Développement durable :

Saint-Leu : opération de plantation sur la plage du centre-ville


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable, les élèves de l'AME (Aire marine éducative) ont participé ce jeudi 23 septembre 2021 à une opération de plantation sur la plage du centre-ville à Saint-Leu. En présence du maire Bruno Domen et de Bruno Lauret, conseiller municipal délégué à l'habitat, ils ont planté une dizaine de manioc marron et six veloutiers.
Dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable, les élèves de l'AME (Aire marine éducative) ont participé ce jeudi 23 septembre 2021 à une opération de plantation sur la plage du centre-ville à Saint-Leu. En présence du maire Bruno Domen et de Bruno Lauret, conseiller municipal délégué à l'habitat, ils ont planté une dizaine de manioc marron et six veloutiers.

Ces plantes sont issues de la pépinière de l’école du centre et de celle des services de l’environnement de la commune. Pour accompagner les élèves de Véronique Léandre, le chargé de mission du centre d’études des tortues marines, Léo Parain et Stéphane Ciccione le directeur de Kélonia ont tenu à être présents. Ils ont rappelé l’importance de ce type de plantes qui, au fil du temps, s’étaleront sur la plage afin de la préserver l’écosystème comme l’explique Esther, une des élèves : "on est fiers de planter aussi pour sensibiliser les usagers et surtout pour faire revenir un jour les tortues sur cette plage". Et le directeur de Kélonia de rappeler que "jusqu’au XV-XVI siècle et l’arrivée de l’Homme dans l’île, les tortues venaient pondre ici. Désormais, un seul endroit à Saint-Leu, plus au nord, est un site de ponte".

A noter que sur les quatre veloutiers fournis par la classe, un a été offert par une élève, Leewen. Bruno Domen et Bruno Lauret ont également participé à l’opération, creusant et plantant aux côtés des élèves les veloutiers et maniocs marrons qui seront arrosés chaque matin par les agents du service environnement.  A la pause méridienne, les élèves viendront à leur tour rafraichir le sol avec leurs arrosoirs.

La réalisation d’une fresque est par ailleurs prévue prochainement, à proximité des plantations.

www.ipreunion.com / [email protected]


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !