Service de proximité :

La ville du Port inaugure son pôle administatif et de citoyenneté à la Rivière des Galets


Publié / Actualisé
Le nouveau pôle administratif et de citoyenneté installé à la Rivière des Galets (Le Port) a été inauguré ce vendredi 28 janvier 2022. Il permet aux citoyens portois d'avoir accès à un accueil permanent pour obtenir des informations sur leurs droits, dans les domaines juridique ou administratif. Il offre aussi aux jeunes de 16 à 25 la possibilité d'avoir un suivi personnalité dans leur parcours d'insertion avec la Mission intercommunale de l'ouest. Lieu de proximité avec les élus, le pôle propose aussi un accompagnement avec la présence de travailleurs sociaux du Département et du Centre communal d'action sociale (CCAS) du Port (Photos mm/www.ipreunion.com)
Le nouveau pôle administratif et de citoyenneté installé à la Rivière des Galets (Le Port) a été inauguré ce vendredi 28 janvier 2022. Il permet aux citoyens portois d'avoir accès à un accueil permanent pour obtenir des informations sur leurs droits, dans les domaines juridique ou administratif. Il offre aussi aux jeunes de 16 à 25 la possibilité d'avoir un suivi personnalité dans leur parcours d'insertion avec la Mission intercommunale de l'ouest. Lieu de proximité avec les élus, le pôle propose aussi un accompagnement avec la présence de travailleurs sociaux du Département et du Centre communal d'action sociale (CCAS) du Port (Photos mm/www.ipreunion.com)

Comme l'a rappelé le maire Olivier Hoarau, la ville du Port a signé dès 2004 le contrat local de sécurité matérialisé ensuite par la mise en oeuvre d'un réseau judiciaire de proximité. En 2016, un point d'accès au droit voit le jours et c'est en 2019 que l'idée d'un relais est soumise. Pour élargir au plus grand nombre cet accès aux droits, le pôle administratif et de citoyenneté voit le jour.

"A la Rivière des Galets, les habitants ont souvent eu l'impression d'être laissés pour compte, depuis notamment la séparation du Port à cause de la quatre voies" rappelle Olivier Hoarau. "Pourtant ils font pleinement partie du territoire portois. Habitants de la Rivière des Galets : ce pôle est le vôtre."

Situé près d'un axe stratégique à savoir la route du Sacré Coeur, le pôle se veut un outil de lutte contre l'isolement. Un point justice permet aussi l'accueil permanent et gratuit des habitants. "Il servira aux personnes "ayant à faire face à des difficultés juridiques ou administratives", via "les permanences régulières d'avocats, d'huissiers et de notaires" indique Olivier Hoarau. Pour le président du Tribunal judiciaire Bruno Karl, l'objectif est bien d'apporter "un accès au droit à ceux qui en ont le plus besoin" et se rapprocher "des personnes qui ne peuvent pas se déplacer".

Les consultations juridiques proposées sont totalement gratuites. Elles pourraient permettre de s'inclure également dans la lutte contre les violences intrafamiliales. "Nous espérons créer à terme des audiences pour ces affaires, qui seront traitées au tribunal de proximité de Saint-Paul, pour éviter d'avoir à se rendre à Saint-Denis" ajoute Bruno Karl.

Les locaux accueillent aussi les services de la Mission intercommunale de l'ouest (MIO) qui permet l'accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans. Alors que le quartier de la Rivière des Galets se situe à cheval les communes du Port et de La Possession, les jeunes ont parfois du mal à se déplacer vers Le Port quand ils ont pourtant besoin d'aide. Pour un meilleur suivi personnalisé, la ville portoise les invite désormais à se rendre au pôle nouvellement créé.

Présente lors de l'inauguration ce vendredi, la députée Karine Lebon applaudit cette "démonstration de l'engagement du Port, au plus proche des citoyens". Elle appelle à remettre le citoyen "au sens noble" au coeur de la vie de la cité. La sous-préfète Sylvie Cendre pour sa part souligne cette volonté "d'aller vers" à l'époque où justement le terme est amplement utilisé avec la vaccination. "A l'heure où on accuse souvent l'Etat de fermer ses services de proximité, on s'est rendus compte que le service public était présent" souligne-t-elle.

L'occasion de faire une proposition au maire portois : intégrer le nouveau pôle dans le dispositif France services.

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !