Gestion du risque requin :

Une mission d'appui à La Réunion du 7 au 12 octobre


Publié / Actualisé
Ce mardi 2 octobre 2012, le ministère des Outre-mer a annoncé l'envoi d'une mission d'appui sur la gestion du risque requin à La Réunion du 7 au 12 octobre 2012. Cette mission est composée de hauts fonctionnaires des ministères de l'intérieur, de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative. Elle sera chargée de "rencontrer l'ensemble des acteurs concernés pour procéder à une évaluation intermédiaire des mesures engagées dans la gestion du risque et formuler toute proposition destinée à améliorer la prise en charge collective et pérenne de ce risque". Nous publions ci-dessous le communiqué.
Ce mardi 2 octobre 2012, le ministère des Outre-mer a annoncé l'envoi d'une mission d'appui sur la gestion du risque requin à La Réunion du 7 au 12 octobre 2012. Cette mission est composée de hauts fonctionnaires des ministères de l'intérieur, de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative. Elle sera chargée de "rencontrer l'ensemble des acteurs concernés pour procéder à une évaluation intermédiaire des mesures engagées dans la gestion du risque et formuler toute proposition destinée à améliorer la prise en charge collective et pérenne de ce risque". Nous publions ci-dessous le communiqué.

"Pour répondre à la recrudescence d’attaques de requins constatées sur le littoral de La Réunion en 2011, un plan global d’actions a été progressivement mis en oeuvre depuis un an par l’Etat, les collectivités territoriales, les scientifiques et les usagers de la mer. Ce plan, dont un point d’étape a été présenté le 2 juillet 2012, vise à développer les connaissances scientifiques sur les requins tigre et bouledogue présents dans les eaux de La Réunion et, sans attendre les résultats définitifs des études engagées, à établir des conditions plus sûres pour la pratique des activités nautiques.

L’ensemble de ces actions est suivi par un comité partenarial spécifique, le comité réunionnais de réduction du risque requin (C4R), installé en février 2012.

Afin de consolider la politique de connaissance et de gestion du risque requin à La Réunion, le préfet de La Réunion a sollicité l’intervention d’une mission d’appui composée de hauts fonctionnaires des ministères de l’intérieur, de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

La mission rencontrera l’ensemble des acteurs concernés pour procéder à une évaluation intermédiaire des mesures engagées dans la gestion du risque requin à La Réunion et, ainsi formuler toute proposition destinée à améliorer la prise en charge collective et pérenne de ce risque".

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !