Davy Sicard est le parrain de cette manifestation :

Saint-Leu : les chorales des écoles fêtent la musique avec brio


Publié / Actualisé
Cette nouvelle édition de la chorale des écoles a été magique ! Après deux années de privation, crise sanitaire oblige, les élèves de onze classes de cycle 3 (CE2-CM1 et CM2) ont représenté avec succès leurs établissements respectifs dans le parc du 20 Décembre en interprétant des chants individuels et trois chants communs le mardi 21 juin 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Leu. (Photos : ville de Saint-Leu)
Cette nouvelle édition de la chorale des écoles a été magique ! Après deux années de privation, crise sanitaire oblige, les élèves de onze classes de cycle 3 (CE2-CM1 et CM2) ont représenté avec succès leurs établissements respectifs dans le parc du 20 Décembre en interprétant des chants individuels et trois chants communs le mardi 21 juin 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Leu. (Photos : ville de Saint-Leu)

Parrain exceptionnel de cette manifestation, Davy Sicard a comblé les enfants et parents venus nombreux immortaliser l’événement organisé par l’inspection d’académie, l’école artistique intercommunale de l’Ouest et la mairie.

Le maire, Bruno Domen accompagné de Nadège Bernon, adjointe déléguée à la vie éducative a félicité l’ensemble des participants et notamment les élèves et professeurs qui ont préparé de longue date ce rendez-vous musical dans le temps scolaire.

Exemple avec la professeure Rozennig Larivain de l’école Mario Hoarau dont les élèves ont chanté "Nous" de Julien Doré. Plusieurs mois de préparation avec les élèves qui se sont entraînés en mode décloisonnement, "avec ma collègue nous avons en effet séparés les élèves de deux classes pour permettre les répétitions".

Plus qu’un projet de classe, les chorales de Saint-Leu et de Trois bassins ont aussi fédéré l’ensemble du personnel d’encadrement, à l’image de Kelly Bourly, accompagnante d’une élève en situation de handicap qui s’est épanouie durant les répétitions jusqu’au jour J rendu magique par la présence de Davy Sicard.

L’artiste a tout d’abord, aux côtés des élèves de Madame Laurence Boyer de l’école Estella Clain avec lesquels il a enregistré une chanson militante de préservation du lagon, fait découvrir cette ode à l’environnement "si sa lé vré" au public.

Ovation garantie et renouvelée avec le chanson final et collectif de Davy Sicard avec toutes les chorales de "La jwa dan ker" repris en coeur par petits et grands pour fêter comme il se doit et en créole la fête de la musique à Saint-Leu.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !