Saint-Paul - L'équipe de France de perchistes en entraînement :

Des grandes perches sur la plage de Boucan Canot


Publié / Actualisé
Cela fait maintenant 7 ans que l'équipe de France de saut à la perche se déplace à La Réunion et plus particulièrement à Saint-Paul pour des démonstrations de la discipline. Elles se déroulent généralement sur la plage, comme ce samedi 5 décembre où les amateurs de perche sont invités à venir observer l'équipe nationale sur la plage de Boucan Canot à Saint-Gilles-les-Bains. Renaud Lavillenie, champion olympique et recordman du monde sera présent lors de cette journée.
Cela fait maintenant 7 ans que l'équipe de France de saut à la perche se déplace à La Réunion et plus particulièrement à Saint-Paul pour des démonstrations de la discipline. Elles se déroulent généralement sur la plage, comme ce samedi 5 décembre où les amateurs de perche sont invités à venir observer l'équipe nationale sur la plage de Boucan Canot à Saint-Gilles-les-Bains. Renaud Lavillenie, champion olympique et recordman du monde sera présent lors de cette journée.

L’équipe de France vient en démonstration avec ses champions mais à La Réunion, le secteur du saut à la perche n’est pas en reste. L’école de saut basée à Saint-Denis et gérée par l’athlète français Alain Caristan, compte des débutants comme des sportifs de bon niveau explique Hubert Gilles, le président de la ligue d’athlétisme. ‘’L’an dernier nous avons eu Hubert Jérémy qui est monté deux fois sur le podium aux championnats de France et Radj Narayassamy qui a intégré l’équipe de France Junior’’ précise t-il.

La Réunion est donc un vivier de sportifs de qualité, surtout en saut à la perche, puisque les deux athlètes ont réalisé un doublé aux Jeux des îles de La Réunion en août dernier.

Le président de la ligue d’athlétisme, qui regrette que la quantité ne soit pas encore synonyme de quantité, souligne "nous avons des athlètes qui sont régulièrement titrés au championnat de France jeune. Cette année nous avons eu un jeune qui a intégré l’équipe de France de saut à la perche junior".

Les filles se font plus rares dans les équipes de saut à la perche, notamment à La Réunion, où "les aléas de la vie font qu’avec des parcours professionnels exigeants, nous n’avons pas pu les garder. Mais nous avons bon espoir d’avoir de nouveau des filles"  dit en substance le président de la ligue d’athlétisme.

Les visites régulières de l’équipe de France de saut à la perche à La Réunion ont un résultat bénéfique sur la discipline qui connaît un essor particulier depuis quelques années. Thierry Martineau, délégué au sport de la ville de Saint-Paul, explique que ces démonstrations, ‘’c’est aussi un moyen de faire découvrir le saut à la perche au plus grand nombre’’ et que ‘’si les Réunionnais ne vont pas voir le saut à la perche dans les stades, c’est le saut à la perche qui vient à eux, directement sur la plage.’’

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !