Journée internationale des droits des Femmes :

Saint-Paul : sensibilisations aux violences conjugales et intrafamiliales


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes, une action préventive s'est déroulée ce mercredi 9 mars 2022 sur la place du marché forain de la Saline-Les-Hauts. De 8h à 12h, s'est tenu un forum de prévention aux violences conjugales et intrafamiliales porté par la Compagnie Saint-Pauloise Escaladanse. (Photo : ville de Saint-Paul)
Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes, une action préventive s'est déroulée ce mercredi 9 mars 2022 sur la place du marché forain de la Saline-Les-Hauts. De 8h à 12h, s'est tenu un forum de prévention aux violences conjugales et intrafamiliales porté par la Compagnie Saint-Pauloise Escaladanse. (Photo : ville de Saint-Paul)

L’association Les Cabanons de production et les lycéens de Trois Bassins et de Vue Belle ont animé un forum de prévention baptisé “Prevenir l’ImpAnsable” ce mercredi 9 mars de 8h30 à 12h30 sur la place du marché forain de la Saline-les-Hauts.

En présence d’Hélène Rougeau, déléguée à la prévention de la délinquance et au développement de l’innovation numérique sur le territoire, d’Evelyne Corbière, conseillère régionale et secrétaire générale de l’UFR et de Geneviève Payet, présidente du réseau Violences Intrafamiliales, les lycéens ont démontré cette fois encore leur implication dans la lutte contre les violences conjugales et familiales au travers une performance et une exposition artistique.

Prévenir l’ImpAnsable est un projet de prévention des violences conjugales et intrafamiliales. L’objectif est de permettre aux lycéens de sensibiliser les habitants des deux communes par le biais de l’art, de la culture et de l’éducation populaire. Accompagnées par les partenaires : gendarmerie de Saint-Paul, UFR, Réseau VIF, CEVIF, Osez le féminisme, Planning Familial, Maison de protection des familles, juge d’application des peines, assistant-e-s sociaux du département…

Les élèves deviennent les ambassadeurs du combat pour faire respecter les Droits des Femmes. “C’est une lutte permanente et elle recouvre bien des domaines comme les violences familiales dont est inspirée cette pièce dansée “Prevenir l’ImpAnsable”.

À La Réunion, troisième département le plus violent de France envers les femmes, ce sont plus de 50 réunionnaises qui ont été mortellement victimes de violences conjugales depuis 14 ans”, avance Hélène Rougeau, déléguée à la prévention de la délinquance. En effet, au lendemain de la Journée Internationale des Droits des Femmes le constat est alarmant. 15% des Réunionnaises subissent des violences conjugales. La Ville de Saint-Paul, terre solidaire et inclusive, apporte son soutien permanent dans cette lutte contre les violences faites aux femmes et toutes les autres formes de violence.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !