Suite à la nomination de Mehdi Boukerrou :

Ericka Bareigts quitte le Conseil régional d'orientation de La Réunion


Publié / Actualisé
"J'ai appris aujourd'hui la nomination de Monsieur Mehdi Boukerrou au poste de directeur de la Direction Régionale du CNFPT de La Réunion. Cette nomination va à l'encontre du combat que je mène depuis des années pour favoriser, à compétences requises, le parcours de Réunionnais compétents. J'ai donc pris la décision de démissionner de mes fonctions au Conseil Régional d'Orientation de La Réunion (CNFPT) où je viens d'être élue" annonce la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts ce lundi 29 mars 2021. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
"J'ai appris aujourd'hui la nomination de Monsieur Mehdi Boukerrou au poste de directeur de la Direction Régionale du CNFPT de La Réunion. Cette nomination va à l'encontre du combat que je mène depuis des années pour favoriser, à compétences requises, le parcours de Réunionnais compétents. J'ai donc pris la décision de démissionner de mes fonctions au Conseil Régional d'Orientation de La Réunion (CNFPT) où je viens d'être élue" annonce la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts ce lundi 29 mars 2021. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
   

14 Commentaire(s)

Doudou, Posté
Science-Po, HEC.... La DESS en droit des affaires serait-t-elle jalouse ?Et ça se dit socialiste en plus. A vomir.
Bruno Martin, Posté
Indignié par les propos tenus par madame Ericka Bareigts, madame Huguette Bello et d'autres partisants de la discrimination, sur leurs propos xénophobes à l'encontre de monsieur Mehdi Boukerrou.Alors que monsieur Mehdi Boukerrou est bien Réunionnais, puisqu'il réside depuis plusieurs mois à la Réunion (il n'y a pas de nationalité Réunionnaise), il s'agit bien d'un recrutement LOCAL.On parle d'encrage insuffisant, d'une mauvaise connaissance du territoire; comment ses personnes peuvent-elles prétendre que monsieur Mehdi Boukerrou se soit tourné les pouces depuis son implantation à la Réunion ?Alors que par le passé elles parlaient de privilégier le recrutement local à compétence égale, elles sont passées à compétence requise...En résumé, cela signifie pour ces personnes, qu'il faut recruter des Réunionnais nés à la Réunion, et que ceux-ci doivent être recrutés en priorité avec une compétence moyenne de 10/20 au détriment des Réunionnais nés ailleurs qui ont une moyenne de compétence de 20/20 !
Mékoué, Posté
" J'ai appris aujourd'hui la nomination de Monsieur..." . Etre membre ou responsable du CNFPT local et apprendre la nomination d'un cadre supérieur sans avoir été préalablement associé à la décision, pose effectivement de sérieux problème. Maintenant s'agissant de la préférence régionale, (hors passe-droit et réseau de copinage au niveau du mérite s'entend) y aurait-il ici plus de Marine, qu'on ne le croit?
MOLLAN , depuis son mobile, Posté
Combien de personnes étrangères travail à  la mairie de saint Denis qui sont des étrangers
Reunile, Posté
Pour une fois qu on a un major de promo, quelle demissionne!!!
Malou, Posté
Bravo madame.Je pense que tous les elus devraient se mobiliser pour faire entendre leur désapprobation avec ces méthodes d'un autre temps qui consistent à considérer les locaux comme des arriérés incapables de prendre des responsabilités. On envoie notre jeunesse étudier, se former pour revenir mettre leurs compétences au service de leur ile et au final on les envoie gonfler les chiffres du chÃ'mage parce certains irresponsables préfèrent aller recruter ailleurs quitte à voir la situation sociale s'aggraver voire exploser.
Stean, Posté
Hmmm...ça sent les régionales à plein nez...plus c'est gros...
Cousin a 10 000 euros, Posté
Et si y mette un cousin 10 000 euros par mois comme l'autre ?
Le Sudiste, Posté
@Jimmy vous avez tout à fait raison, si lorsque je vivais hors de la Réunion on m'aurait dit que mes postes convoités étaient réservés à des "locaux", je n'aurais pas compris. Soit on on est français et on profite du système et on en subit donc les inconvénients, soit on n'est plus français et on fait nos propres lois. A nous en tant que réunionnais d'être meilleur que les candidats provenant de l'extérieur.
Kaflabutte, Posté
Bonne réaction Mme BAREIGTS. Où sont les autres élus réunionnais ? Y'en a vraiment marre des directives qui nous arrivent d'ailleurs. Nos jeunes cadres sont autant capables que ceux débarquant d'ailleurs. Vivement que nous ayons au pays un remplacement de ces cadres et cadres supérieurs d'ailleurs par nos jeunes locaux qui connaissent leur île, voire même leur région. N'en déplaise à Jimmy, s'il ne se sent pas bien ici, qu'il aille voir ailleurs. Vu son commentaire que je respecte par ailleurs, il devrait faire sa démarche vers ailleurs s'il ne se sent pas bien ici. Car l'idiotie me semble-t-il est de toujours subir cette forme de néocolonialisme après 75 ans de déclaration de la départementalisation. Encore bravo Madame Ericka. Nou lé pa plïs nou lé pa moins.
Toutoune, Posté
Madame. Ou la fait un grand l'erreur en démissionnant , plutÃ't mal conseiller, chercher des explications naure satisfait a nous plus
Jimmy, Posté
Le régionalisme est une idiotie, encore plus quand on est des insulaires. Si tous les Réunionnais hors de la Réunion ayant réussi se voyaientt stigmatisÄ--s de la sorte on en penserait quoi ? Si tous les capitaux extérieurs publics et privés étaient refusés dans notre région La Réunion serait comment de nos jours ? Un français est un français d'ici ou d'ailleurs !
Bravo, Posté
Bravo Madame. Vous en avez ! Y en a qui préfère fermer les yeux et bat carré avec noute l'argent.
André, depuis son mobile, Posté
Bravo Madame nou lé pa plus , nou lé pa moin!