[PHOTOS] Gymnase de Champ-Fleuri :

Saint-Denis : une exposition sur l'histoire, le sport et la citoyenneté


Publié / Actualisé
Après avoir reçu le label "terre des jeux 2024" au mois de février dernier, la capitale dionysienne se lance dans divers évènements en l'honneur des futurs Jeux Olympiques de Paris, accompagnée des collectivités territoriales ou encore d'associations sportives. Ce label permet notamment aux collectivités territoriales et aux structures du mouvement sportif d'accéder à plusieurs opportunités tout au long de l'Olympiade. "La labellisation c'est également avoir une chance d'accueillir une délégation parmi les 206 Comités Nationaux Olympiques et les 184 Comités Nationaux Paralympiques désireux de s'entraîner en France en amont de 2024" souligne la mairie de Saint-Denis dans le communiqué ci-dessous (Photo : mairie de Saint-Denis)
Après avoir reçu le label "terre des jeux 2024" au mois de février dernier, la capitale dionysienne se lance dans divers évènements en l'honneur des futurs Jeux Olympiques de Paris, accompagnée des collectivités territoriales ou encore d'associations sportives. Ce label permet notamment aux collectivités territoriales et aux structures du mouvement sportif d'accéder à plusieurs opportunités tout au long de l'Olympiade. "La labellisation c'est également avoir une chance d'accueillir une délégation parmi les 206 Comités Nationaux Olympiques et les 184 Comités Nationaux Paralympiques désireux de s'entraîner en France en amont de 2024" souligne la mairie de Saint-Denis dans le communiqué ci-dessous (Photo : mairie de Saint-Denis)

En devenant terre des jeux 2024, Saint-Denis s’engage ainsi à faire découvrir de nouvelles émotions aux Réunionnais à travers l’univers sportif. Et plus particulièrement leur faire vivre l’aventure olympique depuis notre île.

- 30 sportifs qui ont marqué l'histoire -

C’est donc dans ce cadre qu’a été inauguré ce vendredi la première exposition au Gymnase de Champ-Fleuri à Saint-Denis. " Histoire, sport et citoyenneté " montre des portraits d’athlètes depuis les premiers Jeux Olympiques d’Athènes en 1896 à nos jours, leurs exploits, leurs parcours, leurs destins…

Au total ce ne sont pas moins de 30 champion.e.s sur près de 130 ans d’Histoire qui seront exposé.e.s sur 18 affiches multiformats. Ces sportifs et sportives ont changé le regard sur le monde, en mettant en avant des valeurs comme la passion et l’engagement.

Ce programme est à l’initiative de la Casden, partenaire premium des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques, et s’intègre dans le volet "Héritage" , ambition phare de Paris 2024. La banque coopérative l’a mis en place afin de promouvoir le sport à l’école, afin d’avoir une approche donc
pédagogique mais également citoyenne. Tony Estanguet, président de Paris 2024, " J’ai envie que grâce à ces Jeux on renforce la place du sport dans la société ".

- Pas de sport pour du sport -

Stéphane Persée, élu délégué au sport, "avec cette exposition, il s’agit notamment de ramener le sport d’une autre façon. L’accès de la pratique sportive aux femmes, la place des handicapés ou encore la mise des personnes de couleur… Montrer ainsi que l’Histoire de l’Olympisme a apporté sa pierre a l’édifice. En réalité l’histoire du sport a toujours été maillée avec l’Histoire tout court"

Elle va au-delà de la pratique sportive en elle-me pour montrer toutes les valeurs qui se dégagent du sport. Le but est de voir ce que le sport peut apporter à la société par le biais de thématiques fortes.

"Histoire, Sport et Citoyenneté" a été plusieurs fois exposée en métropole, mais toujours de manière temporaire. C’est la première fois qu’elle s’installe sur le territoire ultramarin et aussi longtemps. En effet, face à cet honneur, la ville de Saint-Denis a décidé de prendre en charge l’impression des clichés afin qu’ils soient exposés jusqu’au moment des JO 2024. L’exposition sera donc accessible pendant deux ans, 7 jours sur 7.

L’exposition est à retrouver sur : www.casdenhistoiresport.fr

 

   

2 Commentaire(s)

Ludo, Posté
Un vrai bazar et une très mauvaise ambiance au tennis club de champ fleuri....
Payet denis, depuis son mobile , Posté
Avant de se projeter sur l'accueil d'athlètes il faudrait déjà que le gymnase soit de meilleure qualité , bref de la propagande , les élections députés arrivent ne vous laissez pas berner