Prix du roman métis des lycéens :

Saint-Denis : le métissage mis à l'honneur par la littérature


Publié / Actualisé
Les lycéens ont présenté ce vendredi 12 novembre 2021 leur sélection pour le Prix du roman métis des lycéens lors d'une conférence de presse au lycée Louis-Payen de Saint-Paul. Trois ouvrages ont été sélectionnés : Que sur toi se lamente le tigre Émilienne Malfatto (Elyzad), D'amour et de guerre Akli Tadjer (Les Escales) Les impatientes Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas). Les lycéens, qui ont précisé ne pas encore avoir pu choisir entre ces trois oeuvres littéraires, ont souligné la force des textes imprégnés de violence. Le grand prix du roman métis est un prix littéraire international remis chaque année en décembre depuis 2010 par la ville de Saint-Denis à La Réunion. Il récompense un roman francophone publié depuis moins d'un an et soulignant les valeurs du métissage, de la diversité et de l'humanisme. Le lauréat sera annoncé le 16 décembre 2021 lors d'une conférence de presse à la médiathèque François-Mitterrand à Saint-Denis. (Photo : association La Réunion des livres).
Les lycéens ont présenté ce vendredi 12 novembre 2021 leur sélection pour le Prix du roman métis des lycéens lors d'une conférence de presse au lycée Louis-Payen de Saint-Paul. Trois ouvrages ont été sélectionnés : Que sur toi se lamente le tigre Émilienne Malfatto (Elyzad), D'amour et de guerre Akli Tadjer (Les Escales) Les impatientes Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas). Les lycéens, qui ont précisé ne pas encore avoir pu choisir entre ces trois oeuvres littéraires, ont souligné la force des textes imprégnés de violence. Le grand prix du roman métis est un prix littéraire international remis chaque année en décembre depuis 2010 par la ville de Saint-Denis à La Réunion. Il récompense un roman francophone publié depuis moins d'un an et soulignant les valeurs du métissage, de la diversité et de l'humanisme. Le lauréat sera annoncé le 16 décembre 2021 lors d'une conférence de presse à la médiathèque François-Mitterrand à Saint-Denis. (Photo : association La Réunion des livres).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !