Commémoration :

8 Mai à Saint-Leu : "se souvenir pour éclairer notre présent et notre avenir"


Publié / Actualisé
Le maire de Saint-Leu, les élus du conseil municipal, le président de l'association des anciens combattants ainsi que les officiels représentant la gendarmerie nationale, les sapeurs-pompiers de Saint-Leu ainsi que la police municipale ont commémoré l'Armistice mettant fin à la Seconde Guerre mondiale, en cet après-midi du 8 mai 2022. C'est au monument aux morts que cette cérémonie du souvenir s'est déroulée. Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Leu (Photos : ville de Saint-Leu)
Le maire de Saint-Leu, les élus du conseil municipal, le président de l'association des anciens combattants ainsi que les officiels représentant la gendarmerie nationale, les sapeurs-pompiers de Saint-Leu ainsi que la police municipale ont commémoré l'Armistice mettant fin à la Seconde Guerre mondiale, en cet après-midi du 8 mai 2022. C'est au monument aux morts que cette cérémonie du souvenir s'est déroulée. Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Leu (Photos : ville de Saint-Leu)

Alors que la guerre sévit aux portes de l’Europe, ce devoir de mémoire revêtait un écho particulier. Bruno Domen l’a d’ailleurs souligné dans son discours : “Nous célébrons l’armistice au même moment où les valeurs portées par notre République sont mises à mal : la paix, la liberté, l’égalité, le respect…Cela se passe en Ukraine mais aussi dans d’autres pays qu’il ne faut pas oublier, là où les libertés fondamentales notamment des femmes, sont bafouées.”
 
A l’occasion de ce 8 mai, le Maire et le Président de l’association des Anciens combattants ont dévoilé la mise à jour des plaques commémoratives : 28 noms ont été ajoutés. Au total, ce sont 71 Saint-Leusiens morts pour la France : 56 lors de la 1ère guerre mondiale, 7 durant la guerre d’Indochine, 1 en opération extérieure et 7 lors de la Seconde guerre mondiale.
 
Cette cérémonie du souvenir a également fait la part belle à l’avenir, avec le jeune Loïc Boyer. Il a reçu un diplôme récompensant ses trois années de service accompli en qualité de porte-drapeau.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !