Moins d'un.e Réunionnais.e sur deux se fait dépister :

Journée mondiale contre le cancer : opération sensibilisation


Publié / Actualisé
Ce jeudi 4 février 2021, la ville de Saint-Paul organise de 9h à 12h une matinée de sensibilisation aux cancers à la gare routière ouverte au public. Ce rendez-vous sera l'occasion de sensibiliser les gens aux questions liés au dépistage et au traitement des cancers du sein, du côlon ou encore de l'utérus. Cette journée est organisée dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le cancer. Afin de respecter les mesures sanitaires, le port du masque sera obligatoire sur les différents stands du rassemblement et les règles de distanciation devront être respectées. (Photo d'illustration CRCDC / www.ipreunion.com )
Ce jeudi 4 février 2021, la ville de Saint-Paul organise de 9h à 12h une matinée de sensibilisation aux cancers à la gare routière ouverte au public. Ce rendez-vous sera l'occasion de sensibiliser les gens aux questions liés au dépistage et au traitement des cancers du sein, du côlon ou encore de l'utérus. Cette journée est organisée dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le cancer. Afin de respecter les mesures sanitaires, le port du masque sera obligatoire sur les différents stands du rassemblement et les règles de distanciation devront être respectées. (Photo d'illustration CRCDC / www.ipreunion.com )

Le public réunionnais est invité ce jeudi 4 février à la gare routière de Saint-Paul de 9h à 12h pour participer à une une matinée de sensibilisation dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le cancer. Dans le respect des mesures sanitaires, ce rassemblement vise à sensibiliser les personnes aux questions liés au dépistage et au traitement des cancers du sein, du côlon ou encore de l'utérus.

Dans le cadre de son étude Les Cancers à La Réunion, l’Observatoire régional de la santé océan indien a relevé 2.397 cas de cancers sur l'île de La Réunion en 2013. 1.123 décès ont été recensés sur cette année, soit un quart du total des décès à La Réunion. Le cancer du larynx est particulièrement dangereux pour les hommes, il représente 23% des cancers mortels entre 2013 et 2015 alors que le cancer du sein est le plus meurtrier chez les femmes avec 15% des cancers mortels concernés. 674 hommes et 449 femmes ont succombé à un cancer entre 2013 en 2015. L'étude note "une forte diminution chez les hommes et une légère diminution chez les femmes."

- 120 décès du cancer évitables chaque année -

Avec 400 décès prématurés par an et 120 décès évitables, le cancer est la première cause de mortalité prématurée dans l’île. Pour autant, la ville de Saint-Paul souligne que "la crise sanitaire actuelle entraîne une diminution du nombre de consultations par peur de contracter le virus du Covid-19."

La commun ajoute que "le risque de décéder d’un cancer diminue grâce aux progrès thérapeutiques, mais aussi grâce à la précocité du diagnostic. Il constitue logiquement le premier objectif du Plan cancer 2014-2019. Le dépistage permet de détecter, en l’absence même de symptômes, des lésions susceptibles de devenir cancéreuses ou d’évoluer vers un cancer et ainsi limiter la lourdeur des traitements.

- 1 Réunionnais(e) sur 3 concerné(e) par le dépistage -

Partenaire de l'événement, le centre régional de coordination des dépistages (CRCDC) souligne que "près de 400.000 Réunionnaises et Réunionnais concernés sont invités à faire leur dépistage chaque année par le CRCDC via courrier postal. Moins de la moitié d'entre eux passent à l'acte."

Pour rappel, le dépistage des cancers est entièrement pris en charge sans avance de frais. La CRDC de La Réunion rappelle que "1 Réunionnais(e) sur 3 est concerné(e) par le dépistage des cancers et 90% des cancers peuvent être guéris s'ils sont pris à temps."

- Quand et pourquoi faire un dépistage ? -

Ce rassemblement est l'occasion pour le CRCDC de rappeler les mesures à prendre pour se faire dépister et à qui elles sont destinées :

• Dépister le cancer du sein : vous êtes une femme âgée entre 50 et 74 ans, vous êtes invitée à faire une mammographie, associée à un examen clinique tous les 2 ans. 123 000 femmes réunionnaises sont concernées, 333 cancers ont été détectés en 2018-2019.

• Dépister le cancer du col de l'utérus : vous êtes une femme âgée entre 25 et 65 ans,  vous êtes invitée à faire un frottis (sage-femme, médecin traitant ou gynécologue) de 25 à 30 ans, tous les 3 ans et entre 30 à 65 ans, tous les 5 ans. 242.000 femmes réunionnaises sont concernées, 59 cancers ont été détectés en 2013.

• Dépister le cancer du côlon : vous êtes une femme ou un homme, âgé(e) entre 50et 74 ans, vous êtes invité(e) à faire un test immunologique tous les 2 ans. 235.000 hommes et femmes sont concernés, 121 cancers ont été détectés en 2018-2019.

Dépister permet de diagnostiquer précocement certains cancers et d’éviter ainsi des traitements lourds. Dans certains cas, le dépistage peut même permettre de détecter des lésions précancéreuses et de les traiter avant qu'elles ne se transforment en cancer. Si vous avez besoin d'une information, les équipes du CRCDC sont joignables au 0262 30 90 90 ou via leur page Facebook.

ha/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !