La SIDR fait le point :

Incendie de Montgaillard : "toutes les familles seront relogées et leurs loyers seront gelés"


Publié / Actualisé
La SIDR fait le point ce mardi 21 décembre 2021 suite à l'incendie mortel de Montgaillard, qui a coûté la vie à cinq personnes, dont quatre mineurs. "Les 109 familles victimes de l'incendie vont se voir proposer d'ici peu un logement pérenne, au cas par cas" informe le bailleur social. "L'enquête se poursuit et tout est mis en oeuvre pour aider les sinistrées. Les loyers des sinistrés vont quant à eux être gelés jusqu'à fin janvier" ajoute-t-il (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La SIDR fait le point ce mardi 21 décembre 2021 suite à l'incendie mortel de Montgaillard, qui a coûté la vie à cinq personnes, dont quatre mineurs. "Les 109 familles victimes de l'incendie vont se voir proposer d'ici peu un logement pérenne, au cas par cas" informe le bailleur social. "L'enquête se poursuit et tout est mis en oeuvre pour aider les sinistrées. Les loyers des sinistrés vont quant à eux être gelés jusqu'à fin janvier" ajoute-t-il (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Accompagné de Philippe Pourcel directeur général adjoint à CDC Habitat, le directeur général de la SIDR, Thierry Ouillon, a tenu à réaffirmer l'important soutien aux familles victimes de l'incendie de Montgaillard.  Actuellement, sur les 109 familles, 67 bénéficient d'un bail temporaire, 30 ont pu retourner à la Marina, une dizaine loge pour le moment chez leurs proches et cinq dans des logements d'urgence. "On est loin de la résolution de cette crise", a souligné Philippe Pourcel.

Lire aussi : La Réunion pleure les victimes de l'incendie de Montgaillard

Il précise que des habitations définitives vont être proposées à l'ensemble des victimes. Elles seront situées sur le territoire de la Cinor. Le plus urgent était de fournir un toit aux victimes avant les fêtes de fin d'année. "Nous mettons tout en œuvre avec l'ensemble des bailleurs pour rester mobilisés auprès des familles", affirme Thierry Ouillon. Regardez :

Prochaine étape : proposer des logements pérennes. Un travail famille par famille est effectué acueellement pour offrir la meilleure des solutions possibles. "Cela a commencé dès ce matin" indique Thierry Ouillon. Les baux temporaires vont se transformer en baux définitifs pour les uns "s'il le souhaitent". Pour  les autres, une nouvelle habitations sera proposée dans un délai compris entre un mois et un an.

Par ailleurs, les loyers des sinistrés vont être gelés jusqu'à la fin du mois de janvier, comme l'affirme Le directeur général de la SIDR. La SIDR va lancer une nouvelle campagne pour sensibiliser ses locataires aux questions liées à la sécurité et à la propreté. Et le bailleur social va continuer à offrir aux familles un accompagnement personnalisé avec le maintien d'une permanence social et psychologique.

Pour rappel, dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 décembre 2021, un incendie s'est déclaré dans un immeuble de la SIDR, dans le quartier dionysien de Montgaillard. Malgré l'intervention des sapeurs-pompiers, cinq personnes ont perdu la vie, dont une mère de famille et ses trois enfants. Un enfant de quatre ans est aussi décédé.

Lire aussi : Incendie mortel à Saint-Denis : une mère de famille et quatre enfants décédés, un mineur placé en garde à vue

A la suite de ce drame, un élan de solidarité s'est immédiatement mis en place : des milliers de dons ont été apportés au gymnase Champ Fleuri, où 190 sinistrés ont été herbergés avant d'être tous relogés ce week-end. Plusieurs aides d'urgence ont été décidées par la Région, la CINOR,, mais aussi le CCAS.

ef/www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Caf et allocations , Posté
Ce serait bien que la Caf ne verse pas l'allocation à la sidr pendant 1 mois si le loyer est gelé.