Département :

Semaine du Développement Durable : "Agir au quotidien et tous ensemble"


Publié / Actualisé
Le président Melchior, dans le cadre des actions départementales liées à la Semaine du Développement Durable, a félicité les élèves de l'école de Roche Plate, lauréats du concours d'affiches qui illustreront la thématique retenue cette année, "Agir au quotidien et tous ensemble". Nous publions ci-dessous le communiqué de la collectivité départementale (Photo Département de La Réunion)
Le président Melchior, dans le cadre des actions départementales liées à la Semaine du Développement Durable, a félicité les élèves de l'école de Roche Plate, lauréats du concours d'affiches qui illustreront la thématique retenue cette année, "Agir au quotidien et tous ensemble". Nous publions ci-dessous le communiqué de la collectivité départementale (Photo Département de La Réunion)

"Les petits ruisseaux font les grandes rivières, c’est le leitmotiv de cette semaine Européenne qui appelle chaque citoyen européen à agir au quotidien pour la planète. Du 18 septembre au 8 octobre toutes les initiatives en faveur du développement durable seront encouragées, que cette mobilisation se fasse à l’échelle individuelle ou collective. Agir au quotidien parce que toutes les actions comptent, c’est ce que fait depuis plusieurs années le Département de La Réunion. Comme l’a rappelé Cyrille Melchior son Président lors du lancement officiel de la semaine Européenne du Développement Durable (SEDD) le 17 septembre dans l’hémicycle du Palais de la Source, "l’engagement au profit du développement durable est devenu une priorité pour tous, particulièrement pour les institutions que nous sommes. "

Nos petits gestes de tous les jours peuvent transformer en profondeur notre société. C’est le signal donné pour cette semaine dédiée au développement durable. Un signal fort porté par toutes les institutions de La Réunion présents pour le coup d’envoi de cette mobilisation environnementale. Jacques Billant, le Préfet de La Réunion a rappelé en ouverture " Cela fait 19 ans que cette manifestation est organisée en lien avec les partenaires essentiels que sont l’Etat, le Département, la Région, le Rectorat, le Parc Naturel, l’ONF, l’ADEME. Je me réjouis de la qualité de cette collaboration qui s’appuie sur les actions de terrain, des projets de qualité, des projets exemplaires. A chacun de nous de relayer ces bonnes pratiques ".  L’urgence climatique nécessite en effet que toutes les forces en présence se mobilisent pour sauver la planète.

Pour la Rectrice, Chantal Manès-Bonnisseau " L’Education Nationale est pleinement engagée dans le développement durable à travers notamment les éco délégués. L’académie de la Réunion s’illustre avec plus de 270 éco délégués qui portent un certain nombre de projets pour la préservation de notre biodiversité  et lutter contre le réchauffement climatique ".

L’éducation des plus jeunes et leur sensibilisation à l’environnement, un enjeu dont se sont emparés tous les pouvoirs publics à travers de multiples actions. Le lancement de la semaine de développement durable a été l’occasion de récompenser comme chaque année, les lauréats au concours de dessin. Les gagnants, l’école de Roche Plate de Saint-Paul, le collège Texeira Da Motta de la Possession (Lelong Bargeolle Maelis) et le lycée François de Mahy de Saint-Pierre (Padre Mahée). Une matinée qui fut l’occasion pour les éco délégués d’expliquer leur rôle dans les établissements scolaires sur les différents sujets liés à l’environnement.

Sauver la planète est une urgence et les citoyens l’ont très bien compris en agissant au quotidien à l’image du mouvement " World Cleanup Day ". L’objectif est simple, fédérer toutes les énergies autour d’un projet pour générer une prise de conscience sur le casse-tête des déchets sauvages. 4 porteurs de projets coordonneront 30 opérations de nettoyage le samedi 18 septembre.

- Planter 1 million d’arbres d’ici 2024 -

Outre les nombreuses actions du Conseil Départemental des Jeunes (CDJ) déclinées tout au long de l’année, les jeunes élus organiseront des débats sur l’adaptation au changement climatique pendant ces quelques jours de mobilisation. Autre prise de parole et autre action, l’association pour l’Initiative pour la Restauration écologique en milieu Insulaire (IRI) interviendra sur la restauration écologique des reliques de la forêt tropicale humide de la Plaine des Grègues. Initiatives individuelles, projets collectifs ou d’entreprises comme celle de Pulp Eco Sarl qui teste un système de recyclage et de revalorisation locale du papier et du carton. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues d’ailleurs la plateforme européenne d’inscription des actions pour le développement durable est ouverte depuis le 10 mai 2021.

Comme l’a rappelé Cyrille Melchior, " le temps nous est compté et nous ne pouvons plus rester des spectateurs, en nous disant que les mesures nationales et supranationales prises suffiront à gagner la bataille. La riposte se doit d’être individuelle, et collective, et à tous les niveaux ".

Une bataille engagée de longue date par le Département de La Réunion à travers des actions concrètes. Depuis deux ans, la collectivité s’est engagée dans une véritable démarche de transition écologique et solidaire avec plusieurs actions d’éco exemplarité comme le plan Negawatt qui vise à faire du Département une collectivité à énergie positive et à impact carbone maîtrisé d’ici 2023 ; le plan 1 million d’arbres et le projet " Bwa de kartié " qui sont deux initiatives complémentaires visant à reboiser nos forêts, nos quartiers avec des actions de replantations qui impliquent les populations des quartiers ainsi que des collégiens.

Des collégiens qui sont les acteurs principaux de cette semaine européenne de développement durable. Plusieurs remises de prix Départementales récompensent les collèges dans le cadre de différents concours d’embellissement, l’opération No Gaspi dans les cantines ou encore la sensibilisation aux économies d’énergies. Le Conseil Départemental est aussi présent au premier Salon de l’Ecologie et du Développement Durable qui se tient du 17 au 19 septembre à la Nordev.


Lauréate du concours d’affiches qui illustreront la Semaine Européenne de Développement Durable, l’école de Roche Plate est directement concernée par le changement climatique et les risques naturels qui en découlent. L’établissement a été menacé par un éboulement suite à l’incendie qui a touché le Maïdo en novembre 2020.

Ce concours a été un moment important pour ces élèves qui ont tenu à apporter leur dessin à la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) à Saint-Denis en faisant plus de trois heures de marche de la Possession depuis Mafate.

- L’agenda 2030 -

En septembre 2015, les 193 Etats membres de l’ONU ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, intitulé Agenda 2030. Il porte une vision de transformation de notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable. Fin septembre sera célébré le 6ème anniversaire de l’Agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable (ODD) avec deux temps forts prévus les 22 et 24 septembre."

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !