Dans le quartier des Camélias :

Saint-Denis : inauguration du premier club d'arts martiaux mixtes de La Réunion


Publié / Actualisé
L'Académie des arts martiaux mixtes (MMA) des Camélias est officiellement installée dans ses locaux. L'inauguration a eu lieu ce mardi 7 juin 2022 sur le site de l'Académie intergénérationnelle à Saint-Denis. C'est un partenariat entre l'association Coq Batay et la mairie de Saint-Denis qui est à l'origine du lancement de cette structure (Photos : mp/www.ipreunion.com)
L'Académie des arts martiaux mixtes (MMA) des Camélias est officiellement installée dans ses locaux. L'inauguration a eu lieu ce mardi 7 juin 2022 sur le site de l'Académie intergénérationnelle à Saint-Denis. C'est un partenariat entre l'association Coq Batay et la mairie de Saint-Denis qui est à l'origine du lancement de cette structure (Photos : mp/www.ipreunion.com)

Autorisé en France depuis janvier 2020, le MMA (arts martiaux mixtes) est encadré par la Fédération de boxe française. Cette discipline regroupant tous les sports de combats (pieds-poings, lutte et au sol) connaît depuis un franc succès.

A l'initiative de ce projet, le réunionnais champion du monde de MMA 2021, Gaël Grimaud. Pour des raisons professionnelles, ce dernier était hors-département lors de l’inauguration du club. Elodie Grimaud, sa conjointe raconte alors l’origine de ce projet et plus précisément celui de leur association. "Gaël et moi avons fondé Coq Batay il y a un peu plus de seize ans", explique la présidente de l’association.

"Nous voulions rassembler les Réunionnais venus à Orléans en métropole pour leur sport études dans le but de rompre avec l’isolement familial et l’éloignement géographique", ajoute-t-elle. Des années plus tard, le couple Grimaud revient sur l’île. Un partenariat avec l'assoiation Coq Batay permet donc de lancer l'Académie de MMA composé, notamment, de champions réunionnais de lutte, de boxe anglaise et de muay thaï tels que Christophe Dafreville ou Hassan N’Dam.

"Nous souhaitons aller à la rencontre des jeunes du quartier, valoriser les bienfaits de l’activité sportive et leur offrir la possibilité de faire du sport à proximité ", précise Breze, éducateur spécialisé et membre de Coq Batay.

La valeur ajoutée de ce projet : transmettre les valeurs du sport et ouvrir une voie professionnelle aux plus jeunes via le diplômes du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) ou le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) .

"Au-delà de la technicité, de la performance, c’est le volet éducatif autour de la résilience, de l’engagement et de la santé qu’on propose. C’est faire du sport dans un contexte encadré et permettre à tous, malgré les différences sociales de s’initier à une pratique sportive ", affirme l’éducateur spécialisé. Le club pourra également former des compétiteurs mais sera destiné à tous les publics.

Pour Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis, ce partenariat est l’occasion de "faire du sport un levier d’émancipation" et vient compléter les actions périscolaires déjà mises en place dans les écoles du chef-lieu.  "A l’Académie des Camélias nous prônons l’excellence peu importe notre sexe, notre couleur de peau ou nos origines sociales", souligne la maire. "Ce centre est un outil unique à La Réunion permettant de défaire les stéréotypes et de ne pas s’autolimiter. L’endroit où l’on est né ne détermine pas qui l’on est ni qui l’on souhaite devenir", conclut-elle.

mp/www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

2 Commentaire(s)

Raph, Posté
Attention à l'information, Mr Hassan N'Dam n'était pas présent et Mr Dafreville n'est pas Coach à l'Academie.En revanche voici les noms des Coach :Bilàl, Brez, Élodie GRIMAUD, Gaël GRIMAUD, Jacky MESLIN, Grégory DREINAZA, Romain TICANLe coordonnateur du projet :Raphael ALPHONSE '
Alain, Posté
Faux, le MMA n'est pas "encadré" par la fédération de boxe française mais par celle de boxe anglaise...