[LIVE] 60.000 personnes vaccinées à La Réunion :

Saint-Pierre : on vaccine contre le Covid-19 à l'aéroport de Pierrefonds


Publié / Actualisé
Situé à l'aéroport de Pierrefonds (Saint-Pierre) le neuvième centre de vaccination ambulatoire anti Covid-19 est inauguré ce mercredi matin 7 avril 2021 par le préfet et la directrice de l'Agence régionale de Santé. L'implantation de ce centre arrive alors que les chiffres de l'épidémie publiés ce mardi par les autorités sanitaires sont en légère baisse. A noter toutefois que depuis le début de l'épidémie le 11 mars 2020 à La Réunion 123 personnes sont décédées dont 52 au cours des quatre dernières semaines. Suivez-nous, nous sommes en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
Situé à l'aéroport de Pierrefonds (Saint-Pierre) le neuvième centre de vaccination ambulatoire anti Covid-19 est inauguré ce mercredi matin 7 avril 2021 par le préfet et la directrice de l'Agence régionale de Santé. L'implantation de ce centre arrive alors que les chiffres de l'épidémie publiés ce mardi par les autorités sanitaires sont en légère baisse. A noter toutefois que depuis le début de l'épidémie le 11 mars 2020 à La Réunion 123 personnes sont décédées dont 52 au cours des quatre dernières semaines. Suivez-nous, nous sommes en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)

Nos journalistes sont sur place. Suivez leur direct vidéo

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de nous avoir suivis

  • IPR

    André Thien Ah Koon appelle à plus de communication avec la population

    "Certains termes utilisés ne sont pas forcément compris par tous. Je prends l'exemple de la comorbidité : il faut expliquer ce que ça veut dire" souligne-t-il. Le maire du Tampon, âgé de 80 ans, a reçu ses deux doses du vaccin.

  • IPR

    "Je fais confiance à la médecine, je me fais vacciner pour ne pas contracter une forme grave" explique un ambulancier présent sur place

    Un carnet vaccinal est remis aux personnes une fois la première dose injectée. Il sera à présenter lors de la seconde vaccination. Plusieurs publics sont présents : personnes âgées, soignants au contact de personnes fragiles...Une centaine de personnes ont déjà été vaccinées depuis ce matin.

  • IPR

    "La prise de conscience est là aujourd'hui, il faut que tout le monde respecte les gestes barrières" rappelle Michel Fontaine

    Le maire de Saint-Pierre regrette que certaines personnes ne prennent pas au sérieux le virus, pensant "être immunisée face au Covid-19". "Certaines personnes réalisent cependant aujourd'hui que ce n'est pas forcément le cas. Les séquelles et la mortalité sont plus importantes aujourd'hui, il faut se comporter de façon exemplaire. Protégez-vous, protégez ceux que vous aimez, respectez ceux avec qui vous travaillez : faites-vous vacciner si vous le pouvez" presse-t-il.

  • IPR

    60.000 personnes ont été vaccinées à La Réunion

    40.000 d'entre elles ont reçu les deux doses du vaccin. L'ARS souhaite arriver à 120.000 vaccinations dans un mois.

  • IPR

    "Toutes les personnes de 75 ans et plus seront contactées par l'assurance maladie" rappelle Jacques Billant

    Les personnes âgées sont prioritaires pour se faire vacciner, étant les plus fragiles face au Covid-19.

  • IPR

    "La vaccination est une priorité nationale. Se faire vacciner soit même, c'est protéger les autres" rappelle le préfet

    "Nous avons choisi un symbole : choisir l'aéroport de Pierrefonds est symbolique. Etre ici, c'est le témoignage de l'engagement du gouvernement d'accélérer la vaccination" continue-t-il. Les horaires et les capacités d'accueil sont désormais élargis.

    "Deux défis sont encore devant nous : celui d'atteindre les personnes qui sont éloignées des centres de vaccination. Une opération est prévue demain aux Makes" annonce Jacques Billant "Le deuxième défi est de toucher tous les publics prioritaires : ils sont fragiles, et doivent en priorité être vaccinés" ajoute-t-il.

    "Si le couvre-feu a permis de maîtriser l'augmentation du nombre de cas, mais force est de constater qu'il n'a cependant pas diminué" note le préfet, rappelant que la situation sanitaire de l'île est toujours préoccupante.

  • IPR

    "Les 7.000 vaccinations devraient être atteintes ce soir" assure André Thien Ah Koon

    Les maires du Tampon et de Saint-Pierre, le préfet ainsi que Martine Servat, directrice de l’animation territoriale et des parcours de santé à l’Agence Régionale de Santé, sont présents pour inaugurer le centre.

  • IPR

    Une centaine de personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner

    Le centre de vaccination va commencer à accueillir la population dans la matinée. Une dizaine de personnes patientent déjà sur place à 11 heures

  • IPR

    15.000 doses du vaccin Johnson and Johnson vont être livrées

    Il faut se faire dépister au moindre signe, mais aussi se faire vacciner" a affirmé Xavier Deparis, directeur de la veille et de la sécurité sanitaires à l'ARS au cours de la conférence de presse tenue par le préfet ce vendredi 2 avril. "Le vaccin Pfizer a fait ses preuves face aux formes graves. Nous encourageons toutes les personnes éligibles à venir se faire vacciner" a-t-il ajouté en souligant que l'ARS vise 75.000 vaccinations d'ici le 1er mai.

    Xavier Deparis aussi annoncé que 15.000 doses du vaccin Johnson and Johnson vont être livrées à La Réunion. "Ce vaccin est monodose" a-t-il rappelé.

    A noter que toutes les pharmacien.ne.s et tous les médecins de ville peuvent désormais vacciner.

    Par aillers, deux centres de vaccinations au profit des entreprises vont ouvrir début mai.

  • IPR

    La vaccination s'accélère partout en France

    Parallèlement, la troisième vague de Covid-19 n'en finit pas de monter en Île-de-France, où l'hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) puise dans ses ressources pour tenir la digue et anticiper un "scénario du pire" qui "peut arriver vite".

  • IPR

    Et le calendrier de vaccinations est...

    La vaccination s’est mise en place à La Réunion de manière progressive, au fur et à mesure de l’arrivée des vaccins, par publics prioritaires comme suit :

    Depuis le 15 janvier :
    les résidents volontaires des 25 Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), Ehpa (établissement d'hébergement pour personnes âgées) et unités de soins de longue durée et le personnel volontaire (plus de 50 ans ou porteurs de pathologies à risque) ainsi que le personnel du Sids (service d'incendie et de secours)
     

    Depuis le 18 janvier :
    les personnels des établissements de santé (public comme privé) de plus de 50 ans ou porteurs de pathologies à risque, les professionnels de santé libéraux, les personnels des services de soins ou d’aide à domicile, les transporteurs sanitaires, les médecins et infirmiers scolaires et des services de médecine du travail

    Depuis le 25 janvier :
    - les personnes en situation de handicap hébergées dans les établissements MAS (maison d'accueil spécialisé) et FAM (foyers d'accueil médicalisé) et les personnels éligibles de ces établissements ;
    - la population âgée de plus de 75 ans et les personnes avec des pathologies à haut risque de complications pour le Covid-19 (en savoir plus)

    Depuis le 19 mars :
    • toute personne âgée de 65 à 74 ans ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut conseil de santé publique (en savoir plus)
    • les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social au contact direct des patients :
    - professionnels de santé salariés et libéraux
    - secrétaires médicales
    - personnels des établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées ou personnes en situation de handicap
    - personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap

    Depuis le 22 mars :
    toute personne âgée de 60 à 74 ans ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut Conseil de Santé Publique (en savoir plus)

    Depuis le 29 mars :
    toute personne âgée de 70 ans et plus sans critère de pathologie

    A compter de ce 7 avril :
    toute personne âgée de 50 ans et plus ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut conseil de santé publique (en savoir plus)


     

  • IPR

    Bonjour La Réunion !

    Ce mercredi matin nous sommes à l'aéroport de Pierrefonds (Saint-Pierre). Le neuvième centre de vaccination ambulatoire anti Covid-19 a pris ses quartiers sur ce site et il est inauguré par les autorités sanitaires. Restez avec nous pour suivre en direct cette actualité

A propos

Le neuvième centre de vaccination anti Covid-19 est opérationnel. Situé à l'aéroport de Pierrefonds (Saint-Pierre) il est ouvert à tous les publics concernés. Peuvent ainsi se faire vacciner :

• toute personne âgée de 65 à 74 ans ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut Conseil de Santé Publique (en savoir plus)

• les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social au contact direct des patients :
- professionnels de santé salariés et libéraux,
- secrétaires médicales,
- personnels des établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées ou personnes en situation de handicap,
- personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap.

 • toute personne âgée de 60 à 74 ans ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut Conseil de Santé Publique (en savoir plus)
• toute personne âgée de 70 ans et plus sans critère de pathologie
 • toute personne âgée de 50 ans et plus ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut Conseil de Santé Publique (en savoir plus)

L'implantation de ce centre arrive alors que les chiffres de l'épidémie publiés ce mardi par les autorités sanitaires sont en légère baisse. Huit patients sont cependant décédés, tous âgés de plus de 50 ans. Deux d'entre eux étaient issus d'évacuations sanitaires. Le taux d'incidence est lui aussi en baisse, passant de 120 à 107,8 entre le vendredi 2 avril et ce mardi. Des indicateurs à la baisse donc, mais toujours élevés. A noter que depuis le début de l'épidémie le 11 mars 2020 à La Réunion 123 personnes sont décédées dont 52 au cours des quatre dernières semaines

www.ipreunion.com/ [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Jean , depuis son mobile , Posté
Je me demande si tous ceux qui passe a la TV , et qui demande aux gens de se faire vacciner s'ils ou elles ont etaient deja vacciner avec leurs famille? Mais avec la réputation des vaccins ?
Il reste 820 000 personnes, Posté
Si 40 000 personnes ont reçu les 2 doses, il reste encore 820 000 personnes à vacciner.
THOR, Posté
60 000 personnes vaccinées !!!!!!!!!!!!!!!!!!! population à la Réunion 860 000 personnes.....cela fait 6,976 % ! pas de quoi crier victoire......