Après la houle :

La Saline : les services de la ville mobilisés pour nettoyer et sécuriser l'école primaire


Publié / Actualisé
Le mercredi 29 juin 2022, une majeure partie de l'île était concernée par l'alerte vigilance renforcée pour l'aléa vagues-submersion. Dans la matinée, les vagues sont rentrées à l'intérieur de l'école primaire de la Saline-les-Bains occasionnant des dégâts matériels et sa fermeture temporaire. Les agents des différents services de la ville sont mobilisés en ce jeudi 30 juin 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photos : ville du Port)
Le mercredi 29 juin 2022, une majeure partie de l'île était concernée par l'alerte vigilance renforcée pour l'aléa vagues-submersion. Dans la matinée, les vagues sont rentrées à l'intérieur de l'école primaire de la Saline-les-Bains occasionnant des dégâts matériels et sa fermeture temporaire. Les agents des différents services de la ville sont mobilisés en ce jeudi 30 juin 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photos : ville du Port)

Dès le lever du soleil, plusieurs agents de la collectivités se sont mobilisés pour nettoyer et sécuriser l’école primaire de la Saline-les-Bains. En effet, la houle s’est invitée dans l’établissement ainsi qu’à l’intérieur du restaurant scolaire.

Dans la cour de récréation, les agents de nettoyage sont à pied d’oeuvre pour mettre au propre la zone avant de pouvoir procéder à l’accueil des enfants prévue ce vendredi 1er juillet 2022.

Un peu plus loin sur la plage, le poste des maîtres nageurs sauveteurs a également été touché par la forte houle. Un nettoyage des abords a été réalisé par les agents ce jeudi matin.

La vigilance est maintenue de la Pointe au Sel à la Pointe de la Table en passant par Saint-Pierre. La vigilance vagues-submersion est levée sur la zone Ouest de la Pointe des Aigrettes à la Pointe au Sel. Toutefois, la plus grande prudence est de mise.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la ville de Saint-Paul ou sur sa page Facebook.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !