[LIVE] Elections :

Régionales : Huguette Bello, Ericka Bareigts et Patrick Lebreton unis pour le second tour


Publié / Actualisé
C'est fait. Huguette Bello, Ericka Bareigts et Patrick Lebreton partiront unis pour le second tour des régionales. Ils ne leur a fallu que quelques heures pour réaliser cette union conclue entre dimanche soir et ce lundi matin. Ils tiennent une conférence de presse commune ce lundi après-midi 21 juin 2021 pour exposer les grands axes de leur alliance, de leur stratégie et de leur programme pour battre Didier Robert. Le candidat des droites et du centre a réalisé 31,10% des voix au premier tour. Ce score est inférieur à celui totalisé par l'ensemble des suffrages des différents candidats de gauche Suivez notre live (Photo www.ipreunion.com)
C'est fait. Huguette Bello, Ericka Bareigts et Patrick Lebreton partiront unis pour le second tour des régionales. Ils ne leur a fallu que quelques heures pour réaliser cette union conclue entre dimanche soir et ce lundi matin. Ils tiennent une conférence de presse commune ce lundi après-midi 21 juin 2021 pour exposer les grands axes de leur alliance, de leur stratégie et de leur programme pour battre Didier Robert. Le candidat des droites et du centre a réalisé 31,10% des voix au premier tour. Ce score est inférieur à celui totalisé par l'ensemble des suffrages des différents candidats de gauche Suivez notre live (Photo www.ipreunion.com)

Notre journalistes est en direct sur place, suivez son live :

 

Régionales : conférence de presse de Huguette Bello, Ericka Bareigts et Patrick Lebreton

Publiée par Imaz Press Réunion (Page officielle) sur Lundi 21 juin 2021

 

  • IPR

    Nous clôturons ce live désormais, merci de l'avoir suivi

  • IPR

    "Joker"

    A la question de savoir s'il avait été contacté par Didier Robert, Patrick Lebreton a répondu "joker".

  • IPR

    Olivier Hoarau absent, "on peut avoir des regrets"

    Huguette Bello justifie l'absence d'Olivier Hoarau : "il a dit qu'il soutiendrait une liste unie". Celu-ci pourrait alors exprimer son soutien a posteriori, après la signature de cette nouvelle liste d'union.

    Concernant son absence aujourd'hui, "on peut avoir des regrets, certainement" note-t-elle.

  • IPR

    La liste d'union est signée

    La liste commune est officiellement signée, "une illustre déclaration" résume Huguette Bello.

     

  • IPR

    Patrick Lebreton : "créer une dynamique du second tour"

    "Il y a un point commun à notre démarche, c'est l'opposition au président sortant. Au premier tour, la gauche est partie diversifiée, cet après-midi nous nous retrouvons pour être unis". Il faut selon Patrick Lebreton "tirer les leçons de 2015, on avait pris deux jours et demi à prendre l'élan, et forcer le boulet tire au pied. Il faut créer une dynamique du second tour".

    Dans la déclaration commune que lui et Ericka Bareigts signeront, "il y a des éléments que l'on souhaitait voir, on a parlé de la réunion des territoires. Des choses ont été faites, mais mal faites. Les régions centre et hauts, il faut leur donner une vraie place, investir les éléments de décentralisation qui ne servaient qu'à distribuer des bons de continuité territoriale".

    Il ajoute : "je suis très fier d'être associé à la démarche initiée par Huguette Bello et Ericka Bareigts".

     

  • IPR

    Ericka Bareigts : "une union rapidement co-construite"

    Ericka Bareigts remercie les électrices et électeurs, "mais aussi les agents communaux, dans un contexte exceptionnel". Le scrutin s'organise depuis des semaines pour accueillir les citoyen.ne.s dans les bureaux de vote.

    La maire de Saint-Denis rappelle sa peine de se séparer de ses colistiers : "ils ont donné leur énergie". Elle insiste ensuite sur "le temps majeur" qu'incarne le second tour de dimanche prochain. "Il est insupportable de continuer à vivre la politique régionale menée depuis 10 ans."

    Concernant l'abstention, "il y a une part de volonté de changement, nous allons travailler ensemble". Elle rappelle la nécessité de travailler "sur la culture, le sport" et note une expression citoyenne qui découle du mouvement des gilets jaunes.

    Ericka Bareigts note que "cette union a été rapidement co-construite, pour préparer la victoire de dimanche prochain".

  • IPR

    "Nous avons décidé de nous unir"

    "Nous sommes conscients de nos responsabilités" assure Huguette Bello. "Nous avons décidé de nous unir et prendre en compte les problématiques socio-économiques mais aussi le rééquilibrage du territoire, en conférent aux hauts et à l'est un caractère prioritaire". Huguette Bello évoque aussi les entreprises, la consultation citoyenne, le développement de La Réunion en termes d'autonomie alimentaire.

    "Nous décidons de mener une liste commune pour le second tour." Les électeurs qui se sont abstenus sont appelés à venir voter au second tour, "pour engager La Réunion sur la voie du développement écologique, social, sur la solidarité, et écrire une page nouvelle de notre histoire".

  • IPR

    "Il faut qu'il y ait une liste commune"

    Huguette Bello commence la conférence entourée de Patrick Lebreton et Ericka Bareigts.

    Huguette Bello rappelle la forte abstention de ce scrutin, près de deux Réunionnais sur trois ne sont pas allés voter. Le taux de participation n'est que de 36% pour le premier tour.

    La candidate rend hommage aux différents soutiens pendant cette campagne "pour nous trois qui avons été têtes de listes pour ces élections".

    "Il faut que nous partagions les responsabilités, il faut qu'il y ait une liste commune. Ça nous fait mal au coeur, à tous les trois. Par notre énergie, nous allons réussir à incarner ce désir de changement, et un avenir pour la jeunesse de La Réunion. Nos scores de hier montrent cela".

  • IPR

    Olivier Hoarau absent

    L'ex candidat Olivier Hoarau est absent. Selon les informations obtenues sur place, sa venue n'est pas prévue.

    Le maire du Port n'a réalisé que 4,24% au premier tour ce dimanche, donc pas assez pour fusionner sa liste avec celle d'un.e autre candidat.e.

    Il avait été le premier à annoncer sa candidature à gauche, renonçant donc à participer aux longues discussions pour trouver un candidat unique. L'union de la gauche n'a de toute façon pas été possible pour le premier tour. Olivier Hoarau a également quitté le PLR au moment d'annoncer sa candidature, en octobre dernier. La rupture avec Huguette Bello a donc été officialisée, et les relations entre les deux élu.e.s restent tendues.

  • IPR

    Patrick Lebreton attendu également

    Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph, est lui aussi attendu autour de cette table. Les trois élus de gauche devraient annoncer une alliance en vue du second tour, menée par Huguette Bello.

    Sont aussi présents les députés Karine Lebon et Jean-Hugues Ratenon, mais aussi Gilbert Annette, ancien maire de Saint-Denis.

  • IPR

    Ericka Bareigts est là

    Ericka Bareigts est présente à cette conférence de presse, aux côtés de Huguette Bello. Ce qui semble confirmer une union entre les deux femmes en vue du second tour.

  • IPR

    Bonjour,

    Nous ouvrons ce live pour suivre la conférence de presse d'Huguette Bello, candidate PLR pour le second tour des régionales.

A propos

L'union de la gauche prend forme

Huguette Bello organise une conférence de presse ce lundi 21 juin 2021, au lendemain du premier tour des élections régionales et départementales. Candidate PLR, la maire de Saint-Paul arrive en deuxième position avec 20,74% des voix, derrière Didier Robert. Le président sortant et candidat de la droite réunionnaise a fait 31,10% lors du scrutin.

Dès l'annonce des premières estimations, les candidat.e.s de gauche se sont exprimé.e.s concernant leur stratégie en vue du second tour. Patrick Lebreton, avec 7,78%, n'a pas caché que des échanges avaient déjà eu lieu entre lui et Huguette Bello et vue d'un ralliement. Le maire de Saint-Joseph a rappelé au micro de nos confrères : "je suis de gauche". Le candidat du sud devrait se rallier sans problème à une liste conduite par Huguette Bello.

Ericka Bareigts a elle aussi indiqué, sans équivoque, qu'elle suivrait le choix des électeurs. "Huguette Bello est arrivée première, il y a des règles" a-t-elle dit sur le plateau de Réunion la 1ère ce dimanche soir. L'union de la gauche devrait donc avoir bien lieu et la maire de Saint-Denis, qui estime notamment que son score (18,38%) est en partie dû au fait que les Dionysien.ne.s souhaitent la garder à la mairie, a laissé entendre qu'elle se rangerait derrière Huguette Bello.

Cette dernière l'a plus ou moins déjà confirmé sur le plateau d'Antenne Réunion ce lundi 21 juin, à midi. Interrogée sur la constitution d'une nouvelle liste incluant des noms issus des candidatures d'Ericka Bareigts et Patrick Lebreton, la candidate PLR a clairement dit que cela pourrait se faire, "on va partager" a-t-elle indiqué, sourire aux lèvres.

C'est donc une confirmation de cette union qui devrait être faite en cours de conférence de presse ce lundi, à l'hôtel Austral de Saint-Denis. Le second tour de ces élections régionales devrait se transformer en duel, opposant Didier Robert et Huguette Bello.

A noter qu'Olivier Hoarau ne fait pas partie de l'équation. Le candidat n'a engrangé que 4,24% des voix, pas assez pour envisager une fusion avec une autre liste, ce qui ne devient possible que passés les 5%.

Une gauche unie pourrait avoir toutes ses chances au second tour face à Didier Robert, président sortant. Bien qu'arithmétique et politique ne riment pas toujours, les "forces de progrès" pourraient trouver leur place, en mobilisant suffisamment d'électeurs sous une même candidature. L'absence de Vanessa Miranville au second tour, avec 9,91% des suffrages, écarte d'ailleurs un risque supplémentaire de dispersion des voix.

   

19 Commentaire(s)

Toto, depuis son mobile , Posté
Il faut faire payer a Didier Robert les déplacements à Seattle et ses indemnités a la SPL des musées et tous les dépenses somptueuses dilapides pour satisfaire son goût démesuré pour la belle vie sur le dos des contribuables.
Idiot, Posté
Je n'arrive pas a comprendre les soutiens de Didier Robert je parle de fontaine, Tak , et les autres maires qui le soutiennent et aussi de se pauvre Vergoz ( qui est la droiture de la politique d'après ce qui dit)comment soutenir un politique qui va être condamné même si il est du même bord , qu'elle héritage pour la droite réunionnaise , qu'elle manque de courage de ses soutiens, il vous a humiliés les uns après les autres et vous baissez la tête, il vous méprise , il vous manque de respect et vous appelez les militants à voter pour lui ok c'est de la politique mais où est l'intérêt du Reunionnais , ou est votre intérêt, ou est l'intérêt économique , ou est l'intérêt de votre mensonge aux militants , c'est l'intérêt de la lâcheté politique, et le plus drôle dans cette comédie c'est que vous le haïssez au plus profond de vous même , à vous êtes pas les vergès , vira et Lagourgue , eux avaient du courage politique
Pipo, Posté
T fort, faut fusionner pou battre un seul boug. Sans sa bello i connait elle i passera pas. La dame de fer réunionnaise est là.
TSR, Posté
TSR c'est tout sauf Robert.
Ti coq c ti poule , Posté
La Réunion à besoin.de changement. Il faut mettre fin aux affaires judiciaires. Le 27 juin c'est le changement à la Région.
Paul verges , Posté
A post la gauche à 70% . Non c'est 100% que zot i sava faire. Qui à trahi mr verges ' Zot mémoire lé courte
Ginot , Posté
les clown sont en spectacle enlever vos masques, plus chômeurs, plus d abstentionnistes dimanche...cause toujours la victoire lien marche
John , Posté
Manger cochon encore
974, Posté
Le changement arrive.
Union, Posté
j'attends de voir la liste pour connaitre la part des colistiers de Bareigts et Lebreton.Mathématique ou opportuniste'
La gauche à 70 % , Posté
La dynamique de la gauche est en marche pour faire dimanche 27 juin 2021 : 70 % des voix. Le changement arrive dimanche prochain pour faire gagner la Reunion.
Union, Posté
est ce que Thierry Robert est sur la liste'on a besoin du soutien de tous !!!
CHABAN, Posté
Si lebreton est sur la liste, je ne voterai pas pour vous Mme Bello. Le breton est à droite, était un des suppos de valls Hollande macron à la Réunion.
Kunta Kinté, Posté
Un triumvirat d'une socialiste des villes , Macron compatible , un autre socialiste des champs Caporalisme de première ! et une communiste en douleur . Marie Antoinette Huguette se fiche de qui aujourd'hui '
Tikok, Posté
C pathétique
Citoyen , depuis son mobile , Posté
C est dommage que l union de fasses maintenant car le candidat sortant frappé d inegibilite et qui met en doute la sanction des juges aurait été évincé des le premier tour il met en doute vla parole des juges mais pas la sienne donc il n as pas confiance en la justice et comment peut on lui accorder notre confiance .
Missouk, Posté
Que les forces de gauche n'aient pu s'entendre eut été une sacrée mauvaise surprise. Mais l'élection n'est pas pliée pour autant, encore faudra-t-il que les électeurs se déplacent en nombre! Mr ROBERT a bien du souci à se faire, pour le 2e tour bien sûr, en attendant les passages devant la justice!
Rl, Posté
c'est normal que je voir pas le live
Goupil , depuis son mobile , Posté
La République en Marche avec la France Insoumise ' .