Il a été retiré depuis, le squale reste introuvable :

Saint-Pierre : un filet anti-requin posé dans le lagon provoque la colère d'une association


Publié / Actualisé
Un filet anti-squale installé dans le lagon de Saint-Pierre a été aperçu par des baigneurs et l'Association citoyenne de Saint-Pierre vendredi 24 décembre 2021. L'association dénonce une pose "en missouk" et un dispositif qui dégrade l'environnement, alors que plusieurs poissons se sont coincés dans le filet. Le Centre sécurité requin (CSR), à l'origine de cette décision, annonce que le filet a été retiré dès le lendemain et garantit que les prises accessoires prises dans le filet ont été relâchées. (Photos : Association citoyenne de Saint-Pierre)
Un filet anti-squale installé dans le lagon de Saint-Pierre a été aperçu par des baigneurs et l'Association citoyenne de Saint-Pierre vendredi 24 décembre 2021. L'association dénonce une pose "en missouk" et un dispositif qui dégrade l'environnement, alors que plusieurs poissons se sont coincés dans le filet. Le Centre sécurité requin (CSR), à l'origine de cette décision, annonce que le filet a été retiré dès le lendemain et garantit que les prises accessoires prises dans le filet ont été relâchées. (Photos : Association citoyenne de Saint-Pierre)

"Le lagon de Saint-Pierre n’est pas un lagon de seconde zone dans lequel n’importe qui peut venir y faire n’importe quoi" s'agace l'Association citoyenne de Saint-Pierre par voie de communiqué. Photos à l'appui, elle dénonce la mise en place d'un filet anti requin installé en plein lagon, pour tenter de capturer un juvénile repéré à plusieurs reprises dans la zone. Un filet "installé en missouk" selon l'association.

"Une discussion s’est alors engagée avec une personne qui procédait au démaillage de ces petits poissons de récif pris dans le filet, personne qui a déclaré être un pêcheur professionnel rémunéré pour procéder à la capture de ce requin" ajoute encore l'association sur sa page.

Contacté, le Centre sécurité requin (CSR) indique être à l'origine de cette installation, "suite à l'interaction entre ce requin et une jeune fille" explique le directeur Willy Cail. Mercredi 15 décembre, un homme a en effet déclaré être tombé nez à nez avec un requin dans le lagon de Saint-Pierre, assurant que sa fille avait été chargée par l'animal. Après cet épisode, la Civis a décidé d'interdire la baignade et la pratique d'activité nautique sur les plages du centre-ville à la Ravine Blanche, et ce jusqu'à nouvel ordre.

"Nous avons d'abord déployé une opération de pêche sans filet, à l'aide d'hameçons, complétée par une technique d'encerclement par drones" détaille Willy Cail. Le requin en question n'ayant pas pu être capturé, une opération plus minutieuse a été menée dans le lagon, dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 décembre. "Nous avons finalement décidé d'enlever le filet qui a été dégradé à deux reprises" indique le directeur du CSR.

L'Association citoyenne de Saint-Pierre, elle, dénonce des prises accessoires, coincées dans le filet : "nous avons constaté que des poissons baliste picasso et des poissons cocher étaient pris au piège dans ce filet maillant installé à partir d’une des bouées du périmètre de baignade surveillé, et sur une trentaine de mètres en direction du platier récifal". Le CSR, lui, parle d'un crabe attrapé par erreur puis relâché, et évoque "trois captures de deux espèces différentes, toutes relâchées également".

Au final, le squale, lui, n'a pas pu être attrapé et les opérations de pêche sont donc pour l'heure suspendues. "Nous n'allons pas nous amuser à poser des filets dans le lagon et capturer des juvéniles qui sont souvent inoffensifs. Mais dans le cas présent, nous intervenons suite à l'interaction qui a eu lieu avec une jeune fille, pour rassurer la population" explique Willy Cail.

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

5 Commentaire(s)

Mossoul , Posté
Pfeuuuuu....Je viens de voir cela aux infos...Le Monsieur et sa femme qui critiquent ces faits se baignaient dans le lagons en plein confinement. Ils m'ont menacée parceque je prenais des photos du lagon alors qu'ils s'y trouvaient. Ils craignaient mes informations vers les médias.Aujourd'hui ils critiquent des manquements aux règles... des profs en plus...
Disakifo , Posté
Faire tout en missouk ou dans le fénoir c'est la marque de fabrique de la ville .
Bibi, depuis son mobile , Posté
Prudence est mère de Sûreté, mais ils ont bien fait de retirer ce filet . J espère que la jeune fille n est pas traumatisée et ne développe pas une phobie ...j espère wue ses parents sauront comprendre Qu on doit protéger tous les genres d' espèces ...
méfiez-vous , Posté
A St pierre les requins ne sont pas dans la mer.
Antipode, Posté
Je remercie les membres de l'association pour leur démarche salutaire ''''''''''