Sakifo 2008 - Concert de The Do :

Une voie folk rock


Publié / Actualisé
The Do à La Réunion, c'est une parfaite rencontre. Olivia, à la guitare, est tout simplement magnifique. Dan, derrière ses claviers, parfois à la guitare, est subliminal. On ne savait pas que le folk rock amenait à la transe.
The Do à La Réunion, c'est une parfaite rencontre. Olivia, à la guitare, est tout simplement magnifique. Dan, derrière ses claviers, parfois à la guitare, est subliminal. On ne savait pas que le folk rock amenait à la transe.
Entrée des stars au son de la batterie. Le public n'en peut plus d'attendre. La rockeuse commence par envoûter son public. Et puis, guitare ! les festivaliers crient à tue-voix. Les photographes s'agitent dans la fosse de The Do, lâchés comme des lions affamés de belles images. La star est merveilleuse. Comment ne pas tomber sous le charme ? Quand arrive le temps des tubes de The Do, c'est presque la décadence. Ça saute de partout. Saki bouge, c'est sak i fo. Et pourquoi s'en priver d'ailleurs ? The Do chez nous, c'est exceptionnel. Tout le monde se l'arrache à travers l'Europe. "C'est la première fois que l'on vient jouer aussi loin" avoue-t-il au public. Eh bien, merci du déplacement sur une terre insulaire qui baigne dans les mers du Sud. Le rock n'a pas de frontière. Le folk rock abaisse tous les murs. Si The Do veut dire la voie, alors nous avons trouvé le groupe guide. Voilà un groupe qui compte dans la sphère recherchée du folk rock. Là, c'est tout simplement magique. Qui a manqué ce rendez-vous sait déjà qu'il est passé à côté d'un concert phare de ce festival !
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !