Musique :

Sakifo pratik et... trankil


Publié / Actualisé
Le Sakifo, c'est un grand festival qui allie plaisir et détente. Pour que ces quelques jours soient un vrai moment de vacances, l'organisation et la mairie de Saint-Pierre ont pensé à tout. Tour d'horizon des avantages, facilités et autres réductions offerts du 6 au 10 août 2008 du côté de Saint-Pierre.
Le Sakifo, c'est un grand festival qui allie plaisir et détente. Pour que ces quelques jours soient un vrai moment de vacances, l'organisation et la mairie de Saint-Pierre ont pensé à tout. Tour d'horizon des avantages, facilités et autres réductions offerts du 6 au 10 août 2008 du côté de Saint-Pierre.
Les festivaliers viennent souvent de loin pour assister au Sakifo et faire la fête. Dans ces conditions, pas question de s'embarrasser avec une voiture et des trajets quotidiens, mieux vaut loger sur place. Question hébergement, l'organisation a ouvert cette année un grand camping de 600 emplacements sur le stade Casabona. On peut réserver son bout de terrain via l'office de tourisme de intercommunal du sud. Cet organe permet également d'avoir une vue d'ensemble sur les chambres encore disponibles à Saint-Pierre et dans les environs. Du logement à l'hôtel au gîte rural en passant par le meublé de tourisme, les possibilités sont nombreuses et variées.
Trois grands parkings signalés, sécurisés, surveillés et éclairés sont mis à la disposition du public. De là, mais également depuis le camping, des navettes (pour 1 euro par jour) conduisent les spectateurs jusqu'aux lieux de concerts et assurent le retour. Des rotations sont prévues toutes les 15 minutes.

De nouveaux services très appréciables

Autre nouveauté mise en place par Sakifo prod, la possibilité de faire garder ses enfants par des assistantes maternelles agréées pendant les soirs de concerts (infos : 02 62 25 69 93). Grâce à cet ingénieux service, les parents peuvent profiter du festival l'esprit parfaitement tranquille.
Toujours pour faciliter la vie des festivaliers, une consigne gratuite située à l'entrée du site de Ravine blanche propose de garder les objets encombrants.
Enfin, pour permettre à un maximum d'aficionados de vivre le festival intensément et sans débourser trop d'euros, la production a instauré cette année un système de pass, donnant accès à plusieurs concerts et à plusieurs soirées (selon la formule choisie). Pour 25 euros, le pass Saki-aim permet d'assister à une soirée de 6 concerts répartis sur trois scènes. Pour 66 euros, le pass Saki-kiff donne accès à trois soirées (soit 18 concerts) ; enfin le pass Saki-déchire permet d'assister à l'intégralité du festival (5 soirées, 30 concerts) pour 100 euros.

Offres touristiques et culturelles variées

L'organisation du Sakifo et les prestataires touristiques de la zone ont également tout prévu pour occuper le public jusqu'à l'heure des concerts. L'Office de tourisme du sud (de même que le dernier numéro du magazine gratuit Kwélafé) centralise l'ensemble des offres et autres bons plans proposés pendant la durée du festival. Pour en bénéficier, il suffit de présenter son billet de concert. Ainsi, les spectateurs pourront profiter de réductions et avantages dans des restaurants, des lieux d'hébergements et des structures de loisirs, basés à Saint-Pierre, Saint-Louis, Etang-Salé, Cilaos et Petite Ile. Les festivaliers se verront par exemple proposer des tarifs préférentiels sur des survols en hélico, sorties randonnée, plongées, balades en VTT, vols en parapente, canyonings, visites culturelles. La liste des activités est quasi infinie. Dans certains bars et restaurants, le public du Sakifo aura droit à des menus spéciaux, des cocktails de bienvenue, des bouteilles de vin ou des plats offerts. De nombreux commerces et structures d'hébergement joueront également le jeu en accordant des remises intéressantes aux festivaliers.

* Infos : www.sakifo.com - 0262 32 11 29
Office de tourisme intercommunal du Sud : 0262 25 02 36

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !