Sakifo 2009 :

Toguna, maison de la parole


Publié / Actualisé
Toguna n'a pas cessé d'être à l'affiche. Avec son trio vocal, ce groupe figure parmi les formations montantes. Reggae, Soul, Folk, Rock, et les instruments du Maloya se partagent la scène. Tout le monde s'y retrouve, avec des compositions en français, en anglais et parfois en créole réunionnais. Toguna est à retrouver ce samedi 8 août 2009, sur la scène Vince Corner, juste après le Kèr Faya Sound System.
Toguna n'a pas cessé d'être à l'affiche. Avec son trio vocal, ce groupe figure parmi les formations montantes. Reggae, Soul, Folk, Rock, et les instruments du Maloya se partagent la scène. Tout le monde s'y retrouve, avec des compositions en français, en anglais et parfois en créole réunionnais. Toguna est à retrouver ce samedi 8 août 2009, sur la scène Vince Corner, juste après le Kèr Faya Sound System.
Comment parler de Toguna ? C'est une histoire qui existe depuis 9 ans. En 2000, Sîla, l'auteur et compositeur du groupe, rencontre Daoud & Yoland, les deux autres chanteurs de Toguna. Le trio vocal est alors formé !

Au fil des scènes les musiciens s'ajoutent au groupe, donnant à ce groupe tout son sens. Toguna signifierait " maison de la parole ", un mot malien pour désigner ce lieu de rassemblement dédié à l'échange, à la discussion. Ce lieu de rassemblement, c'est la musique. Reggae, soul, folk, rock, et maloya s'enchaînent ou s'entremêlent.

Aujourd'hui, c'est enfin l'ère de la reconnaissance. Le groupe a d'ailleurs nourri ses rencontres. On cite entre autres, Israël Vibration, La Ruda, K2R riddim, 100g de têtes, Samuel Clayton, Tiken Jah Fakoly. Toguna ne faiblit pas, même devant un plus de 6000 personnes. Avant de nous présenter "Sans frontières ", un album attendu dit-on, Toguna se livre aux festivaliers du Sakifo, sur le Vince Corner.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !