Armistice :

Grande Guerre : 35 Saint-Leusiens ont perdu la vie


Publié / Actualisé
La ville de Saint-Leu commémorait ce jeudi 11 septembre l'armistice de 1918 et rendait hommage à ses soldats morts au combat. "Sur les 1693 réunionnais tués, 35 Saint-Leusiens périrent par balles ou par les baïonnettes. Leurs noms figurent sur la plaque commémorative qui rassemble les données des Archives départementales, des registres préfectoraux et militaires de l'époque " a expliqué Bruno Domen, maire de la ville de Saint-Leu. Solennellement, les membres de la section des anciens combattants de Saint-Leu ont conclu la cérémonie en faisant lecture des noms de ces soldats morts pour La France sur les champs de bataille. Nous publions ici la publication Facebook de la ville. (Photo: ville de Saint-Leu).
La ville de Saint-Leu commémorait ce jeudi 11 septembre l'armistice de 1918 et rendait hommage à ses soldats morts au combat. "Sur les 1693 réunionnais tués, 35 Saint-Leusiens périrent par balles ou par les baïonnettes. Leurs noms figurent sur la plaque commémorative qui rassemble les données des Archives départementales, des registres préfectoraux et militaires de l'époque " a expliqué Bruno Domen, maire de la ville de Saint-Leu. Solennellement, les membres de la section des anciens combattants de Saint-Leu ont conclu la cérémonie en faisant lecture des noms de ces soldats morts pour La France sur les champs de bataille. Nous publions ici la publication Facebook de la ville. (Photo: ville de Saint-Leu).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !