Plan de sauvegarde :

Saint-Denis : le ministre Sébastien Lecornu parle sécurité dans le quartier de la Chaumière


Publié / Actualisé
Lors de son troisième et dernier jour de visite à La Réunion, Sébastien Lecornu a tenu une séquence axée sur la sécurité dans le quartier de la Chaumière à Saint-Denis. Ce mardi 15 février 2022, le ministre des Outre-mer y a présenté un plan de sauvegarde de ce quartier et a fait le point sur le bilan du groupe de partenariat opérationnel mis en place. Construit en 1963 à Saint-François, le quartier est composé de cinq immeubles, une vingtaine de maisons et une école. Le ministre s'y est rendu dans l'après-midi. (Photos Imaz Press)
Lors de son troisième et dernier jour de visite à La Réunion, Sébastien Lecornu a tenu une séquence axée sur la sécurité dans le quartier de la Chaumière à Saint-Denis. Ce mardi 15 février 2022, le ministre des Outre-mer y a présenté un plan de sauvegarde de ce quartier et a fait le point sur le bilan du groupe de partenariat opérationnel mis en place. Construit en 1963 à Saint-François, le quartier est composé de cinq immeubles, une vingtaine de maisons et une école. Le ministre s'y est rendu dans l'après-midi. (Photos Imaz Press)

Le quartier de la Chaumière, composé uniquement de bailleurs privés, a été choisi par le gouvernement pour parler de sécurisation des logements et de la ville. Les conditions de vie des habitants y sont complexes, face à des problématiques multiples : intrusions, dégradations à l'école, insalubrité, incivilités, délinquance ou encore surpopulation.

Le groupe de partenariat opérationnel a été créé fin 2019 suite à un débrayage à l'école primaire de la Chaumière et s'appuie sur un co-pilotage de la police et de la ville de Saint-Denis, avec un soutien de la préfecture. Il vise à lutter contre la délinquance avec une présence policière accrue, la sécurisation de l'école, l'enlèvement des carcasses de voitures et des dépôts sauvages, un soutien à la vie associative.

Des projets sont mis en place par la mairie : un chantier d'insertion autour d'un jardin partagé et solidaire, ou encore un plan de sauvegarde pour intervenir sur les copropriétés dégradées. En 2022, l'Etat se mobilise à travers les crédits "Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté" pour renforcer la cohésion sociale.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

ZembroKaf, Posté
Ah "Les Dahlias" dans les années 70... de bons souvenirs !!!Quand je vois "La Chaumière"... maintenant...comment on a pu arriver dans cette situation de délabrement !!!