Conseil municipal :

Saint-Leu : approbation du nouveau budget


Publié / Actualisé
Jeudi 7 avril 2022, les élus municipaux étaient réunis à la salle du Foirail pour la tenue du conseil municipal. 22 affaires étaient inscrites à l'ordre du jour et concernaient entre autres : les finances de la ville, l'accompagnement des associations, le financement de travaux dans les écoles ou encore la mise aux normes des chapelles ardentes. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Leu à ce sujet. (Photo - Ville de Saint-Leu)
Jeudi 7 avril 2022, les élus municipaux étaient réunis à la salle du Foirail pour la tenue du conseil municipal. 22 affaires étaient inscrites à l'ordre du jour et concernaient entre autres : les finances de la ville, l'accompagnement des associations, le financement de travaux dans les écoles ou encore la mise aux normes des chapelles ardentes. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Leu à ce sujet. (Photo - Ville de Saint-Leu)

• Finances

A la suite des débats sur les orientations budgétaires qui ont eu lieu le 10 mars dernier, les élus ont adopté le budget 2022 de la collectivité. Celui-ci s’inscrit toujours dans un contexte très contraint, qui prend en compte le plan de redressement des finances de la ville annoncé en septembre 2021 et des incertitudes relatives par exemple, à l’évolution de l’inflation.

Comme annoncé lors des orientations budgétaires, le Conseil municipal a eu recours au levier fiscal, avec une évolution de la taxe foncière sur les propriétés bâties qui passe de 45,22 % à 47,48 %.

Pour le maire, Bruno Domen, c’est une mesure qui ne se prend pas de " gaieté de coeur mais nécessaire dès lors qu’on agit en responsabilité ".  Le maire a rappelé l’accompagnement de la collectivité par un cabinet indépendant afin de porter une analyse financière des comptes de la ville. Il était alors préconisé une évolution de 10 % des taux. Le premier magistrat a tenu à préciser la nécessité et la volonté des élus " de prendre en compte les réalités socio-économiques, la question centrale du pouvoir d’achat ", avant de poursuivre : " il ne s’agit pas de faire des bénéfices sur le dos du contribuable ".

S’agissant du budget 2022, il s’équilibre en dépenses et en recettes, avec 47 066 537 d’euros en section de fonctionnement et 26 591 217 d’euros en section d’investissement.

Les charges à caractère général sont stables, la masse salariale en légère diminution. 1,7 millions d’euros est attribué à la caisse des écoles et 2,1 millions au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Côté investissement, la ville maintient un programme de travaux nécessaires avec notamment, la poursuite de la réhabilitation des restaurants scolaires, les travaux d’extension du cimetière de Saint-Leu, la remise aux normes des deux chapelles ardentes, l’aménagement de deux Maisons France Services, la remise en éclairage du stade Christol Marivan et les divers travaux sur les voiries.

Bruno Domen a également rappelé les projets qui, avec les partenaires de la ville, vont ou sont déjà entrés en phase travaux en 2022 : la modernisation des réseaux d’eau potable et d’eaux usées sur Colimaçons, la maison de la mer, les travaux de modernisation du réseau d’eaux usées en centre-ville, la station de potabilisation à Maduran ou encore le foyer de l’enfance à Stella.


• 2 millions d’euros consacrés aux associations

Le conseil municipal a approuvé la ventilation des aides aux associations pour 2022. C’est plus d’1 million d’euros de subventions qui est attribué. Avec la mise à disposition des locaux et des créneaux, l’accompagnement de la ville au tissu associatif Saint-Leusien s’élève à presque 2 millions d’euros.

Le maire de la ville a salué une nouvelle fois le travail réalisé par les associations particulièrement dynamiques. Il a indiqué : " nous sommes encore sur une année très difficile, nous aimerions accompagner davantage, nous espérons que cela sera possible dans les prochaines années ".

En bref


• Contrat de Ville 2022

Brigitte Dally, élue déléguée à la Politique de la Ville a présenté le programme d’actions 2022 autour des quatre axes suivants : la cohésion sociale, le cadre de vie, l’insertion professionnelle et la citoyenneté. Les actions bénéficient d’un accord de financement de l’État, de la commune et des partenaires de Droit Commun pour un montant total de 806 574 euros.


• Remise aux normes des chapelles ardentes

La ville est tenue de remettre aux normes les deux chapelles ardentes, l’une à Stella et l’autre à la Chaloupe. Il s’agit entre autres d’aménager les parties techniques (salle de préparation, ventilation, …) et de faire l’acquisition d’équipements (cases réfrigérées, table de préparation, …). Le coût prévisionnel de l’opération s’élève à 434 000 euros hors taxes, avec un soutien de l’État.

A cette occasion, le maire a précisé que malgré ces travaux " il n’était pas question de louer les salles " qui continueront donc à être mises à disposition des familles dans le besoin.

Bruno Lauret a rappelé que les travaux de ces deux chapelles ne se tiendront pas en même temps, qu’à leur issue, une salle de veillée par équipement sera disponible et que pour Stella, un aménagement est prévu pour protéger davantage les usagers des conditions météorologiques.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la ville de Saint-Leu.

   

1 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
Le maire méprise les plus pauvres contribuables la vrais misère existe a Saint LEU mais Bruno Domen ne le crois pas, il aime les très riche mais ignore les vrais pauvres, et très mauvais gestionnaire, faire un ralentisseur tous les 20 mètre, et refuser de boucher les nids de pouls très profonds, Ex Chemin ST PAUL, sentier Roulin a la Chaloupe ST LEU, la distraction pour ceux qui paye une adhésion a un club, mais ignore des milliers de personnes âgées' 2 millions d'euros consacrés aux associations, préciser a certaines associations proche du Maire mais pas pour toute, et son indifférence envers les vrais bénévoles