à venir. Soit elle fusionne avec l'une des listes qualifiées, "exfiltre" Gilles Hubert de cette nouvelle liste et préserver ainsi le siège de son fidèle adjoint à la mairie.

Reste à connaître avec qui le CREA qui dit n'être ni à gauche, ni à droite (mais bien au contraire) choisira de fusionner.

Quel que soit ce choix, Vanessa Miranville qui se proclame au-dessus des appareils politiques et qui défend un renouvellement des méthodes, serait obligée de renier, de fait, sa volonté d’indépendance pour sauver le siège de Gilles Hubert. Cela peut paraître risible, surtout lorsque l'on prône l'avènement d'un nouveau monde, mais c’est tout à fait sérieux. Et oui…

mb/www.ipreunion.com / [email protected]

   

17 Commentaire(s)

Bof, Posté
Miranville n'a pas d'idées, ni aucun principe. Tout vient du PLR Hubert-Bello: racisme anti-français, independantisme,...donc un conte à dormir debout pour nous annoncer la fusion avec Bello !
Gégé, Posté
rien de vrai dans ce peseudo article. C'est plutot l'inverse : occasion révée pour Madame la Maire de se débarasser de son 1er adjoint qui un jour ou l'autre revendiquera la premiere place à la tete de la mairie.En faisant cela, elle lui donne un os à ronger et garde son leadership sur la commune. C'était le vrai seul rival qu'elle aurait pu craindre .Tout sauf une bourde
Kolzak , Posté
Et vous parlez d'éthique, de probité, comment peut-on être 1er adjoint à la mairie, vice-président du tco, candidat aux départementales et sur la liste aux régionales... comme dit créole le zieu lé plus gros que le vent' (quoique'''). Alors électeurs ne soyons pas dupes essayons de respecter l'éthique, la démocratie c'est bien le partage des pouvoirs et des idées. C'est bien la preuve que le pouvoir appelle le pouvoir au détriment de l'humain.
Sam le pompier, Posté
Mais vous pensez vraiment que c est quelque chose qu elle découvre' Que ça n est pas anticipé' Et même s il part de la possession ça change quoi' C est une équipe une mairie, une élection un département ou une région. La tête de liste donne le ton mais il y a 2 -3 personnes qui travaillent quand même derrière ;)
974, Posté
Autant voter pour Bareig et Bello : le vrai changement.
Huguette Ericka, Posté
Ti Miranville ek 8,5% i fait peur ' Bello et Bareigts '
Vote utile, Posté
Le vote utile c Bello ou Bareigt. Voter miranvile c voter Robert l'élu qui termine les routes
Doudou, Posté
ho la ho la ! attention tout cela n'est pas une ignorance de la part de miranville . c'est une stratégie pour pouvoir évincer lo gilou que i devient trop important aux yeux des autres politique et trop résent pour miranville au point de lui faire de l'ombre ; et comme madame n'aime pas cela , elle cherche un moyen pour éliminer en douce lo gilou qui n'a rien compris dans l'affaire ; tout cela est une affaire d'ego; lo gilou eliminé, qui s'en plaindrai . ce sera la fête parmi les conseillers actuels , car l'ambiance n'est pas si rose que cela de l'intérieur §§§§§§§§§§§§§§§§§
Erika, depuis son mobile , Posté
C'est vrai s'il est élu conseiller départemental et conseiller régional il doit démissionner du poste le plus ancien donc conseiller municipal . C'est la loi! Comment Vanessa Miranville a pu passer à côté de cela . Ce n'est pas l'image qu'elle donne. Elle donne l'image de tout savoir
Maty, depuis son mobile , Posté
cela montre quand même l'amateurisme de ce personnage qui a les yeux plus grand que le ventre. Et ok veut confier à Vanessa Miranville les clés de la Région . A moins que c'était calculé d'avance pour justifier une fusion alors qu'elle a toujours prôné qu'il y a qu'elle qui détient la vérité pour changer la RÉUNION
Réunionnais, Posté
Si un article comme ça sort, c'est bon signe. Elle doit déranger les vieux dinosaures (Robert, Bareigts et surtout Bello). Allez Vanessa, faut continuer. Ne baisse pas les bras. Moi je voterai pour toi !
Marc André, Posté
Quel talent imazpress - vous etes incroyable. c'est du journalisme d'investigation MDR
MDR , Posté
Pas certain que les colistiers apprecient de devoir glisser pour permettre a mr Hubert de sortir de sa position d eligible. Avec cette rumeur ils viennent de perdre deux ponits au moins et ca ca profite aux listes bareigts et bello que cette fuite arrange...
BRUNO , Posté
La presse n'as point rien d'autre à faire!!!!
La vérité si je mens !, Posté
Vanessa est tellement ambitieuse , prête à bouffer à n'importe quel râtelier .Vanessa , son ventre est vide en politique
MDR , Posté
On va aider ces pieds nickelés..on ne votera pas pou eux! La fine equipe de strateges...
Djolo, depuis son mobile , Posté
J adore la petite référence à coluche !