Formation :

Le football club de Saint-Paul accompagne les clubs de quartier


Publié / Actualisé
La Saint-Pauloise a accompagné une éducatrice et 19 éducateurs issu.e.s de 16 clubs de la ville lors d'une formation de quatre jours, au stade olympique Paul-Julius Bénard qui s'est terminé le vendredi 28 mai 2021. Au terme de ces quatre jours les éducateurs.ices chargé.e.s de l'entraînement des joueurs.euses de 11 à 17 ans ont pu apprendre à "mettre en place des entraînements et des jeux, construire des projets sportifs et mettre en sécurité les enfants" indique la ville. Cette formation proposée par le Football club de Saint-Paul en partenariat avec la commune et la Ligue réunionnaise de football a permis de "structurer et renforcer les liens entre la vingtaine de clubs de football de Saint-Paul, labellisée ville active et sportive" indique la mairie dont nous publions le communiqué ci-dessous. (Photos : mairie de Saint-Paul)
La Saint-Pauloise a accompagné une éducatrice et 19 éducateurs issu.e.s de 16 clubs de la ville lors d'une formation de quatre jours, au stade olympique Paul-Julius Bénard qui s'est terminé le vendredi 28 mai 2021. Au terme de ces quatre jours les éducateurs.ices chargé.e.s de l'entraînement des joueurs.euses de 11 à 17 ans ont pu apprendre à "mettre en place des entraînements et des jeux, construire des projets sportifs et mettre en sécurité les enfants" indique la ville. Cette formation proposée par le Football club de Saint-Paul en partenariat avec la commune et la Ligue réunionnaise de football a permis de "structurer et renforcer les liens entre la vingtaine de clubs de football de Saint-Paul, labellisée ville active et sportive" indique la mairie dont nous publions le communiqué ci-dessous. (Photos : mairie de Saint-Paul)

La formation vient de s’achever ce vendredi 28 mai 2021. Une clôture à laquelle assiste l’adjoint du Guillaume, notamment délégué au sport, Jean-Noël Jean-Baptiste.

Ces sessions s’adressent à une éducatrice et à 19 éducateurs issu.e.s de 16 clubs de la commune, de division inférieure à la Saint-Pauloise. D’autres cycles de ce type vont prochainement se tenir sous réserve des conditions sanitaires liées à la Covid-19. Le but est cette fois-ci de réunir la totalité des équipes Saint-Pauloises. Il s’agit d’un projet mené par la locomotive du foot sur le territoire, la Saint-Pauloise FC en partenariat avec la commune et la Ligue réunionnaise de football. Volontariste, la ville soutient fortement cette opération.

- Lien étroit avec le tissu sportif -

Un signal important envoyé aux clubs évoluant parfois en régionale 2 ou 3. Contrairement à la Saint-Pauloise, équipe fanion de la ville, jouant en régionale 1, dans la catégorie élite.

Cette initiative vise à nouer un lien étroit avec le tissu sportif. Et à consolider les relations avec les associations sportives et les partenaires institutionnels.

La cheville ouvrière de ce projet, Jean-Yves Dafreville, directeur technique de la Saint-Pauloise, détaille ce dispositif innovant destiné aux éducateurs. Ces derniers vont maintenant pouvoir dispenser leur savoir-faire aux jeunes footballeurs et aux jeunes footballeuses.

"C’est important d’aider les clubs de quartiers à se structurer. Ce sont maintenant nos partenaires. Les stagiaires vont préparer la certification qu’ils passeront à l’issue de ce stage. La Saint-Pauloise a aussi pris en charge 50% de leur formation", détaille le technicien.

- Former les jeunes -

Les stagiaires formés pendant quatre jours viennent de suivre plusieurs modules. L’apprentissage de la mise en place des entraînements et des jeux, la construction du projet sportif ou encore la mise en sécurité des enfants.

Former les jeunes pépites constitue également un autre enjeu majeur. La structuration des clubs de quartiers permet de mieux former les jeunes pour les intégrer dans les différentes équipes du territoire. Pour au final se hisser au plus haut niveau possible.

La Saint-Pauloise contribue à créer des liens forts avec les autres clubs de quartiers. Pour éviter que les équipes ne travaillent de façon isolée, chacune dans leur coin. Il s’agit là d’une volonté de la nouvelle équipe dirigeante et sportive, notamment emmenée par le président Jean-Jacques Charolais.

“Je suis ravi de voir qu’une nouvelle génération se lève pour se faire former. Se forger sert avant tout à assurer la transmission aux jeunes générations“, précise ce dernier.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !