Sakifo 2008 :

Asa, la jeune voix de l'Afrique


Publié / Actualisé
C'est une voix qui vous charmera, c'est certain. Asa, la chanteuse nigérianne, s'invite au Sakifo pour un concert unique, avant de poursuivre sa tournée mondiale. Elle est parmi nous pour un moment intense, en partages, en émotions.
C'est une voix qui vous charmera, c'est certain. Asa, la chanteuse nigérianne, s'invite au Sakifo pour un concert unique, avant de poursuivre sa tournée mondiale. Elle est parmi nous pour un moment intense, en partages, en émotions.
L'artiste commence à bien se faire connaître sur la planète Music, et fait voyager sa corde sensible du continent africain jusqu'au Japon, l'Europe et bientôt ailleurs. Sa "success story" ne fait que débuter, et la voilà déjà au devant de l'affiche. Pour elle, la musique africaine n'est pas un effet de mode. Elle s'affirme naturellement sur les scènes internationales. D'autant qu'Asa a su métisser les genres, alliant folk, soul, reggae, sans ignorer les profondes sonorités de sa culture Yoruba. Le concert qu'elle donnera sera une heure intense, c'est certain. Cette année encore, plusieurs artistes africains sont à l'affiche, dont Tiken Jah Fakoly, la voix de l'Afrique opprimée. Asa est aussi une voix engagée, représentante de l'Afrique. Mais, elle invoque les volontés personnelles, basées sur la recherche de soi, de sa culture. L'Afrique, selon elle, est en passe de changer. Mais pour elle, son développement est l'affaire de toutes les volontés, sans misérabilisme possible. La jeunesse africaine s'affiche, comme sa musique, sans aucun complexe, sûre de ces valeurs, fière de son héritage. Du moins, c'est ce visage, cette philosophie, de l'Afrique que donne à voir Asa. Elle donne un unique concert mercredi soir à 19 heures, sur la scène Salahin.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !