Un combat pour l'égalité, la fraternité, l'humanité :

Saint-Denis : en avant pour la marche des visibilités


Publié / Actualisé
Samedi 21 mai 2022 s'est déroulée la 2ème marche des visibilités LGBTQIA+. Elle a débuté par un rassemblement devant le jardin de l'Etat au rythme d'un maloya avant de se terminer en un dancefloor géant devant la Préfecture. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)
Samedi 21 mai 2022 s'est déroulée la 2ème marche des visibilités LGBTQIA+. Elle a débuté par un rassemblement devant le jardin de l'Etat au rythme d'un maloya avant de se terminer en un dancefloor géant devant la Préfecture. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photos : ville de Saint-Denis)

Brandon Gercara, porte-parole de l’association requeer, a lancé les principaux slogans qui allaient être répétés à tue-tête tout au long de la marche. Entre danses et cris de joie, on pouvait ainsi les entendre prononcer en harmonie " plus de droits moins de blabla ", " y’en a assez de cette société qui ne respecte pas les trans les gouines et les pd " ou encore " on est queer, on est fiers, on est solidaires ".

Malgré la pluie qui a commencé à fariner dès le début du cortège, le millier de personnes présentes n’a pas été freiné. Au contraire, c’est une vague multicolore qui a déferlé dans le centre-ville dionysien. Pendant plus d’une heure, ils ont ainsi défilé au pas, tous ensemble, la rue de Paris.

- Un combat pour l’égalité, la fraternité, l’humanité -

Après des discours prenants des organisateurs, la maire Ericka Bareigts a, à son tour, pris la parole avec des paroles émouvantes. Elle a préféré laisser parler son cœur et mettre de côté son discours pré-préparé. " L’accès aux droit, la lutte contre les discriminations, la marche est encore longue, mais on va y arriver ", a-t-elle débuté.
" Vous êtes très jeunes, mais votre jeunesse est déjà une victoire, la victoire de l’acceptation de ce que vous êtes, vous dites à la société de vous regarder tel que vous êtes et de vous aimez… et nous on vous aime ! Vous menez l’un des combats les plus difficiles, celui de l’égalité, de la fraternité, de l’humanité ! " s’est exclamé la maire avant de lancer un appel à toutes les collectivités et à toutes les mairies. " Pour que les choses changent il faut que tout le monde, politique et économique, s’empare entièrement de ce combat car encore une fois il n’y a pas de grand combat sans collectif ", a-t-elle conclu.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la ville de Saint-Denis ou sur la page Facebook du chef-lieu.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !