Ministre de la Culture :

Le Département présente l'évolution du projet du musée de Villèle à Roselyne Bachelot


Publié / Actualisé
Dans le cadre de sa visite à La Réunion, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot s'est entretenue avec le président du Département Cyrille Melchior et ses services dans les salons de la Préfecture, le samedi 23 octobre 2021. Une présentation du projet du musée historique de Villèle, le grand chantier culturel du Département, figurait à l'ordre du jour de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence d'élus de la Collectivité et de représentants de la maîtrise d'oeuvre. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo Conseil départemental)
Dans le cadre de sa visite à La Réunion, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot s'est entretenue avec le président du Département Cyrille Melchior et ses services dans les salons de la Préfecture, le samedi 23 octobre 2021. Une présentation du projet du musée historique de Villèle, le grand chantier culturel du Département, figurait à l'ordre du jour de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence d'élus de la Collectivité et de représentants de la maîtrise d'oeuvre. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo Conseil départemental)

Le Président du Conseil départemental a rappelé que si La Réunion doit rester constamment mobilisée dans le domaine du social, de l'économie, de l'éducation, de l'environnement...la place de la culture dans la construction du projet de société est cruciale. "A La Réunion comme ailleurs, a-t-il rappelé, la culture a contribué et contribue encore à la structuration de la société. Aujourd’hui, nous sommes à la croisée des chemins. Face à des mutations de plus en plus rapides, à une ouverture accrue sur le monde, notre population insulaire s’interroge sur ses origines, sur son histoire, sur l’expression de notre diversité culturelle. Or, dans l'histoire de La Réunion, la part liée à l'esclavage tient une large place. C'est pourquoi le projet du musée de Villèle culturel est nécessaire, il prendra le temps qu'il faut pour s’achever fin 2024/début 2025".

La Directrice des Affaires culturelles du Département a rappelé quelques étapes marquantes du projet depuis son lancement le 20 Désanm 2018, lors du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. "Chaque Gran 20 Désanm est devenu l'occasion de faire un point d'étape : "En effet, le 20 décembre 2019, a été annoncé le classement aux monuments historiques de l’ensemble du domaine de Villèle, bâtiments et paysages, et a été inaugurée une exposition labellisée d'intérêt national consacrée à la vie méconnue de l'esclave Furcy. En 2020, le Département a présenté au grand public l’esquisse du projet de restructuration du musée. En 2021, nous présenterons la maquette du projet qui offrira une vue encore plus complète de l'aménagement du site. Et en 2022, seront lancés tous les chantiers archéologiques prescrits, en collaboration étroite avec les services de la Direction des affaires culturelles de l'Etat. Les dossiers de consultation sont prêts, nous pourrons entrer rapidement dans la phase opérationnelle".

Les architectes représentant la maîtrise d'œuvre ont ensuite présenté les partis pris du projet retenu par le jury du concours. En plus des perspectives de valorisation des bâtiments anciens, ils ont réservé un développement particulier au bâtiment qui sera construit à l'entrée du musée, dont l'architecture originale et puissante est inspirée du moring'.  

La Ministre a pris connaissance du projet, "passionnant au niveau de l'histoire qu'il va raconter". Elle a attiré l’attention du maître d'ouvrage sur les implications du classement du site et sur "le saut d’obstacles en termes d’autorisation diverses à obtenir du Ministère de la culture". Elle a fait part de "sa grande disponibilité et celle de ses services pour accompagner le Département dans le portage du projet". "Elle a accueilli ce projet avec beaucoup d’intérêt et nous a encouragés à le poursuivre et à le réussir" conclut le DGA Epanouissement du Département.

 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !