Associations :

Saint-Denis : le nouveau centre LGBTQIA+ ouvre avec un salon du livre


Publié / Actualisé
Inauguré ce samedi 27 novembre 2021, le centre d'accueil pour les personnes Lesbiennes ; Gays ; Bis ; Trans ; Queers indiférencié.e.s ; Aromantiques indifférencié.e.s a ouvert ses portes au 11 allée des Jaspes à La Source. Ce centre, mis à la disposition par la ville de Saint-Denis, sera géré par l'association OriZon. Il a pour objectif d'offrir un espace d'échange et de solidarité aux personnes LGBTQIA+ et à leur entourage, mais également d'accueillir celles et ceux qui veulent comprendre les cultures LGBTQIA+. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Saint-Denis)
Inauguré ce samedi 27 novembre 2021, le centre d'accueil pour les personnes Lesbiennes ; Gays ; Bis ; Trans ; Queers indiférencié.e.s ; Aromantiques indifférencié.e.s a ouvert ses portes au 11 allée des Jaspes à La Source. Ce centre, mis à la disposition par la ville de Saint-Denis, sera géré par l'association OriZon. Il a pour objectif d'offrir un espace d'échange et de solidarité aux personnes LGBTQIA+ et à leur entourage, mais également d'accueillir celles et ceux qui veulent comprendre les cultures LGBTQIA+. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Saint-Denis)

Pour souligner cette mission fraternelle et didactique, OriZon organise pour l’ouverture de cet espace un salon du livre LGBTQIA+, l’occasion de mettre en avant la bibliothèque du centre qui accueillera des œuvres de fictions (mangas, bande-dessinées, romans, poésies, nouvelles), mais également des essais ou des œuvres scientifiques. Anne-Sophie Toutain proposera un atelier d’écriture dédié à "l’éloge de la différence", la poétesse Anita Goumane lira ses poèmes d’amour lesbiens. Le salon accueillera également plusieurs conférences.

Le centre de ressource est une nécessité, tant pour La Réunion que pour l’Océan Indien. Ville fraternelle, Saint-Denis est heureuse de conclure le mois de la solidarité et de la fraternité avec cette ouverture. Alors que des jeunes subissent des discriminations et des violences dans leurs familles, leurs écoles ou leurs emplois, le centre offrira un havre dans lequel ils pourront rencontrer une éducatrice spécialisée, une médiatrice sur l’accès aux droits et un psychologue. Le centre œuvrera également à la visibilité des personnes LGBTQIA+ pour rappeler leur normalité.

Ce lieu aura également vocation à accueillir des associations, telles que Requeer, association culturelle qui a organisé la marché des visibilités le 17 mai 2021 ; Reborn, association d’aide aux personnes trans ou encore SOS homophobie qui lutte activement contre les discriminations.
Les luttes pour la reconnaissance et les droits des LGBTQIA+ sont des luttes qui bénéficient à l’ensemble de la société en changeant le regard de tous et en contribuant au combat pour la liberté individuelle et l’émancipation. Née en 2015, l’association OriZon lutte contre les discriminations de genre et d’orientation sexuelle. Le centre est bâti avec le financement de la fondation d’entreprise Fond’Ker.

Guillaume Kichenama, Élu délégué à la lutte contre les discriminations : “L’ouverture de ce centre de ressources pour les LGBTQIA+ est une première à La Réunion et dans l’Océan Indien. Il répond à une forte demande. Il résonne avec ma mission de lutte contre toutes les formes de discriminations. Cette nouvelle délégation a été impulsée par Éricka Bareigts, Maire de Saint-Denis pour montrer sa volonté de développer le projet “Saint-Denis pour tous”, une ville unitaire, fraternelle et inclusive. Je mets un point d’honneur à accompagner les associations, telle qu’OriZon qui pilote ce centre.”

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !