Innovations :

Le Port : les prix de la troisième Startup Weekend ont été remis


Publié / Actualisé
Le 3e Startup Weekend ESS s'est clôturé ce mercredi 1er décembre 2021 au Kabardock sur Le Port. Le jury a sélectionné trois gagnants sur 34 candidats. Cet événement promeut l'entreprenariat et les projets innovants. La remise des prix s'est tenue, et les équipes "Pupuce", "Bien joué" et "Mi la fé" sont les lauréats. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse des organisateurs (Photo TCO actualité )
Le 3e Startup Weekend ESS s'est clôturé ce mercredi 1er décembre 2021 au Kabardock sur Le Port. Le jury a sélectionné trois gagnants sur 34 candidats. Cet événement promeut l'entreprenariat et les projets innovants. La remise des prix s'est tenue, et les équipes "Pupuce", "Bien joué" et "Mi la fé" sont les lauréats. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse des organisateurs (Photo TCO actualité )

"Le Startupweekend est l’événement de la création d’entreprises innovantes à La Réunion. Durant 54 heures, les porteur.se.s de projets en compétition découvrent les rouages de l’entrepreneuriat, en équipe et accompagnés de coachs spécialisés.

Les 9 porteurs de projet qui ont été sélectionnés parmi 34 candidats par un jury d’experts en amont de la manifestation, ont travaillé en équipes et ont été accompagnés par des coachs experts dans des domaines tels que l’économie sociale et solidaire, la finance, le marketing et la communication, entre autres. Durant 54 heures, les porteurs de projets accompagnés de leurs co-équipiers ont travaillé afin de transformer leurs idées en startups naissantes. Le jury a attribué les prix à "Pupuce", "Bien joué", "Emaou", et "Mi la fé".

Pupuce est un projet associatif qui a pour but de sensibiliser au maximum les Réunionnais face au bien-être animal. Il vise également à aider les propriétaires de chiens et chats à retrouver plus facilement leur animal perdu grâce à un médaillon connecté et à l’application Pupuce qui sera dédiée.
En troisième place l'équipe Bien jouer est un projet qui ambitionne d’offrir une seconde vie aux jouets dans une démarche sociale et solidaire et dans un principe d’économie circulaire. Le but est de collecter des jouets afin de leur offrir, après un contrôle, une seconde vie auprès d’enfants.

Le 2e prix, a été attribué à Emaou porté par Julie Cochard et son équipe : Giovanni et David.Emaou, est un concept de pédagogie innovant et basé sur des études scientifiques dans le domaine de la psychologie positive. L’enfant est au centre du projet, il devient donc acteur du changement, il se responsabilise.

Le 1er prix, a été attribué à Mi la fé, porté par Maude Kowalczyk et son équipe : Audrey, Laëtitia et Aurélien. Le but de son projet est d’utiliser le bricolage comme un vecteur d’autonomie et d’accompagner les femmes afin qu’elles acquièrent la confiance et les compétences nécessaires pour pouvoir effectuer les travaux courants à leur domicile".






 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !