Elections professionnelles :

Le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins élit son nouveau conseil


Publié / Actualisé
Le 27 avril 2022 ont eu lieu les élections professionnelles du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de La Réunion (CRPMEM). Le nouveau conseil du comité se compose de 16 sièges pour la liste dont était Gérard Zitte, 6 sièges pour la liste dont était mandataire Johanne Juillerot, 1 siège pour la liste dont était mandataire Bertrand Baillit, et 1 siège pour la liste dont était mandataire Antoine Davillé (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le 27 avril 2022 ont eu lieu les élections professionnelles du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de La Réunion (CRPMEM). Le nouveau conseil du comité se compose de 16 sièges pour la liste dont était Gérard Zitte, 6 sièges pour la liste dont était mandataire Johanne Juillerot, 1 siège pour la liste dont était mandataire Bertrand Baillit, et 1 siège pour la liste dont était mandataire Antoine Davillé (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le CRPMEM est la chambre consulaire des pêcheurs : il a pour mission de défendre et promouvoir les intérêts de la filière pêche et aquaculture.

- Résultats du scrutin -
 
Le scrutin était divisé en quatre sous-scrutins afin d’élire les candidats dans les collèges et catégories ci-dessous :


 
Le nouveau conseil du comité des pêches se compose ainsi :
 
- listes dont était mandataire Monsieur Gérard ZITTE (tous collèges confondus): 16 sièges
- liste dont était mandataire Monsieur Johanne JUILLEROT (collège équipages et salariés) : 6 sièges
- liste dont était mandataire Monsieur Bertrand BAILLIF (collège des chefs d’entreprises embarqués) : 1 siège
- liste dont était mandataire Monsieur Antoine DAVILLÉ (collège des chefs d’entreprises non-embarqués) : 1 siège
 
Les chiffres clés

- Sur 517 inscrits, 385 ressortissants du comité des pêches ont exprimés leur vote, soit un taux de participation de 74,47 %.
- 80 % des votants ont effectué leur vote par correspondance.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !