[LIVE - PHOTOS/VIDEO] 8 personnes hospitalisées, 300 habitants évacués, une centaine de logements touchés :

Incendie à Saint-Denis : cinq personnes, dont un enfant, sont décédées, deux victimes en état d'urgence absolue


Publié / Actualisé
Au moins cinq personnes sont décédées dans un incendie qui a éclaté dans un immeuble de Montgaillard (Saint-Denis) vers 1h15 ce lundi 13 décembre 2021. Au moins deux autres personnes sont en urgence absolue. Les victimes ont été découverte ce lundi matin dans les décombres. Le feu s'est déclaré dans un appartement d'un immeuble SIDR du chemin de la Vierge. Les flammes se sont très rapidement propagées par les coursives en bois. Une centaine d'appartements ont été touchés. Plus de 300 personnes ont été évacuées par les pompiers qui ont lutté toute la nuit contre le sinistre. 15 personnes ont été sauvées des flammes de justesse. Huit habitants ont été hospitalisés. Les pompiers sont toujours sur place. Les raisons de l'incendie ne sont pas encore déterminées, une enquête a été ouverte. Restez avec nous, nous sommes en direct (Photo www.ipreunion.com)
Au moins cinq personnes sont décédées dans un incendie qui a éclaté dans un immeuble de Montgaillard (Saint-Denis) vers 1h15 ce lundi 13 décembre 2021. Au moins deux autres personnes sont en urgence absolue. Les victimes ont été découverte ce lundi matin dans les décombres. Le feu s'est déclaré dans un appartement d'un immeuble SIDR du chemin de la Vierge. Les flammes se sont très rapidement propagées par les coursives en bois. Une centaine d'appartements ont été touchés. Plus de 300 personnes ont été évacuées par les pompiers qui ont lutté toute la nuit contre le sinistre. 15 personnes ont été sauvées des flammes de justesse. Huit habitants ont été hospitalisés. Les pompiers sont toujours sur place. Les raisons de l'incendie ne sont pas encore déterminées, une enquête a été ouverte. Restez avec nous, nous sommes en direct (Photo www.ipreunion.com)
  • IPR

    Les réseaux sociaux de la Région et du Département se parent de noir

    En hommage aux victimes, les deux collectivités ont changé leur photo de profil

  • IPR

    Une mère et ses trois enfants ont péri dans l'incendie

    Sur Antenne Réunion, Ericka Bareigts a confirmé que quatre des victimes étaient une mère de famille et ses trois fils, "des jeunes adolescents, des jeunes adultes". 

  • IPR

    La rectrice se rendra les écoles maternelle de Montgaillard et au collège Robert Ardon demain

    "Suite à l’incendie qui s’est déclaré cette nuit dans l’immeuble Marina à Saint-Denis, la rectrice de région académique Chantal Manès-Bonnisseau adresse ses plus sincères condoléances et son plein soutien aux familles touchées par cette tragédie et aux proches des victimes. Les cellules de soutien psychologique mises en place dès ce matin dans les écoles et le collège dans lesquels sont scolarisés majoritairement les enfants domiciliés dans l’immeuble incendié seront renforcées dès demain matin, par des personnels supplémentaires (infirmières et infirmiers scolaires, psychologues scolaires, médecin de l’éducation nationale)" annonce le rectorat

    "La rectrice se rendra ce mardi 12 décembre 2021 dans la matinée dans les écoles maternelle de Montgaillard et Henri Dunant, ainsi qu’au collège Robert Ardon, afin d’apporter son soutien aux équipes éducatives" ajoute-t-il.

  • IPR

    La mairie de Saint-Denis salue l'élan de solidarité des Réunionnais.es et fait le point sur les besoins des sinistrés

    "Un terrible incendie a eu lieu à Saint-Denis dans la nuit du 12 décembre, dans un bâtiment SIDR du quartier de la Trinité. Cette tragédie a délogé plus de 100 familles et fait plusieurs victimes.

    Depuis cette catastrophe, une fantastique chaîne de solidarité d’abord dans le quartier, puis qui s’est étendue à l’ensemble de La Réunion, s’est organisée autour des familles. La maire de Saint-Denis et son équipe municipale remercient chaleureusement toutes les personnes, associations, entreprises, institutions, qui ont d’ores et déjà déposé des dons dans les lieux de collecte ou directement sur le site d’hébergement d’urgence.

    Cet élan de générosité, nous caractérise profondément en tant que Réunionnais. Nous plaçons toujours l’entraide et la solidarité au premier plan. Il est maintenant nécessaire d’ordonner ces dons afin de réinstaller les familles dans les meilleures conditions possibles. Nous ne pouvons plus accueillir de dons sur le site de Champ-Fleuri.

    Nous vous invitons donc à passer par la plateforme mise en place par la mairie de Saint-Denis si vous souhaitez faire un don ou donner de votre temps pour aider les victimes. Les bénévoles y centralisent et organisent les dons afin de faciliter leur distribution future aux familles sinistrées.

    Vous pouvez joindre cette plateforme du lundi au vendredi, de 8h à 18h au 0262 40 06 06 un sms au 06 92 38 49 25.

    Antenne Réunion, Réunion Première et Freedom qui se sont fortement engagés sur cette opération diffuseront régulièrement les informations concernant la plateforme téléphonique.

    Les besoins prioritaires des familles pour leur réinstallation sont :

    • Vêtements propres
    • Linge de maison
    • Plaques chauffantes
    • Frigidaires
    • Mobilier
    • Matelas neufs
    • Jouets pour les enfants
    • Nourriture sèche

    Tous vos autres dons seront également bienvenus. Ces partenaires se sont investis pour les familles et nous les remercions en leur nom : tous les particuliers, voisins, passants qui se sont investis spontanément, les volontaires en service civique, l’ADRIE, le Club de Football de Montgaillard, Station Ola du Moufia, Association U Main, Emmaüs, la BFC, Pharmacie de la
    Trinité, Run Market du Chaudron, Décathlon, Intersport, Secours Catholique, Sourire Partage, Croix Rouge, Sodiparc, Asia Food, l’association Îlet Quinquina, l’ACH, Orange Réunion, Médecins du Monde, l’association des commerçants du Port, PPI, la CRC, Unir OI, l’AVOI, Nicollin, Dupont restauration, Ravate, la FEDEP, les collectivités locales qui se sont manifestées et tous les autres...."
     

  • IPR

    Le colonel Frédéric Laguillier fait le point sur les opérations

    "C'est une opération d'envergure départementale, c'est plus d'une centaine de femmes et d'hommes engagés, avec des équipes spécialisées qui sont intervenues dans un premier temps dans un milieu très hostile" détaille "Les secours ont réussi à enrayer la panique, à mettre les personnes en sécurité, à préserver les immeubles qui étaient directement menacés par le sinistre, et a réalisé les sauvetages dans des conditions extrêmement difficiles, avec des bouteilles de gaz qui explosaient" raconte-t-il. Deux sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés durant les opérations.

    Des opérations de reconnaissance vont continuer toute la nuit et demain.

  • IPR

    "Beaucoup d'associations sont venues sur toute sorte de champ d'action" salue Brigitte Adame, deuxième adjointe à la mairie de Saint-Denis

  • IPR

    Jean- Jacques Morel : conseiller municipal d'opposition à Saint-Denis: "pensée pour les Dionysiens touchés par l’incendie"

    Plus de 50 familles dionysiennes ont été durement touchées par l’incendie tragique de la nuit dernière. Je leur adresse mes sincères sentiments de solidarité et de compassion.
    Je me joins par ailleurs bien sûr à la peine de ceux qui ont perdu un proche dans cet incendie.
     

  • IPR

    Serge Hoarau, président de l'association des maires de La Réunion, apporte son soutien aux victimes

    "Dans la nuit de dimanche à lundi, un terrible sinistre a frappé un immeuble au coeur de la capitale des Outre-mer. Plus de 300 personnes sont évacuées, plusieurs victimes sont à déplorer, dont de très jeunes enfants, et un premier diagnostic fait état de 5 décès.

    En ma qualité de Président de l’AMDR, je présente mes sincères condoléances aux proches des personnes décédées dans ces circonstances. Je salue l’intervention des soldats du feu, qui par leur travail, ont évité l’alourdissement d’un bilan déjà tragique.

    À la veille des fêtes de Noël, de nombreuses personnes se retrouvent sans toit, dont des enfants, qui préparent leurs vacances. J’apporte tout mon soutien à la Maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, qui saura trouver la ressource nécessaire pour accompagner nos concitoyens.

    J’en appelle également à la solidarité de toute La Réunion, en cette période de fin d’année, d’ordinaire synonyme de réveillon et de joie, pour aider nos frères en Humanité."

  • IPR

    Jean-Hugues Ratenon : "mes sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes décédées dans cette tragédie"

    "Le dramatique incendie qui a touché le quartier Montgaillard/La Trinité, plonge La Réunion tout entière dans la tristesse. Des victimes et des familles endeuillées, d’autres qui ont tout perdu ne laisse personne indifférent et démontrevencore une fois la fragilité de notre existence.

    J’adresse mes sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes décédées dans cette tragédie. Je salue le courage des sapeurs-pompiers qui sont intervenus toute la nuit sur ce sinistre et grâce à eux des vies ont pu être sauvées.

    L’élan de solidarité qui s’exprime montre aussi que dans le malheur nous sommes capables de répondre présents. Si les collectivités, les associations réagissent bien, vue l’ampleur du drame et la nécessité de réduire la douleur en urgence, je demande à l’État de débloquer un fonds exceptionnel.

    Ce fonds sera destiné à reloger, équiper les logements des sinistrés. Continuons à amplifier cette solidarité".

  • IPR

    Emmanuel Seraphin, maire de Saint-Paul : "une immense tristesse"

    Le maire Saint-Paulois a publié le communiqué suivant : "c’est avec une immense tristesse que nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles et à leurs proches durement touchés par cette tragédie. Nous leur exprimons notre soutien plein et entier et notre solidarité dans cette épreuve.

    Nous avons aussi une pensée pour les blessés actuellement pris en charge au Centre Hospitalier Universitaire Nord. Certains d’entre eux restent dans un état préoccupant. L’urgence est en effet toujours au secours des victimes et des blessés.

    Nous faisons également part de tout notre soutien à la Ville de Saint-Denis dans la gestion de cet événement dramatique. La commune de Saint-Paul reste disponible pour lui apporter une éventuelle assistance.

    Enfin, nous tenons à saluer le travail des pompiers, des forces de Police, de tous les secouristes et plus globalement de tous ceux qui se sont sont mobilisés pour pour porter assistance aux personnes touchées par cet incendiee.

  • IPR

    Le sénateur Michelle Dennemont réagit à la tragédie

    "Les mots sont difficiles à trouver pour affronter un tel drame, quelle tristesse de réaliser que cinq personnes dont des enfants, ont eu leur vie brutalement arrachée. Très affecté par le drame horrible qui endeuille notre département je souhaite apporter tout mon soutien moral à ces familles durement touchées, et leurs présente mes sincères condoléances. J'exprime tout mon espoir et  mon réconfort à tous les habitants de cet immeuble. Mes pensées les plus sincères pour toutes les victimes ce drame" écrit-il

  • IPR

    45 familles pourront retrouver leur foyer dès demain sur les 114 logements

    Pour l'heure, le profil des victimes n'a toujours pas été communiqué. Il reviendra par ailleurs à la procureure de Saint-Denis, Véronique Denizot, de s'exprimer sur l'avancée de l'enquête. "Le rôle de l'Etat est désormais d'accompagner la mairie et le bailleur à reloger les sinistrés. Tout est mobilisé pour permettre de retrouver un logement à toutes les familles, avant la fin de la semaine" a-t-il indiqué. "La procureure communiquera quand elle le jugera utile sur les conclusions de cette enquête" a-t-il par ailleurs ajouté. Regardez :

     

  • IPR

    "C'est un drame que nous vivons, La Réunion est en deuil" déplore Erick Fontaine, administrateur de la CNL

    Il indique connaître certaines des familles touchées par cette tragédie, ayant déjà travaillé avec elles pour les accompagner dans certaines de leurs démarches. Depuis 2017, des problèmes avaient été relevés dans les parties communes de cet immeuble. Regardez :

  • IPR

    Au gymnase Champ Fleuri, la solidarité s'organise

    De nombreuses personnes se sont rendues sur place pour faire dons de vêtements, produits d'hygiène et autres nécessités. Regardez :

    "Ca fait mal au coeur de savoir que des centaines de personnes ont tout perdu" se désole une femme venue faire don de vêtements.

  • IPR

    "Nous allons apporter notre soutien à toutes les familles concernées par ce drame" assure Cyrille Melchior

    Le président du Département indique que les victimes seront accompagnées dans leur reconstruction. Regardez :

  • IPR

    Ericka Bareigts et le conseil municipal présentent leurs plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes

    La mairie de Saint-Denis a publié le communiqué suivant : "un terrible incendie a eu lieu à Saint-Denis dans la nuit du 12 décembre, dans un bâtiment SIDR du quartier de la Trinité. La maire de Saint-Denis et toute l’équipe municipale souhaitent témoigner de leur respect profond pour le travail des pompiers du Sdis qui ont oeuvré sans relâche toute la nuit et toute la matinée pour circoncire et éteindre les flammes.

    Malgré la fatigue, ils sont toujours à pied d’oeuvre pour maîtriser les derniers foyers. Ils souhaitent également saluer le formidable élan de solidarité qui a animé le quartier toute la nuit.

    Malheureusement, nous avons appris avec une immense tristesse que cinq personnes dont un enfant ont perdu la vie durant cette tragédie. Ericka Bareigts et le conseil municipal présentent leurs plus sincères condoléances aux familles, aux proches des victimes ainsi qu’aux habitants du quartier de la Trinité. Leurs pensées de soutien vont également
    vers les bléssés qui ont été évacués vers l’hôpital, et particulièrement aux enfants, dont certains sont à l’heure actuelle dans un état très préoccupant.

    Les élus de la majorité de Saint-Denis apportent également leur soutien aux 100 familles victimes de cette catastrophe. Positive à la Covid et en isolement strict, la maire de Saint-Denis n’a malheureusement pas pu se rendre sur place mais a suivi la situation avec ses équipes dès le démarrage de l’incendie à 1h00 du matin et elle organise très régulièrement des réunions de crise avec les partenaires.

    Le Gymnase de Champ-Fleuri a été immédiatement ouvert pour assurer l’accueil par les services de la mairie et les équipes de la Croix-Rouge des familles délogées qui ont pu être transportées grâce la Sodiparc.

    Les élus de Saint-Denis se sont immédiatement portés volontaires pour être aux côtés des personnes touchées. Ainsi, nombreux d’entre-eux se sont rendus dès ce matin au Gymnase.

    Nous sommes ensemble, préfet, dis, élus et équipes de la mairie de Saint-Denis, Sodiparc, Croix Rouge, Police Nationale, associations, entreprises, habitants du quartiers, mobilisés pour accompagner au plus près chaque victime".
     

  • IPR

    La Croix-Rouge appelle aux dons pour les victimes

    "Nous avons besoin de vêtements (homme, femme et enfant), ainsi que des couches et des protections menstruelles. Veuillez déposer vos dons à l'antenne locale de Saint-Denis - rue des Vavagues. Nous vous remercions pour votre soutien" écrit la Croix-Rouge.

    Les bénévoles sont mobilisés sur place pour accueillir les personnes sinistrées et du matériel d'urgence a été déployé : 200 lits picots, 100 kits de produits d'hygiène et des équipements de protection individuelle.

  • IPR

    Sebastien Lecornu présente ses condoléances

    Dans un message posté sur son compteTwitter, le minsitre des outre-mer dit "avoir une pensée pour eux (les victimes) et leurs proches". il note également que "toute la lumière devra être faite sur l’origine de ce drame".

     

     

  • IPR

    La présidente de Région, Huguette Bello, est sur les lieux du drame

    "On ne peut pas ne pas avoir une grande émotion face à ce drame. C'est le deuil pour les familles, mais je pense que c'est aussi un deuil pour toute La Réunion" a-t-elle réagi. "Il n'y a pas de mots pour qualifier ce qu'il s'est passé tôt ce matin" a-t-elle ajouté. Elle a assuré aux victimes que l'aide de la Région leur sera apportée. Regardez

    "L’incendie survenu à Montgaillard, avec décès, des personnes en situation d’urgence vitale et de nombreuses familles sinistrées constituent un drame qui endeuille toute La Réunion. Cette tragédie nous émeut tous. Huguette Bello, la Présidente de la Région Réunion, s’est rendue sur place pour exprimer sa solidarité et remercier tous ceux qui ont participé aux opérations de secours.

    Le Conseil Régional présente ses condoléances attristées aux familles des disparus et adresse un message de soutien à toutes les victimes. Il mobilisera dans les meilleurs délais une aide d’urgence pour accompagner les familles touchées par ce sinistre" a-t-elle par ailleurs réagi par voie de communiqué de presse.

  • IPR

    Cyrille Melchior, président du Département, présente ses condoléances aux familles endeuillées

    "Je tiens à faire part de ma profonde émotion suite au violent incendie qui a détruit une centaine d’appartements dans un immeuble de Montgaillard à Saint-Denis. Malheureusement des personnes ont perdu la vie. J’adresse mes sincères condoléances aux familles endeuillées. J’exprime mon entière solidarité aux centaines de personnes sinistrées et j’adresse mes vœux de rapide rétablissement aux résidents hospitalisés. Conscient de l’ampleur de ce sinistre majeur, j’ai demandé aux services sociaux du département de se mobiliser en lien étroit avec les services sociaux de Saint-Denis.

    Je reste particulièrement attentif à l’évolution de la situation. Je me suis rendu aux côtés des familles sinistrées au gymnase de Champ Fleuri avec les Conseillers départementaux de la ville, Brigitte Adame et David Belda et les services du Département. Je salue par ailleurs le professionnalisme et l’engagement exemplaire des équipes du SDIS" écrit-il dans un communiqué. Il a par ailleurs rendu visite aux victimes hébergées au gymnase de Champ Fleuri

  • IPR

    Huguette Bello, présidente de Région, s'est rendue sur les lieux du sinistre

    Elle est ensuite allée à la rencontre des sinistrés au gymnase de Champ Fleuri

  • IPR

    La mairie met le 02 62 40 06 64 au service des sinistrés et de leurs proches

    À tous les habitants qui souhaiteraient avoir des renseignements sur l’incendie, : a mairie a mis en place un standard de crise disponible au 02 62 40 06 64.

    La commune dionysienne indique par ailleurs qu'"à cette heure-ci environ 200 victimes sur les 350 personnes susceptibles d’habiter dans cet immeuble sont hébergées dans le centre d’hébergement de crise, ouvert par la mairie de Saint-Denis, au gymnase de Champ-Fleuri"

     

  • IPR

    Les pompes funèbres sont sur place

  • IPR

    Le bilan s'alourdit, cinq personnes sont décédées, annonce la préfecture

    A ce stade, l'identité de ces personnes n'est pas déterminée, précise la préfecture. On dénombre également deux personnes transférées au CHU en urgence absolue et 19 personnes en urgence relative (dont 8 ont été prises en charge par le CHU). "La phase de reconnaissance des bâtiments par les sapeurs-pompiers se poursuit dans des conditions difficiles" soulignent les autorités.

    Rappel des événements :

    Ce matin, à 1h30, le Service Départemental d’Incendie et de Secours est intervenu pour un feu d'appartement qui s'est propagé très rapidement à la totalité du bloc d'immeuble de la résidence « Marina » à Montgaillard, composé d'une centaine de logements. D’importants moyens humains et matériels ont été déployés par les sapeurs-pompiers pour lutter contre ce feu de grande ampleur attisé par un vent fort.

    Si la majorité des résidents a pu rapidement se mettre à l’abri à l'extérieur, les sapeurs-pompiers ont procédé dès leur arrivée à une quinzaine d'opérations de sauvetage de personnes piégées par les flammes. L'origine de l'incendie n'est pas encore définie à ce stade. Une enquête a été ouverte par le parquet de Saint-Denis et confiée à la sûreté départementale.

    Le Centre Opérationnel de Préfecture a été activé cette nuit afin d’apporter un appui logistique et de coordination à la prise en charge des résidents évacués de leur logement. A ce stade, 190 personnes sinistrées, privées de leur logement, ont d'ores et déjà été prises en charge et mises à l’abri dans un gymnase ouvert par la mairie.  Des solutions de relogement sont actuellement à l'étude.

    Des victimes ont été médicalisées sur place. Regardez

     

  • IPR

    Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, apporte son soutien aux sinistrés

    Positive au Covid-19, elle ne pourra pas se rendre sur place. Elle demande à la SIDR de "mettre en œuvre l’ensemble des dispositifs nécessaires pour envisager le relogement de ces personnes le plus rapidement possible".

     

  • IPR

    Des images impressionnantes du sinistre. Regardez

  • IPR

    Un bilan provisoire déjà lourd : une personne décédée, neuf victimes hospitalisées dont deux en urgence absolue

    A 10h, le colonel Frédéric Léguiller (Sdis 974) dresse le bilan encore provisoire de cet incendie "hors normes" :

    - On déplore une personne décédée. Neuf personnes ont été transportées à l'hôpital dont deux dans un état d'urgence absolue
    - 176 locataires de l'immeuble détruit sont actuellement hébergés au gymnase de Champ Fleuri. Ils sont pris en charge par les services communaux et la Croix`rouge

    Le colonel Frédéric Léguiller précise : "nous entrons dans une phase plus complète et délicate, il va falloir investiguer les appartements les uns après les autres pour lever le doute (et s'assurer que personne n'est encore à l'intérieur des appartements)"

  • IPR

    Un témoin raconte : "le feu a commencé au rez- de- chaussée et il est très vite monté au 4ème étage".  Regardez

     

  • IPR

    Les pompiers continuent de surveiller le site

    Ils procèdent à des arrosages pour noyer toute possibilité de reprise. Regardez

  • IPR

    Les pompiers ont sauvé 13 personnes directement menacées par le feu

    Le colonel Frédéric Léguiller, patron du Sids 974, résume la situation devant la caméra d'Imaz Press :

    - Le feu s'est déclaré vers 1h du matin. Il s'est rapidement propagé par les coursives qui étaient en bois. Les flammes ont été attisées par un vent fort.
    - Compte-tenu de l'heure critique, "il était 1 heure du matin, les gens dormaient", l'évacuation a été rapide
    - 13 personnes directement menacées par les flammes ont été sauvées par les pompiers
    - Huit personnes qui s'étaient réfugiées sur un toit et qui avaient respiré des fumées ont été hospitalisées
    - Les pompiers en concertation avec les services communaux proècedent au recensement et à l'identification des locataires afin de s'assurer que personnes ne reste prisonner des décombres

    Regardez l'interview du colonel Frédéric Léguiller :

  • IPR

    L'immeuble est complètement détruit

    Les flammes ont entièrement ravagé l'immeuble appartenant à la SIDR. Ce lundi matin de la fumée continuait de s'échapper des façades noircies. Regardez

     

  • IPR

    Deux personnes retrouvées dans les décombres

    Les pompiers viennent de dégager deux personnes des décombres. Les deux victimes ont été évacuées

  • IPR

    Une famille est recherchée

    Toujours sur place pour s'assurer que les flammes ne repartent pas, les pompiers sont aussi à la recherche d'une famille qui n'a plus été vue depuis le début de l'incendie. Il s'agirait d'une locataire et de ses trois enfants.

  • IPR

    200 personnes hébergées dans le gymnase de Champ Fleuri

    Environ 200 personnes sont actuellement hébergées dans le gymnase de Champ Fleuri, indique la mairie de Saint-Denis. La Croix Rouge et les services communaux sont sur place pour assurer leur ravitaillement, leur apporter des vêtements et du réconfort.

    La maire de la commune, Ericka Bareigts annonce qu'une cellule psychologique et un numéro d'urgence spécialement dédié aux sinistrés, leurs familles et leurs proches vont être mis en place.

    Les services communaux travaillent en lien avec la préfecture pour trouver des solutions de relogement

  • IPR

    Des dizaines de familles ont tout perdu

    De nombreux locataires surpris par le feu, ont quitté leur maison en catastrophe et ont tout perdu. Une solution de relogment est en cours d'étude

    Capture d'écran vidéo

  • IPR

    L'incendie "hors normes" a "directement menacé 15 personnes"

    Interrogé par nos confrères de Réunion la 1ere, l'officier commandant le dispositif d'intervention des pompiers, a déclaré : "le feu a d'abord pris dans deux appartements. Il s'est très vite propagé par les coursives (de l'immeuble)"

    L'officier du Sdis a souligné que l'intervention des pompiers sur cet "incendie hors normes" a été compliquée par la configuration des lieux : "le secteur est encalvé et il y du vent".

    Une centaine d'appartements ont été sinistrés "et nous avons évacué envrion 300 personnes, dont 15 directement menacées par le feu" dit encore l'officier. Huit personnes ont été hospitalisées

    Une centaine de pompiers sont intervenus. Les sauveteurs sont toujours sur place ce lundi matin. Ils s'assurent que les flammes ne se ravivent pas et ils fouillent les décombres.

    L'immeuble a été entièrement détruit la nuit dernière (Vidéos : Félix Boyer). Regardez 

    Hier soir, les flammes de cet important incendie étaient visibles de plusieurs points dans Saint-Denis. Regardez

     

     

  • IPR

    Bonjour La Réunion !

    Nous ouvrons ce direct pour suivre l'évolution de l'incendie majeur qui s'est déclenché dans la nuit de dimanche à lundi dans le quartier de Montgaillard à Saint-Denis. Restez avec nous !

A propos

Ce que l'on sait ce lundi matin

• Un incendie  a éclaté dans un immeuble du chemin de laVierge à de Montgaillard (Saint-Denis) dans la nuit du dimanche 12 décembre 2021 au lundi 13 décembre 2021.
• Le feu s'est déclaré dans au moins un appartement
• Les flammes se sont très rapidement propagées par les couloirs.
• Une centaine d'appartements ont été touchés.
• Plus de 300 personnes ont été évacuées par les pompiers
• 15 personnes ont été sauvées des flammes de justesse.
• Huit habitants ont été hospitalisés.
• Venant de toute l'île, une centaine de pompiers ont lutté lutté toute la nuit contre le sinistre. Le feu a déclaré sous contrôle en tout début de matinée.
• L'intervention des pompiers est toujours en cours
• Les raisons du sinistre ne sont pas encore déterminées

   

3 Commentaire(s)

Gamo, depuis son mobile , Posté
En ces de fêtes, c'est malheureusement souvent une guirlande électrique défectueuse qui demarre un feu. Toutes mes plus sincères condoléances. Et plein de courage aux habitants meurtris. Aidons les du mieux que nous pouvons
Horrible , Posté
Vraiment horrible ce qui s'est passé. L'enquête déterminera les circonstances. Si c'est l''uvre d'un ou des incendiaires,il faudra sévèrement les sanctionner.
Courage, Posté
Un incendie sans doute crimininel. Courage aux résidents.