Deux concerts en une soirée :

Saint-Pierre : Nicole Dambreville et Marthe Lebon chantent au Kerveguen


Publié / Actualisé
Le Kerveguen à Saint-Pierre présente le concert prévu ce vendredi 21 mai 2021, avec Nicole Dambreville et Marthe Lebon à l'affiche. Un concert tout public aux sonorités pop, électro et maloya. Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Pierre. (Photos : Kerveguen/Saint-Pierre)
Le Kerveguen à Saint-Pierre présente le concert prévu ce vendredi 21 mai 2021, avec Nicole Dambreville et Marthe Lebon à l'affiche. Un concert tout public aux sonorités pop, électro et maloya. Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Pierre. (Photos : Kerveguen/Saint-Pierre)

• Nicole Dambreville

Chanteuse et comédienne, Nicole Dambreville a commencé le théâtre très tôt. Elle intègre le célèbre théâtre Vollard en 1993. C’est au sein de cette compagnie, qui compte beaucoup de musiciens, que le chant commence à prendre de l’importance dans sa carrière artistique. En 1999, elle chante Piaf et Aznavour et marque le public réunionnais avec ses interprétations de la Môme. C’est sur son un 1er album, Pleines Lunes (2001) que l’on retrouve ses titres les plus célèbres : Dan blan Kèr noir, Exil, Kompliman pou Mon lémé ou Ti Kaz mon kér. Parallèlement, Nicole Dambreville continue le théâtre et joue dans des productions comme Les Mariés de l’île Bourbon, la Revanche des Femmes et plus récemment Piaf Fait son cinéma ou Zistwar Fanm.

L’année dernière, notre diva s’est enfin décidé à ouvrir son kari téat Le Marg’Oz. Femme libre au charisme indéniable, artiste aux multiples facettes, Nicole Dambreville est aussi l’une des voix féminines les plus intenses de la scène réunionnaise.

• Marthe Lebon

Marthe Lebon a toujours baigné dans la musique. Elle a passé son enfance entourée de ses parents et frères musiciens. La jeune artiste tamponnaise a d'abord construit son chemin artistique dans les églises, d’abord en tant que soliste puis comme chef de chœur.

Elle quitte la Réunion pour ses études, à son retour, elle devient leader du groupe SDJ avec qui elle fera quatre années de tournées à travers les plus belles églises et cathédrales de France.

Repérée par une boîte de production parisienne elle consacre l’année 2019 à l’écriture de l’album Jardin(s) symbole de la transition entre musique d’église et ouverture sur le monde. Composé de dix titres, ce nouvel opus aux sonorités électros est en effet le reflet de son désir : s’épanouir dans une musique riche, sans pour autant renier son passé musical.

La billetterie c'est par ici.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !