Un anniversaire historique :

La Source fête les 50 ans de son club de handball


Publié / Actualisé
Saint-Denis, ville sportive, célèbre le 50e anniversaire du HBC en ce samedi 2 juillet. Pour marquer le coup de ce demi-siècle, le club dionysien a fait revenir des invités d'exception. Des athlètes formés sur le plateau noir de la Source, aujourd'hui devenus des champions de l'autre côté de la mer, ont fait l'honneur de leur présence dans leur quartier le temps d'une semaine anniversaire. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photo : ville de Saint-Denis)
Saint-Denis, ville sportive, célèbre le 50e anniversaire du HBC en ce samedi 2 juillet. Pour marquer le coup de ce demi-siècle, le club dionysien a fait revenir des invités d'exception. Des athlètes formés sur le plateau noir de la Source, aujourd'hui devenus des champions de l'autre côté de la mer, ont fait l'honneur de leur présence dans leur quartier le temps d'une semaine anniversaire. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Denis. (Photo : ville de Saint-Denis)

"50 ans c’est un âge d’endurance et c’est aussi un tremplin pour nous inciter à continuer encore au moins pour les 50 prochaines années", souligne Dominique Reos, président du HBC. En tant que club formateur, le HBC est le club qui a sorti le plus de jeunes ces dernières années. "Vous êtes un puits à pépites et vous faites ainsi les victoires des autres clubs", souligne la maire de Saint-Denis, Éricka Bareigts. Sur 134 licenciés, 5 joueurs font partie du pôle espoir Réunion et un autre a même été repéré par l’équipe de France de Handball. Le HBC a également développé une importante section féminine.

Benoit Kounkoud, Nicolas Claire et Nathan Paquiom sont donc revenus sur le terrain de leur enfance pour l’occasion, là où ils ont connu leurs premières victoires, mais aussi leurs premiers échecs. Un plateau noir qui laissera dans quelques temps place à un gymnase flambant neuf, pour offrir de nouvelles et belles opportunités sportives aux futurs jeunes dionysiens. "Mais au-delà de la performance sportive, le HBC est un club qui montre l’ancrage du lien social, qui donne de la confiance et de l’estime de soi aux jeunes " confie la maire.  "Le HBC réussit à transformer des jeunes de quartiers en adultes responsables " ajoute Nicolas Claire.

C’est avec beaucoup d’émotions, de souvenirs et surtout énormément de fierté que les rois joueurs sont venus assistés à cet anniversaire spécial. Tous trois s’accordent à dire que s’il y a du plaisir et du travail, tout est possible, il faut croire en ses rêves. C’est une belle de semaine de convivialité, de sport, de partage et de retour aux sources que Benoit, Nicolas et Nathan s’apprêtent à partager avec les jeunes Dionysiens.  "Le sport c’est l’école de la vie", conclut Benoit Kounkoud.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !