[LIVE-PHOTOS-VIDÉOS] Deuxième jour du festival à Saint-Pierre :

Sakifo : la musique s'installe à la Ravine Blanche pour toute la soirée


Publié / Actualisé
La deuxième soirée du Sakifo bat son plein à la Ravine Blanche (Saint-Pierre) ce samedi 11 décembre. Plus de 15.000 billets ont été vendus. Le ton de la fête a été donné dès ce vendredi.Tout en cris, en danses et en décibels, la soirée d'ouverture a regroupé 14 groupes et artistes. Imaz Press est de nouveau en direct ce samedi soir pour vous faire vivre ce retour en musique sur le front de mer de Saint-Pierrois
La deuxième soirée du Sakifo bat son plein à la Ravine Blanche (Saint-Pierre) ce samedi 11 décembre. Plus de 15.000 billets ont été vendus. Le ton de la fête a été donné dès ce vendredi.Tout en cris, en danses et en décibels, la soirée d'ouverture a regroupé 14 groupes et artistes. Imaz Press est de nouveau en direct ce samedi soir pour vous faire vivre ce retour en musique sur le front de mer de Saint-Pierrois
  • IPR

    La soirée se poursuit au Sakifo, mais ce direct est à présent terminé.

    Oui, on sait ce n'est pas sympa, mais c'est juste pour pouvoir vous retrouver en pleine forme ce dimanche, dernier round du festival

    Chantez bien, dansez bien, mettez bien vos masques, rentrez bien.

    A dimanche !

  • IPR

    Maya Kamaty enchante la Poudrière

    Elle a failli ne pas être de la fête. Sur scène ce vendredi à la Cité des Arts à Saint-Denis, elle a acepté de remplacer au pied levé Fatoumata Diawara. L'un des musciens de cette artiste tête d'affiche du festival n'a pas pu prendre l'avion en raison des règles sanitaires.

    Maya Kamaty a donc pris le relai. De bien belle manière. Elle a tout simplement hypnotisé le public de la Poudrière, le (re)tenant sous le charme de "Sovaz" son tout nouveau projet. Regardez

     

  • IPR

    General Elektriks au Salahin fait danser tous les festivaliers

    General Elektrik et leurs faux airs de dandy des années 70 dans le siècle précédent, c'est de l'electro mâtiné de rock, de soul et d'un rien de jazz. C'est un brin déjanté. Ça fait chanter, ça fait danser. Regardez

  • IPR

    Dann sal verte maloya i done paké

    Sans sa salle verte, le Sakifo ne serait sans doute pas tout-à-fait le Sakifo. La preuve par le maloya a encore été appport ce samedi soir.

    Zot i kroi pa nou ? Rogardé alor

  • IPR

    Aurus aux Filaos : un pur moment de bonheur

    Le Sakifo pour Aurus c'est un peu comme à la maison. Lui, sa musique, sa voix puisante et couronne soleil étaient déjà présents il y a deuxans. Ils avaient enflammé la scène. Ils ont tous récidivé ce samedi soir. Qui s'en plaindra ? Certainement pas nous. Regardez ça...

     

    ... et ça aussi

  • IPR

    Hervé au Salahin, ça donne ça ...

  • IPR

    La barre des 15.000 billets vendus a été dépassée

    "Il faut beau. Ça fait du bien de voir des gens heureux" confie Jérôme Galbert, directeu du Sakifo. Il ajoute que la barre des 15.000 billets vendus a été dépassée. "Nous en sommesà 15.600 billets vendus, on verra pour la soirée de demain" ajoute-t-il.

    Par ailleurs, ont en sait désormais un peu plus sur les raisons de l'annulation du concert de Fatoumata Diawara. Elle était l'une des grosses têtes d'affiche de ce festival et elle devait se produire ce samedi soir à 21h au Salahin . "L'un de ses musiciens n'a pas pu prendre l'avion en raison des règles sanitaires" explique Jérôme Galabert.

    Action, réaction :  le groupe de pop électro General Elektriks, déjà programmé, prend le créneau de Fatoumata Diawara à 21h ai  Salahin. Delgrès  continuera sur cette même scène à 23h30.

    Maya Kamaty, qui s'est produite vendredi soir à la Cité des Arts (Saint-Denis) présentera les tous nouveaux morceaux de son nouveau projet "Sovaz", à 22h30 à la Poudrière, "son batteur qui devait regagner la Métropole dès ce samedi a accepté de rester uen soirée de plus" détaille Jérôme Galabert. Regardez

     

  • IPR

    Bonbon Vodou fait ses gammes sur la scène Tibird on ze beach

    Regardez

  • IPR

    On chante, on danse et surtout on met son masque

    Sur le site du festival de nombreuses affiches rappelent que le port du masque est obligatoire.

    Des agents de sécurité demandent aux festivaliers qui ne le  portent pas de remettre leur masque sur le nez. Des messages audios sont diffusés via les enceintes des scènes en attente de spectacles pour appeler à respecter les gestes barrières et à porter le masque.

     

  • IPR

    Gwendoline Absalon ouvre le bal des concerts

    La chanteuse à la voix envoûtante se produit sur la scène des Filaos. Il y a encore (trop) peu de monde en ce début de deuxième du Sakifo. Les absents ont eu tort de ne pas venir. Juger par vous même

     

  • IPR

    Le soleil se couche sur le Sakifo...

    ... et les festivaliers se préparent à aller jusqu'au bout de la nuit. Regardez

  • IPR

    La deuxième soirée du festival se prépare. Suivez le direct de notre journaliste sur place

     

    Pour rappel, plus de 400 personnes travaillent à l'organisation et à la bonne tenue du festival. Parmi elles se trouvent une centaine de bénévoles.

    Fait rare, contrairement aux années précédentes, les rues de la Ravine Blanche et des ses alentours sont plutôt vides. Pas de problème donc pour trouver une place de parking.

     

     

  • IPR

    Un point sur les concerts prévus aujourd'hui :

    - Gwendoline Absalon : 18h, scène Filaos

    - Hervé : 19h, scène Salahin

    - Bonbon Vodou : 19h, scène Tibird on ze beach

    - Blick Bassy : 20h, scène Poudrière

    - Aurus : 20h, scène Filaos

    - Lékol mizik Trad : 20h, salle verte

    - Kid Francescoli : 21h, scène Tibird on ze beach

    - General Elektriks : 21h, scène Salahin

    - Zenfan Kabaré : 22h, salle verte

    - Danielle Swagger : 22h30, scène Filaos

    - Maya Kamaty : 22h30, scène Poudrière

    - Delgrès : 23h30, scène Salahin

    - La Fine équipe DJ set : 00h30, scène Poudrière

    - Sofy Mazandira : 00h30, salle verte

  • IPR

    Il y a du changement dans la programmation ce samedi, après l'annulation de Fatoumata Diawara

    - Le groupe de pop électro General Elektriks, déjà programmé, prend donc le créneau de Fatoumata Diawara à 21h sur la scène Salahin.

    - Delgrès et son Blues teinté de gwoka continuera sur cette même scène à 23h30.

    - Maya Kamaty présentera les tous nouveaux morceaux de son nouveau projet "Sovaz", fruit de sa collaboration avec Sskyron à 22h30 sur la Scène Poudrière.

  • IPR

    Fatoumata Diawara ne viendra pas ce samedi

    Elle était présentée comme l'une des grosses têtes d'affiche de ce festival, et était attendue dès 2020 au Sakifo malgré l'annulation de la précédente édition.

    Mais finalement Fatoumata Diawara ne viendra pas au Sakifo ce samedi soir. Elle était programmée à 21h sur la scène Salahin.

    "C'est avec regret que nous vous annonçons que Fatoumata Diawara ne viendra pas au Sakifo, et ce pour des raisons indépendantes de notre volonté et de celle de l'artiste" indique le Sakifo par voie de communiqué. Le directeur du festival Jérôme Galabert avait prévenu qu'en raison des restrictions sanitaires, des déprogrammations d'artistes pouvaient survenir à tout moment, y compris pendant le Sakifo

  • IPR

    Bonjour nous ouvrons ce live pour suivre la deuxième jour du Sakifo à Saint-Pierre

A propos

C'est parti pour le deuxième jour du festival

Le Sakifo se poursuit ce samedi 11 décembre 2021 pour le 2ème jour du festival. La soirée d'ouverture fut grandiose avec pas moins de 14 artistes et groupes programmés qui se sont succédé sur les scènes du festival.

Pix'L a mis le feu au micro et fait chanter la foule sur ses tubes les plus connus. Firmin Viry, du haut de ses 86 presque 87 ans, a enflammé la scène avec son maloya.

Images Sakifo

La relève est assurée avec Grèn Sémé, qui a fait danser les festivaliers au son du kayamb. Sandra Nkaké les a fait reprendre avec elle ses plus beaux refrains.

Images Sakifo

Que ce soit avec Deluxe ou en core Chinese Man, les festivaliers se sont trémoussé au son des basses, sur le front de mer de Saint-Pierre. Un semblant de retour à la vie d'avant, avec masque sur le nez et pass sanitaire pour entrer.

Images Sakifo

Ce samedi la fête se poursuit avec Fatoumata Diawara, déjà programmée sur le Sakifo 2020 qui fut annulé. On retrouvera aussi Bonbon Vaudou, Aurus ou encore General Elektriks pour cette journée en musique qui s'annonce elle aussi riche en décibels.

   

8 Commentaire(s)

Olivia, Posté
Toutes les semaines, il y a des matchs de hand ball, basket avec des spectateurs assis les uns à coté des autres dans une salle et aussi des matchs de foot avec des spectateurs. Où sont les clusters, les nombreux malades qui viennent encombrer les hopitaux suite à ces rassemblements ' Quelle différence avec le sakifo car le pass ou un test négatif est obligatoire pour accéder à ces différents rassemblements ' Il faut donc demander à ce que les rencontres sportives se fassent sans spectateurs.
Gayolivier, Posté
Bienvenue dans le monde des covidés vous êtes en présence de la création d'un cluster GEANT à qui la faute ' moi je dirais 80% le préfet le reste pour l'organisateur et tous les autres il faudra pas venir crier des conséquences qui vont en découler car la le préfet va mettre un coup d'arrêt a tout bonne fête à zot malgré tout
NRL sponsor Sakifo , Posté
Avec un demi Sakifo, 9 musiciens n'ont pas pu venir. Le sponsor de sakifo cette année c'est la NRL, la demi route.
Décembre au sakifo, Posté
Décembre au sakifo et janvier a l'hosto.
Mdr Missouk, Posté
Missouk ATPR
Gwendoline c'est TOP, Posté
Gwendoline c'est TOP de chez TOP. MERCI.
Sio , Posté
3 jours de concert après 3 mois de réanimation pour certains spectateurs.sans oublier les vies et familles qui seront brisées par la suite
Missouk, Posté
Et d'ici le milieu de la semaine prochaine, sur la grande scène du CHU de St PIERRE : concert en live du variant OMICRON !