Risque requin :

Lagon de Saint-Pierre : la flamme verte est levée, la baignade à nouveau autorisée


Publié / Actualisé
Après le signalement d'un requin juvénile dans le lagon de Saint-Pierre ce dimanche 24 janvier 2021, la CIVIS avait décidé de hisser le drapeau rouge et la baignade était interdite. Ce lundi après-midi, la flamme verte a été levée. Après un survol de la zone par le Centre sécurité requin, aucun signe n'a été obtenu du squale en question. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Après le signalement d'un requin juvénile dans le lagon de Saint-Pierre ce dimanche 24 janvier 2021, la CIVIS avait décidé de hisser le drapeau rouge et la baignade était interdite. Ce lundi après-midi, la flamme verte a été levée. Après un survol de la zone par le Centre sécurité requin, aucun signe n'a été obtenu du squale en question. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ce dimanche à 10h, un requin d'une soixantaine de centimètres a été signalé, menant à l'évacuation de la plage. La baignade ainsi que les activités nautiques ont été par conséquent interdites pour la journée. Le Centre sécurité requin indiquait qu'un maître nageur avait pu voir l’animal, également aperçu par deux autres personnes.

Ce lundi, la CIVIS "informe ses administrés que la flamme est de nouveau verte dans le lagon de Saint-Pierre pour la baignade et la pratique des activités nautiques. Le Centre sécurité requin a effectué plusieurs survols de la plage ce matin et confirme que le requin juvénile n’est plus présent. La CIVIS vous recommande tout de même d’être vigilant".

Selon l'association Shark Citizen, il s'agirait d'un requin pointe noire. L'association souhaite sensibiliser la population réunionnaise à cette espèce. "Elle est en effet inoffensive pour l'Homme, et est protégée par arrêté préfectoral."

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !