[PHOTOS-VIDÉOS] Au son du groupe Apolonia (actualisé) :

Saint-Pierre : dernière soirée en musique au Sakifo


Publié / Actualisé
Le festival du Sakifo se termine ce dimanche 12 décembre 2021. Troisième et dernière jour de concerts sur le front de mer de Saint-Pierre. Ce samedi a été marqué par un nouveau chamboulement de la programmation et un tour de vis supplémentaire pour faire respecter les gestes barrières sur le site. Artistes et festivaliers ont profité ensemble du plaisir à retrouver la scène. Le traditionnel risofé s'est déroulé dans la matinée, au son du groupe Apolonia (Photos www.ipreunion.com)
Le festival du Sakifo se termine ce dimanche 12 décembre 2021. Troisième et dernière jour de concerts sur le front de mer de Saint-Pierre. Ce samedi a été marqué par un nouveau chamboulement de la programmation et un tour de vis supplémentaire pour faire respecter les gestes barrières sur le site. Artistes et festivaliers ont profité ensemble du plaisir à retrouver la scène. Le traditionnel risofé s'est déroulé dans la matinée, au son du groupe Apolonia (Photos www.ipreunion.com)

Emotion des artistes au micro, cris de joie dans le public : l'euphorie était au rendez-vous ce samedi 11 décembre 2021 pour le second jour du festival. Après une ouverture en fanfare et une belle programmation vendredi – Pix'L, Firmin Viry, Deluxe, Chinese Man… - de nouveaux artistes se sont succédé ce samedi.

S'il a parfois été difficile de maintenir le masque sur le nez des festivaliers, l'organisation du Sakifo a tenté le tout pour le tout en renforçant ce samedi les messages de prévention : affiches placardées un peu partout, messages audios diffusés sur les scènes inutilisées entre deux concerts, rappels réguliers des agents de sécurité. Un protocole voulu après une première soirée un peu plus difficile à encadrer.

C'est Gwendoline Absalon avec son maloya envoûtant et poétique qui a ouvert le bal des concerts, sur la scène Filaos. Kayamb en main, elle a emmené le public avec elle jusqu'à pousser la chansonnette.

Sur la grande scène Salahin du site, Hervé a pris le relais avec des chansons françaises rythmées, un pop électro qui a séduit un jeune public en transe, collé aux barrières, prêt à sauter en l'air au moindre coup de basse.

Bonbon Vodou a mis le feu sur la scène Tibird on ze beach, faisant répéter à la foule les refrains mythiques du duo, à peine la première chanson terminée.

Aurus leur a emboîté le pas fidèle à lui-même, paillettes et éclats lumineux pleins la scène et le costume, masque à l'effigie du soleil fixé sur le front. L'occasion de passer un beau message de tolérance avec son titre "KUHU", qui met la communauté LGBTQIA+ à l'honneur.

Dans la salle verte, ambiance chaleureuse et dansante au rendez-vous comme toujours. Le groupe Lékol mizik Trad a mis le feu à la petite salle dédiée aux musiques péi, entraînant avec lui les festivaliers venus profiter d'un bon maloya.

Changement d'ambiance à l'autre bout du site avec l'entrée en scène de General Elektriks. Très attendu du public, le groupe a fait résonner l'électro et le funk sur la scène Salahin. Pas difficile à faire démarrer au quart de tour, la foule s'est élancée sur le rythme de la basse et des percussions. Ambiance garantie.

Pour le directeur du festival Jérôme Galabert, c'est un succès malgré la faible fréquentation du festival, facile à expliquer. La crise sanitaire et les différentes annulations ont eu raison de la foule habituelle. Ce samedi le Sakifo avait atteint la barre des 15.000 billets vendus, contre plus de 27.000 pour l'édition de 2019.

Des changements de programmations ont encore eu lieu ce week-end, avec l'annulation à la dernière minute de Fatoumata Diawara, l'une des têtes d'affiche du festival. Son absence était dûe à "des raisons sanitaires" indépendantes de sa volonté a expliqué l'organisation. L'occasion d'avancer le concert de General Elektriks, de décaler celui de Delgrès et d'inviter Maya Kamaty sur la scène de la Poudrière. Celle-ci a pu présenter les nouveaux morceaux issus de son projet "Sovaz" avec Sskyron.

Pour Jérôme Galabert, les trois jours restent un succès, celui d'avoir pu organiser ce rendez-vous culturel menacé jusqu'au bout, malgré la polémique dûe à son maintien. Même moins nombreux, le public est resté fidèle et était au rendez-vous.

Lire aussi : Ouverture du Sakifo : c'est parti pour trois jours de musique
Lire aussi : Sakifo : la musique s'installe à la Ravine Blanche pour toute la soirée

La programmation de ce dimanche :

- Apolonia : Dimanche 12 décembre | 08H30 | SITE DE LA RAVINE BLANCHE

- PLL : Dimanche 12 décembre | 18H00 | POUDRIÈRE

- Les Tambours sacrés de La Réunion : Dimanche 12 décembre | 18H00 | FILAOS

- Mélozikos : Dimanche 12 décembre | 18H00 | SALLE VERTE

- Grupo Compay Segundo : Dimanche 12 décembre | 19H00 | SALAHIN

- Tine Poppy : Dimanche 12 décembre | 19H00 | TIBIRD ON ZE BEACH

- Séga’el : Dimanche 12 décembre | 20H00 | FILAOS

- 47 TER : Dimanche 12 décembre | 20H00 | POUDRIÈRE

- Simangavol : Dimanche 12 décembre | 20H00 | SALLE VERTE

- Angélique Kidjo “Mother Nature” : Dimanche 12 décembre | 21H00 | SALAHIN

- Kabeaushé : Dimanche 12 décembre | 21H00 | TIBIRD ON ZE BEACH

- Lorkès Bann Dalon : Dimanche 12 décembre | 22H00 | SALLE VERTE

- Christine Salem : Dimanche 12 décembre | 22H30 | FILAOS

- NTO : Dimanche 12 décembre | 22H30 | POUDRIÈRE

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Merci Gwendoline , Posté
Gwendoline à tout d'une future grande. Merci.
THOR, Posté
Bon quel bande de morons ! dans une semaine, le ti Préfet avec yeux tristes et colère dans la voix va dire "marmailles Kreols vous écoutez pas........ à cause des réunions famille et pique-nique sauvages le virus il galope ! bon ben on va mettre le couvre feu pour les fêtes c'est pour votre bien marmailles, vous écoutez pas têts durs" bien sûr le "SAKIFO POUR AVOIR COVID" n'y sera pour rien ! Ha le fric le fric le fric........on nous prend vraiment pour des couillons ! mais on aime çà.Bon un constat beaucoup de zoreils dans le troupeau (je suis zoreil donc...) mais c'est vrai que la majorité des Zoreils se considère plus maline, intelligente, futée.........Sur ce pensez à respecter les gestes barrières et faites toujours des bisous à Papy Mamy, avec le masque s'il le faut mais faites de gros câlins aux granmouns, ils en ont besoin....