Patrimoine immatériel de l'Océan Indien :

Région Réunion : un séminaire pour valoriser les danses traditionnelles de combat


Publié / Actualisé
Ce jeudi matin 19 mai 2022, la Région Réunion a lancé le séminaire de recherche sur les danses traditionnelles de combat de l'Océan Indien à la Maison Foucque de Saint-Denis. A cette occasion, des intervenants venus de Madagascar, de Mayotte, du Mozambique, de l'Union des Comores et des Seychelles étaient présents pour échanger sur la connaissance, la transmission et la valorisation de ces arts de combat avec différentes associations de moringue de l'île. (Photos : DR)
Ce jeudi matin 19 mai 2022, la Région Réunion a lancé le séminaire de recherche sur les danses traditionnelles de combat de l'Océan Indien à la Maison Foucque de Saint-Denis. A cette occasion, des intervenants venus de Madagascar, de Mayotte, du Mozambique, de l'Union des Comores et des Seychelles étaient présents pour échanger sur la connaissance, la transmission et la valorisation de ces arts de combat avec différentes associations de moringue de l'île. (Photos : DR)

Financé par le programme "Interreg-V" de l’Union Européenne, "ce projet vise à établir les similitudes entre les différentes danses traditionnelles de combats existantes dans l’Océan Indien", explique Gilles Pignon, en charge du projet àla Région. "L’objectif est de mieux les valoriser pour mieux les transmettre pour que les générations futures puissent mieux connaître ce patrimoine culturel immatériel", précise-t-il. Ecoutez:

Les différents territoires retenus ont été choisis pour l’étude car ils ont en commun des origines de la culture bantou. "Il s’agit de la part africaine dont sont issus une grande majorité des populations de l’Océan Indien", indique le responsable de l’étude.

A La Réunion, la danse traditionnelle de combat est le moringue. Arrivée d'Afrique avec les esclaves arrachés à leur terre par les négriers, cette pratique culturelle et sportive appartient à  l’Histoire du peuplement de l’île. Pour David Testan, président de l’association Audas et responsable du moringue au centre Zelindor de Sainte-Suzanne, ce séminaire "permet de voir comment les recherches seront menées dans l'étude". Il ajoute : "le morigue est pratiqué de différentes manières dans le Monde. C'est important pour moi de venir voir, d'écouter et surtout de partager avc les autres participants". Regardez:

Frédéric Maillot, vice-président de la Région Réunion estime qu’il faut "voir au-delà" de ce séminaire. "Le moringue est l'élément fédérateur qui nous rassemble aujourd’hui par son aspect artistique, cultuel, culturel et identitaire. Il nous montre que l’union des îles de l’Indianocéanie est possible grâce à notre histoire commune. Et aujourd’hui c’est un pas vers l’union des îles de l’Indiaocéanie qui est fait". Ecoutez:

Le séminaire se poursuit jusqu'au mardi 24 mai. Une prestation artistique présentant les différentes pratiques terminera les travaux.

mp/www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !