Préparatifs du 20 Désanm :

Saint-Denis : l'histoire des camps d'esclaves racontée aux élèves de Joinville


Publié / Actualisé
Hier, des camps d'esclaves. Aujourd'hui une école où l'on apprend cette histoire difficile mais nécessaire. Mardi 9 novembre 2021, à l'école de Joinville, dans le cadre des préparatifs des festivités du 20 Désanm, Stéphane Boquet, médiateur culturel, racontait l'histoire de ces camps qui bordaient la ville néoclassique. Un préambule historique avant que Wizdom, désormais Atikaf, le célèbre chanteur, n'entame quelques chansons de son répertoire. Un moment important pour ces enfants pour mieux comprendre leurs racines, indique la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)
Hier, des camps d'esclaves. Aujourd'hui une école où l'on apprend cette histoire difficile mais nécessaire. Mardi 9 novembre 2021, à l'école de Joinville, dans le cadre des préparatifs des festivités du 20 Désanm, Stéphane Boquet, médiateur culturel, racontait l'histoire de ces camps qui bordaient la ville néoclassique. Un préambule historique avant que Wizdom, désormais Atikaf, le célèbre chanteur, n'entame quelques chansons de son répertoire. Un moment important pour ces enfants pour mieux comprendre leurs racines, indique la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)
   

2 Commentaire(s)

Julie, Posté
John, de quelle nationalite sont ces etrangers 'J'ai vu des allemands une fois mais je pensais pas qu'il y en avait autant que vous le dites et peut etre encore d'autre nationalité.
John , Posté
L'esclavage c'est dans les postes à responsabilités Faire venir des étrangers pour travailler à la place du Réunionnais voilà le vrai combat et non le 20 décembre lol