Risque squale - Littoral ouest :

Un requin aperçu dans la passe de l'Ermitage


Publié / Actualisé
Ce jeudi 30 août 2012, aux alentours de 8h45, un requin aurait été aperçu au niveau de la passe de l'Ermitage. C'est ce qu'a assuré le pilote d'un ULM survolant la zone aux services du CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage). Le pilote, également plongeur, a affirmé qu'il a aperçu un requin bouledogue près de la surface au large, et hors du lagon. Les MNS (maîtres nageurs sauveteurs) ont été prévenus par le CROSS et ont effectué une reconnaissance en mer, mais n'ont pu confirmer la présence du requin.
Ce jeudi 30 août 2012, aux alentours de 8h45, un requin aurait été aperçu au niveau de la passe de l'Ermitage. C'est ce qu'a assuré le pilote d'un ULM survolant la zone aux services du CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage). Le pilote, également plongeur, a affirmé qu'il a aperçu un requin bouledogue près de la surface au large, et hors du lagon. Les MNS (maîtres nageurs sauveteurs) ont été prévenus par le CROSS et ont effectué une reconnaissance en mer, mais n'ont pu confirmer la présence du requin.
   

2 Commentaire(s)

Citoyendumonde, Posté
Ces derniers mois, tout réunionnais a été sensibilisé a la recrudescence des attaques de requin, mais personne n'a pu jusqu'a ce jour trouver une explication valable a ce fait.rnPlusieurs hypothèses circulent mais rien de probant au vue de cette si rapide et impressionnante recrudescence. rnJe vous propose une de ces énièmes hypothèses.rnrnTout d'abord, comment fonctionne un requin. rnOu plus précisément quelles sont ces motivations pour se déplacer vers un endroit précis et qu'est ce qui l'attire.rnTout le monde sera d'accord pour dire que de base un requin recherche de la nourriture et c'est la sa principale Motivation pour se rendre dans un quelconque point de l'océan.rnMaintenant comment le requin recherche t'il cette nourriture, quels sont les moyens dont la nature l'a doté pour pouvoir débusquer le poisson dans l'immensité de l'océan ? rnrnEn premier lieu il a son " ouïe ", qui lui permet de détecter le poisson a plusieurs centaines de mètres ainsi que toutes sortes de vibration dans l'eau.rnrnEnsuite son fameux odorat qui lui permet de sentir les infimes molécules de sang a plusieurs centaines de mètres la encore, et qui déclenche illico le réflexe de la chasse.rnrnLe requin a aussi dans son attirail de chasseur professionnel, les Ampoules de lorenzini, détecteurs situés a l'avant de son museau qui lui permet de détecter les infimes production d'électricité que tout poisson ou autre être vivant émet lors des contractions musculaires.rnEt Les requins sont a ce titre plus sensibles aux champs électriques que n'importe quel autre animal, avec un seuil de sensibilité aussi bas que 5 nV/cm. C'est 5/1.000.000.000 de volt mesuré dans une ampoule d'un centimètre de long. (voir documentation Wikipédia )rnEn d'autre termes, le requin fait partie des animaux les plus sensibles ( sinon " le " plus sensible ) aux champs électriques et magnétiques sur terre.rnrnVoila la donc l'arsenal dont il dispose pour chasser ces proies (on ne parle pas de sa vue qui est relativement de mauvaise qualité et donc n'est pas son outil le plus efficace)rnrnAlors dans le cas de notre petite ile,rnQuel peut donc être le facteur changeant qui a pu susciter l'intérêt récent que ces chers squales ?rnrnSe pourrait t'il qu'il y ait eu un tapage monstrueux dans no eaux, comme par exemple 50000 touristes se jetant a l'eau pour aller toucher une baleine de prés ???rnTrès peu probable, je ne vois à ma connaissance aucune activité vibratoire régulière et suffisante dans nos eaux côtières pour susciter un tel afflux et intérêt des squales.rnrnAlors se pourrait t'il que des mares de sang soient répandues aux larges de nos cotes, par exemple les équarisseurs de notre ile auraient 'ils trouvé comme moyen beaucoup plus économique pour rentabiliser leur activité que de jeter les carcasses bien au large de nos cotes ? humm, peu probable aussi me direz vous, enfin quoi que !! rnrnReste la piste electrico-magnétique.rnSe pourrait-il qu'une activité électrique ou magnétique exceptionnelle autour de notre ile ait pu influencer les détecteurs super sensibles des squales, laissant penser a un gigantesque ban de thon dans a proximité de no cotes ? rnhumm, pas évident, qu'est ce qu'on aurait pu mettre comme courant électrique a proximité de nos cotes ?rnrntiens voila que me vient a l'esprit qu'un certain bateau norvégien (le Nexans Norway ), bateau très bizarre avec une grosse bobine en son centre, qui avait parcouru la cote de la possession a Saint Denis en Mai 2011, pour y installer un certain câble sous marin sous la directive d'EDF, rnpour être plus précis, ce câble fait passer plus de 90000 Volts entre la Possession ( nouvelle usine électrique ) et Saint Denis ( central d'EDF ), et de plus petits câbles vont du port pour relier l'ouest ( saint louis- Usine du Gol) et le sud ( usine Hydro électrique de langevin ).rnEDF avait choisis la solution sous marine contrairement a la solution aérienne sur la route du littoral car il faut savoir qu'un câble ou passe 90000 Volts génère ce que l'on appelle dans le jargon un courant de Foucauld qui produit une chaleur très élevé ( on s'étonne !) susceptible de faire fondre l'isolant, et donc nécessitant des équipement beaucoup plus onéreux pour le refroidissement, la mer c'est tellement mieux pour refroidir !!!rnrnNous avons donc un câble, immergé à 400 m de profondeur Au large de nos cotes,rnOu passe " 90000 Volts ", sachant qu'un requin est capable de détecter un courant électrique infinitésimal (très faibles), et que pour lui cela signifie qu'il y a manger.rnQue peut-il s'imaginer pour tel champ électrique ?rnà quel distance les squales peuvent t'ils détecter ce champ ?rnEt une fois sur place, après avoir parcouru des centaines voir des milliers de kms, rnIls ne trouvent qu'un câble, assez frustrant me direz vous ! rnSurtout qu'après un tel périple on a le ventre creux, a leur place je me chercherais vite un petit casse croute local, un bon gros poisson malade qui n'arrive pas a nager vite, rn" un surfer quoi " .rnBon j'arrête la les comparaisons douteuses.rnrnPour rappel le câble sous marin a été installé en Mai 2011.rn1 mois après l'installation du câble nous avons une attaque de requin (15 juin ) première de la série de 9 attaques de requin connues a ce jour.rnrnFaites votre analyse !rnrnrnSignérnUn citoyen de la terre qui réfléchit.rn
Céline, Posté
Super ! Hier il y avait aussi beaucoup de baleines, j'imagine qu'elles sont encore dans le coin aujourd'hui : pourquoi cela ne fait pas les gros titre ? 1 personne aperçoit un requin vu du ciel, il n'est pas repéré par les bateaux = 1 article dans la presse. 1 000 personnes voient les baleines depuis la terre, le ciel et la mer = 0 article dans la presse.....Quand allons nous faire du positif pour inviter le touriste au lieu de l'effrayer ?