Saint-Leu :

Conseil départemental : dernier jour de visite pour Patrick Jarry, maire de Nanterre


Publié / Actualisé
Patrick Jarry le maire de Nanterre et président de la Fédération nationale des Entreprises Publiques Locales (FedEpl) était à Saint-Leu pour sa troisième et dernière visite sur l'île. Une visite autour de différents axes : l'insertion, Pôle emploi, la diversification des EPL et l'expertise. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département ci-dessous. (Photos : conseil départemental)
Patrick Jarry le maire de Nanterre et président de la Fédération nationale des Entreprises Publiques Locales (FedEpl) était à Saint-Leu pour sa troisième et dernière visite sur l'île. Une visite autour de différents axes : l'insertion, Pôle emploi, la diversification des EPL et l'expertise. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département ci-dessous. (Photos : conseil départemental)

Patrick Jarry, président de la Fédération des EPL : "La SPL Edden est un modèle à l’échelle nationale"

C’est à Saint-Leu que s’est déroulée la troisième et dernière journée de visite à La Réunion de Patrick Jarry, maire de Nanterre et président de la Fédération nationale des Entreprises Publiques Locales (FedEpl). Il a tout d’abord été accueilli au Musée du sel, par Béatrice Sigismeau, vice-présidente du Département, entourée de l’équipe de la SPL Edden qu’elle préside et qui assure l’exploitation des salines.

Après les échanges avec les sauniers, Patrick Jarry était ravi de découvrir l’exposition Sel Sira Shingo, Les Salines de l’océan Indien. "Je suis agréablement surpris qu’une SPL produise du sel et demain, aide à le commercialiser. Je suis content de voir qu’on allie comme ça, le travail entre le Département, le Conservatoire du littoral, la commune de Saint-Leu, la Région…

Les EPL sont des outils qui facilitent ce travail entre collectivités" note le maire de Nanterre qui réunit au sein de la FedEpl, quelque 1 355 sociétés de la gamme des EPL telles que les SEM, les SPL et les SEMOP.

- Mission d'insertion -

Au Mascarin Jardin Botanique de La Réunion, plusieurs conseillers départementaux ayant participé à la Commission permanente décentralisée à la salle Le Foirail de Saint-Leu ont rejoint Patrick Jarry. Au menu de la rencontre, la présentation de l’équipe de la SPL Edden. À tour de rôle, les agents ont livré des témoignages liés à leurs activités et à leurs parcours.

C’était aussi l’occasion pour Stéphane Rivière, directeur du Pôle Ressource de la SPL Edden, de rappeler qu’au titre d’un contrat de prestations intégrées confié par le Conseil départemental, son principal actionnaire, "la SPL Edden assure une mission d’insertion par l’activité économique à travers la promotion de l’insertion et la professionnalisation des personnes exclues du marché du travail par des activités au service de l’environnement.

Elle recrute ainsi chaque année en collaboration avec Pôle emploi plus de 300 bénéficiaires du RSA pour les inscrire dans le cadre d’un Parcours Emploi Compétences (PEC). La SPL Edden assure également une mission d’accompagnement socioprofessionnel pour 112 bénéficiaires du RSA recrutés par le Conseil départemental et mis à disposition de l’Office National des Forêts".

- Convention de partenariat avec Pôle emploi -

À l’issue de cette séquence de présentation en pleine nature, s’est tenue la signature d’une convention de partenariat entre d’une part, Gilbert Rivière, directeur général de la SPL Edden et d’autre part, Angélique Goodall, directrice régionale de Pôle Emploi Réunion. Les 2 parties ont convenu de "renforcer l’accompagnement des bénéficiaires et promouvoir une véritable logique de parcours".

Angélique Goodall précise qu’à travers cet acte, "Pôle Emploi s’engage notamment à mobiliser son offre de services pour satisfaire l’ensemble des besoins de recrutement (CDI, CDD, CDDI et PEC) que lui confie la SPL Edden en prenant en compte les spécificités de l’organisation de la structure, les publics identifiés et les périodes clés d’entrées. Pôle Emploi mobilisera aussi au besoin et selon les enveloppes disponibles, son offre des prestations et d’actions de développement de compétences pour concourir à la sécurisation des parcours d’insertion durable des différents publics entrant ou sortant de l’entreprise".

- Mise à disposition de l'expertise -

Béatrice Sigismeau note que de son côté,  "la SPL Edden mettra à disposition de Pôle emploi son expertise du secteur et des métiers de l’écologie et développement durable, notamment les évaluations en situation de travail pour la découverte des métiers. Elle s’engage aussi à accompagner et former, notamment chaque bénéficiaire de PEC tout au long du contrat et assurer le lien avec Pôle emploi pour les sortants de PEC en collaboration avec son réseau interne d’accompagnatrices socio professionnelles".

- Diversification des EPL -

Les initiatives ont été saluées par Patrick Jarry : "Historiquement, bon nombre d’EPL (ex-SEM) sont nées en grande partie, sur l’aménagement et la construction de logements, notamment des logements sociaux. Mais aujourd’hui, la part importante des EPL se fait dans l’environnement (le traitement des déchets, la production électrique recyclable ou l’énergie renouvelable), dans le tourisme, la culture…

On assiste à une importante diversification des outils pour développer les services publics. En menant diverses facettes du travail lié à l’Environnement à travers l’exploitation de la pépinière départementale ; à la création d’emplois ; à la santé à travers la lutte antivectorielle ; à la culture (production de sel), la SPL Edden, est un modèle, à l’échelle nationale, que d’autres collectivités en France vont peut-être reprendre".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !