Suite à un vote par visio-conférence :

Saint-Denis : Ericka Bareigts élue 1ère Vice-Présidente de l'UNCCAS


Publié / Actualisé
La maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, a été élue première Vice-présidente de l'UNCCAS (Union Nationale des Centres Communaux d'Action Sociale) le vendredi 11 décembre 2020 dans le cadre de l'élection de son nouveau Conseil d'Administration et de son bureau. Le vote a été effectué par le comité des cent électeurs nationaux par visio-conférence. Sa nouvelle mission lui a été proposée par Luc Carvounas, Maire d'Alfortville, élu pour sa part Président de l'UNCCAS. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
La maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, a été élue première Vice-présidente de l'UNCCAS (Union Nationale des Centres Communaux d'Action Sociale) le vendredi 11 décembre 2020 dans le cadre de l'élection de son nouveau Conseil d'Administration et de son bureau. Le vote a été effectué par le comité des cent électeurs nationaux par visio-conférence. Sa nouvelle mission lui a été proposée par Luc Carvounas, Maire d'Alfortville, élu pour sa part Président de l'UNCCAS. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

"Dans une société en pleine mutation avec un contexte sanitaire inédit, qui fragilise considérablement les équilibres sociaux et économiques, la gouvernance de l’UNCCAS est un enjeu politique majeur. Cette association est un acteur de la cohésion sociale et un interlocuteur de premier plan du Gouvernement pour la construction de la relance et la mise en œuvre d’un plan de lutte contre la pauvreté.

L’élection du nouveau Conseil d’Administration et du Bureau de l’UNCCAS par le comité des cent électeurs nationaux a eu lieu par visio-conférence ce vendredi 11 décembre 2020 à 21h. Maire de Saint-Denis de la Réunion, Ericka Bareigts a été élue 1ère Vice-présidente de l’UNCCAS. Attachée à l’égalité territoriale entre l’Hexagone et les Outremer, elle aura ainsi l’occasion de poursuivre l’action initiée notamment par la loi égalité réelle Outre-mer portée alors qu’elle était ministre des Outre-mer. C’est donc avec un grand honneur qu’elle a accepté cette nouvelle mission proposée par Luc Carvounas, Maire d’Alfortville, élu Président de l’UNCCAS.

Cette élection marque l’intérêt porté pour les Outre-mer par le Président de l’UNCASS. Il garantit une prise en compte de leurs spécificités sociodémographiques. Il permettra également de valoriser les outils ingénieux déployés par les CCAS Outre-mer pour répondre aux situations sociales exceptionnelles rencontrées par les territoires. Pour Ericka Bareigts : " Cette élection au poste de 1ère Vice-Présidente de l’UNCCAS me permettra de faire valoir les singularités des territoires ultramarins et les dispositifs mis en œuvre par leurs CCAS dans l’ensemble des décisions prises par l’UNCAAS. Nos territoires sont particulièrement sensibles aux crises économiques et sociales. Une grande partie de nos populations vit en dessous du seuil de pauvreté.

La démarche proposée par le Président, Luc Carvounas s’inscrit pleinement dans la méthode et les valeurs de mon projet municipal. Je souhaite co-construire avec l’ensemble de nos partenaires et institutions, une ville de Saint-Denis fraternelle et solidaire, où je mettrai tout en œuvre pour briser l’isolement et l’exclusion, et favoriser l’émancipation et l’épanouissement de chacun·e. "

En qualité de Maire de la plus grande commune des Outre-Mer et de la 19ème commune de France, Ericka Bareigts, aux côtés de son équipe, a choisi de mener une politique forte envers les personnes les plus fragiles et les plus isolées, qui se traduit directement dans le budget voté aujourd’hui en conseil municipal. En lien avec son CCAS, la Ville a notamment initié la création d’une banque sociale pour accompagner le financement de projets de petits porteurs au seuil de pauvreté, mais également un projet de restaurants solidaires.

La Ville de Saint-Denis s’est engagée dans la lutte contre la grande pauvreté et la solidarité publique, au service de ses concitoyens les plus défavorisés. Très actif tout au long de l’année, le CCAS dionysien, se mobilise tout autant dans la lutte contre l’exclusion, les services d’aide à domicile, la prévention, l’animation et la gestion d’établissements d’hébergement pour les personnes âgées, le soutien au logement et à l’hébergement, la petite enfance, et le soutien aux personnes en situation de handicap.

Aujourd’hui, plus que jamais, les services de la Ville de Saint-Denis et son CCAS sont en première ligne pour accompagner les Dionysiennes et les Dionysiens durant la crise sanitaire. Ils amplifient leur mobilisation, tant les conséquences sociales et économiques sont multiples et encore inconnues, toutes couches sociales confondues."
 

   

2 Commentaire(s)

John, Posté
VIVE L'INDÉPENDANCE DE L'ÎLE DE LA RÉUNION
Leona, Posté
On s'en contre fiche