Saint-Gilles - Après l'installation des filets anti squales à Boucan Canot et à Roches noires :

20 et 21 février - Première compétition de surf depuis la crise requin, annonce Patrick Florès


Publié / Actualisé
Les compétitions de surf vont reprendre à La Réunion. C'est Patrick Florès, adjoint au maire de Saint-Paul et entraîneur des équipes de France de surf,qui l'annonce sur le site www.e-adrenaline.fr. La première épreuve aura lieu les samedi 20 et dimanche 21 février 2016. "Elle sera avant tout très symbolique. Car le 19 février, cela fera 5 ans qu'Eric Dargent s'est fait attaquer par un requin" explique l'élu saint-paulois. L'attaque de ce surfeur, qui a a eu la jambe arrachée, a aussi marqué le début de la crise requin au cours de laquelle 18 attaques de squales, dont 7 mortelles, se sont produites. La compétition aura lieu à Roches noires où à Boucan Canot désormais protégés par des filets anti-requins
Les compétitions de surf vont reprendre à La Réunion. C'est Patrick Florès, adjoint au maire de Saint-Paul et entraîneur des équipes de France de surf,qui l'annonce sur le site www.e-adrenaline.fr. La première épreuve aura lieu les samedi 20 et dimanche 21 février 2016. "Elle sera avant tout très symbolique. Car le 19 février, cela fera 5 ans qu'Eric Dargent s'est fait attaquer par un requin" explique l'élu saint-paulois. L'attaque de ce surfeur, qui a a eu la jambe arrachée, a aussi marqué le début de la crise requin au cours de laquelle 18 attaques de squales, dont 7 mortelles, se sont produites. La compétition aura lieu à Roches noires où à Boucan Canot désormais protégés par des filets anti-requins

"Ce sera la première épreuve officielle après l’arrêté de l’interdiction du surf et de la baignade. Jérémy (son fils, multi champion de surf - ndlr) va venir (participer à l'organisation). Jérémy voulait absolument une compétition pour les jeunes, les moins de 14 ans. Il sera parrain et il la sponsorise" indique Patrick Florès à www.e-adrenaline.fr.

Tous les clubs de surf de l’île et les associations "qui se sont battus pour le retour du surf et des activités nautiques" seront invités à participer à la compétions qui aura donc lieu sur les spots de Boucan et de Roches noires. Les deux sites sont sécurisés par des filets anti squales depuis peu de temps. "Pour le choix (du spot), tout dépendra de la houle. On fera attention à ce que les deux compétitions ne dépassent pas 2h30 - 3h car on veut laisser des ouvertures aux free surfeurs. Et on aura aussi un petit concert le soir, comme au bon vieux temps" lance l'entraîneur des équipes de France.

Toujours sur le site www.e-adrenaline.fr, Patrick Florès annonce également la reprise des championnats locaux "à partir du mois de mars". Il ajoute "rien que sur la commune de Saint-Paul il y a eu quatre demandes. On a eu les autorisations. On va commencer par ça". Plus tard, on verra si on peut s’ouvrir sur les compétitions nationales et internationales. Mais pour l’instant, on n’a que deux spots sécurisés. On travaille sur d’autres spots, et plus on va avancer plus on aura la possibilité de faire des choses" termine l'adjoint au maire de Saint-Paul.

Le surf, comme toutes les activités nautiques tournaient au ralenti depuis le début de la crise requin en 2011.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Super, Posté
Comme quoi les choses avancent et les solutions sont trouvées . Que cette competition soit la première d'une longue serie