Journée de l'emploi :

Saint-Paul : 20 entreprises cherchent à recruter


Publié / Actualisé
La ville de Saint-Paul a programmé un événement ce mardi 8 mars 2022, sur la place du marché Forain, à l'occasion de la journée de l'emploi et de la journée internationale des Droits des Femmes. 20 entreprises ont ainsi pu proposer 80 offres d'emploi. 5 agences d'intérim étaient présentes pour distribuer des conseils au public. Des ateliers en partenariat avec la fédération Française d'athlétisme et le CREPS étaient aussi au rendez-vous. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photo ville de Saint-Paul).
La ville de Saint-Paul a programmé un événement ce mardi 8 mars 2022, sur la place du marché Forain, à l'occasion de la journée de l'emploi et de la journée internationale des Droits des Femmes. 20 entreprises ont ainsi pu proposer 80 offres d'emploi. 5 agences d'intérim étaient présentes pour distribuer des conseils au public. Des ateliers en partenariat avec la fédération Française d'athlétisme et le CREPS étaient aussi au rendez-vous. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photo ville de Saint-Paul).

Pôle emploi en partenariat avec la ville de Saint-Paul, la fédération Française d’athlétisme et le CREPS (Centre de ressource, d’expertise et de performance sportive) a organisé la journée pour l’emploi à Saint-Paul ce mardi 8 mars 2022. Le public, nombreux, a pu rencontrer les recruteurs du secteur privé et public sur la place du marché forain de Saint-Paul mais aussi au stade olympique Paul Julius Bénard où des ateliers sportifs et un job-dating étaient proposés.

Ce mardi 8 mars, journée Internationale des Droits des Femmes, a été choisi pour la Journée pour l’Emploi à Saint-Paul. L’occasion de rappeler qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre l’égalité Femmes-Hommes : difficile accès à l’emploi, différences de rémunération, travail à temps partiel plus répandu… Les femmes se heurtent davantage à un " plafond de verre " où l’accès aux fonctions dirigeantes reste encore limité. Et la liste des inégalités est encore longue…

À l’occasion de cette Journée Pour l’Emploi, 20 entreprises ont répondu présentes ce matin sur la place du marché forain. Elles proposaient pas moins de 80 postes à pourvoir dans le secteur du commerce, de l’hôtellerie ou encore de la restauration et de la petite enfance. Le public a pu également prendre conseil auprès des 5 agences d’intérim et d’insertion ; des structures proposant des contrats en alternance et celles qui accompagnent sur la création d’activité, mais aussi auprès partenaires de l’insertion : Cap Emploi, Mission Locale, Service Insertion… Sans oublier les métiers de l’uniformes et de la sécurité étaient présents également pour informer et conseiller sur les carrières possibles dans la Police, la Marine, dans l’Armée de l’air, le RSMA ou encore l’école Maritime.

“Ce rendez-vous, cette synergie d’acteurs, de partenaires, d’entreprises… nous souhaitons le reconduire chaque année afin de renforcer l’attractivité et le dynamisme de notre territoire”, souligne le premier adjoint Tristan Floriant. Il poursuit : “L’économie de notre ville, et à plus large échelle l’économie réunionnaise, comme on le sait tous, a subi et subit toujours les conséquences de la crise sanitaire. Elle en garde les séquelles.

Certains ont vu cesser leur activité pendant ou post confinement. Cette chute brutale de l’activité a eu des répercussions sur le marché du travail réunionnais et également au niveau national.  Face à ce contexte, la Ville de Saint-Paul conserve son ambition : être la capitale économique de La Réunion. Une ambition, pour qu’elle se concrétise, doit être nourrie régulièrement par des actions adéquates et répondant à la réalité du marché du travail. Depuis le début de notre mandature, la Municipalité accompagne étroitement les acteurs économiques.” Parmi les mesures mises en place, le maintien des braderies commerciales en juillet ou encore la mise en place de la Journée de l’économie sociale et solidaire.

“Du stade vers l’emploi”, un nouveau mode de recrutement

Autre temps fort de cette journée, partenaires et institutionnels, sous l’impulsion de la Fédération Française d’Athlétisme, ont proposé des ateliers sportifs recruteurs/candidats. “Des pratiques qui cassent les codes du mode de recrutement.  Esprit d’équipe, confiance, leadership, entraide, organisation, motivation, capacité d’écoute et de mobilisation, rigueur, sens de l’anticipation…

Ces qualités que l’on retrouve dans le sport, nous les recherchons de plus en plus dans le milieu professionnel”, déclare le premier magistrat Emmanuel Séraphin. Un mode de recrutement hors les murs qui brisent les codes et permet aux candidats de mieux se faire connaître et de se faire repérer et apprécier autrement que par le prisme formel d’un CV ou d’une lettre de motivation. 60 postes étaient à pourvoir !

Labellisée “ville active et sportive” et récemment “Terre de jeux 2024”, la Ville de Saint-Paul se félicite de cette initiative qui allie le sport, la proximité et l’emploi. En alliant défis sportifs et emplois, notre ville se veut pro-active et facilitatrice d’opportunités en accompagnant cette initiative qui réunit divers employeurs du BTP, mais aussi du commerce, de l’hôtellerie, de la restauration, de la santé et de l’action sociale, de la petite-enfance, du service à la personne, des organismes de formation, des agences d’interim, les services publics…

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !