Réorganisation :

Marché de Saint-Pierre : seuls les permanents avec un carreau pair autorisés ce samedi


Publié / Actualisé
En application des mesures gouvernementales et préfectorales en vigueur, la ville de Saint-Pierre modifie le dispositif d'organisation habituel du marché en plein air de la Ravine Blanche. Ce samedi 6 mars, seuls les permanents occupant un numéro de carreau pair seront autorisés à s'installer pour vendre leurs produits. Aucun occasionnel ne sera admis sur le marché forain. Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Pierre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
En application des mesures gouvernementales et préfectorales en vigueur, la ville de Saint-Pierre modifie le dispositif d'organisation habituel du marché en plein air de la Ravine Blanche. Ce samedi 6 mars, seuls les permanents occupant un numéro de carreau pair seront autorisés à s'installer pour vendre leurs produits. Aucun occasionnel ne sera admis sur le marché forain. Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Pierre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les forains devront veiller à ce que les mesures suivantes soient respectées au niveau de leur stand :

• mise à disposition de gel ou solution hydroalcoolique
• port du masque obligatoire
• distanciation physique d'un mètre
• une seule personne dans un périmètre de 8m2
• prévenir la constitution de regroupements de plus de 6 personnes

Afin de respecter le couvre-feu, l'installation des forains se fera à partir de 5h le samedi matin. Ouverture au public de 6h à 13h. Les forains devront impérativement libérer leur emplacement à 14h au plus tard.

   

1 Commentaire(s)

Alp974, Posté
Entre une réglementation sanitaire tatillonne ,le port du masque sous plus de 30° le manque de place pour stationner qui se termine alors qu'on stationne mal certes,mais comme on le fait depuis toujours,par de PV à 35 â"¬ ou 135 â"¬ selon l'humeur de la police municipale ,beaucoup ,comme moi prendrons la résolution de ne plus mettre les pieds au Marché de Saint Pierre,mais à la réflexion n'est ce pas le but recherché ,tuer ce marché ?